Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mx1 à Uddevalla : Difficile week-end pour les hommes de Kawasaki

Dans Moto / Sport

Mx1 à Uddevalla : Difficile week-end pour les hommes de Kawasaki

Cadre du seul Grand Prix en Scandinavie, Uddevalla a toujours été l'un des sites les plus agréables du championnat. La piste Suèdoise est toujours glissante quand elle est sèche mais les averses nocturnes l'ont rendu encore plus délicate.


Dans ces conditions, Sébastien Pourcel termine 5e à 8 dixièmes du poleman. En 1ère manche, il chute dans le 2e virage et parvient à remonter 14 places pour se classer 11e. Mais pour la 2e manche, le moteur de Sébastien a décidé de s'arrêter. Dans l'impossibilité de le re-démarrer, Pourcel n'a pas pu défendre sa place.


Mx1 à Uddevalla : Difficile week-end pour les hommes de Kawasaki

Sébastien Pourcel : "‘Je suis bien sûr déçu, j'espérais un meilleur résultat en seconde manche. Mon premier départ ne fut pas trop mauvais, mais Barragan a coupé ma trajectoire et j'ai perdu du temps. Puis dans le second virage je me suis accroché avec un autre pilote, et je suis revenu en piste dernier. Il n'y avait qu'une trajectoire sur la piste et il était difficile de doubler, c'était très glissant, et je reviens onzième. J'aurais sans doute pu faire mieux, mais j'ai fait attention de ne pas chuter à nouveau. En seconde manche la moto était parfaite durant le tour de reconnaissance, mais alors que j'étais derrière la grille le moteur s'est arrêté et je n'ai jamais pu le redémarrer. Je suis vraiment frustré de perdre encore des points au championnat, et j'espère que l'Afrique du Sud nous sera plus favorable."


Dans le team KRT, Tanel Leok et Manuel Priem ont manqué de chance. Lors des qualifications, Leok termine 3e et Priem prend la 15e place. Mais les fortes pluies de la nuit ont rendu la piste difficile et mono-trajectoire pour la 1ère manche. Au final, Tanel Leok perd une place au championnat en glissant à la 8e place.


Mx1 à Uddevalla : Difficile week-end pour les hommes de Kawasaki

Tanel Leok : “La première course n'a pas été très bonne pour moi. J'ai trouvé qu'il était difficile de doubler parce que la piste n'avait qu'une trajectoire et je n'ai pas bien roulé. J'ai trouvé dur de prendre un bon rythme. La piste était dure et dans les virages, c'était très glissant parce que c'était très dur dessous. Je termine 9e ce qui n'est pas très bien pour moi, je n'ai pas pu faire mieux que ça mais il faut faire un bon départ sur ce genre de piste. J'étais 3e au départ de la 2e course mais au premier tour, Barragan a essayé de doubler Nagl en coupant à l'intérieur où j'étais déjà et j'ai heurté sa roue arrière parce que je n'ai pas pu m'arrêter sur la piste glissante et je suis tombé. Se serait arrivé à n'importe qui. Le but était de revenir de l'arrière avec un guidon tordu. Ma vitesse et ma condition était bonne et la piste était sèche mais encore plus technique ce qui a permis de doubler plus facilement. J'ai pu revenir à la 10e place mais je sais que je peux faire mieux."


De la même manière, Manuel Priem a été assez malchanceux. Il prend 2 fois la 17e place de cette épreuve scandinave. Incapable de passer des pilotes sur une piste mono-trajectoire en 1ère manche, il chute au 15e tour de la 2nd course alors qu'il était 11e.


Mx1 à Uddevalla : Difficile week-end pour les hommes de Kawasaki

Manuel Priem : "La première course a vraiment était mauvaise pour moi. J'ai été bloqué derrière Tom Church une bonne partie de la course. J'ai tout fait pour le passer. J'ai essayé à l'intérieur et à l'extérieur pour le doubler mais je n'ai rien pu faire parce qu'il n'y avait qu'une bonne trajectoire. J'ai fait une faute et il s'est échappé. J'ai pu revenir rapidement mais sans trouver de trajectoire pour le doubler. La 2e course fût meilleure et j'ai roulé avec un peu plus d'agressivité. J'étais 11e et à 10 minutes de la fin, j'ai fait une faute. J'étais à l'extérieur d'un virage et ma roue avant a glissé. C'était un assez gros crash. Ma moto était toujours en route mais mon levier d'embrayage était tordu et la direction n'était plus en ligne non plus. J'ai pu repartir mais je termine une seconde fois 17e. Je suis un peu dessus mais je sais que je peux faire mieux lors des prochaines courses. Ma vitesse augmente à chaque fois et la moto marche très bien. Je dois montrer à tout le monde ce dont je suis capable."


La prochaine épreuve aura lieu en Afrique du Sud à Nelspruit le 20 juillet prochain.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire