Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MX1,2 ou 3 : quésaco ?

Dans Moto / Sport

MX1,2 ou 3 : quésaco ?

Vieux d'une bonne cinquantaine d'année, le championnat du monde de motocross a dû évoluer en même temps que les constructeurs ont fait évoluer leur gamme. Il existait donc 3 catégories en fonction de la cylindrée. La majorité des motos de cross étant des 2 temps, il y avait donc un championnat pour les 125, les 250 et pour les 500 cc.


C'est Husqvarna qui réintroduit les 4 temps à partir de 1991 et devient champion du monde en 500 cc avec le belge Jacky Martens en 1993. Depuis ces années, les 4 temps voient leur nombre augmenter. C'est pourquoi la FIM a du revoir sa copie et modifier quelque peu les catégories en 2004. Les trois championnats persistent mais les motos utilisables dans celle-ci diffèrent un peu.


MX1,2 ou 3 : quésaco ?


Le MX 1 accepte des moteurs 2 temps ayant une cylindrée comprise 175 et 250 cc. Les 4 temps doivent cuber entre 290 et 450 cc. La majorité des concurrents sont équipés de 450 cc.


Le MX 2, lui, permet aux constructeurs de fournir des moteurs allant de 100 à 125 cc en 2 temps ou de 175 à 250 cc pour les 4 temps. Ces derniers sont les plus utilisés.


La KXF est la moto du team de Christophe POURCEL
La KXF est la moto du team de Christophe POURCEL


Les pilotes roulant en MX 3 ont quant à eux le choix entre des 2 temps de 500 cc maximum (290 pour le minimum) ou des 4 temps de 475 à 650 cc


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire