Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

MXDN 2015 : trois victoires pour les français en qualification

Dans Moto / Sport

MXDN 2015 : trois victoires pour les français en qualification

Le jour J est enfin arrivé ! Ernée est le centre de la planète moto durant un le week-end du Motocross des Nations 2015. Avec les plaques rouge de leaders, les dossards 1, 2 et 3, le public aqcuis à sa cause, que pouvez t-il se passait pour nos français? Rien, Gautier Paulin, Marvin Musquin et Romain Febvre ont fait le boulot en s'imposant avec la manière dans chacune de leur manche respective.


Rarement dans l'histoire du Motocross des Nations, une équipe n'a autant dominé les épreuves qualificatives que l'Equipe de France. En s'imposant chacun dans leur catégorie respective cet après-midi à Ernée (53), Gautier Paulin (MX1), Marvin Musquin (MX2) et Romain Febvre (OPEN) ont qualifié la France en première position, de bon augure pour les courses de demain.


Dès les premiers essais disputés sur une piste superbement préparée, les tricolores annoncent la couleur en signant deux pôle positions (Marvin et Romain) alors que Gautier se classe second à un millième du leader en MXGP ! Ces résultats ne vont toutefois avoir aucune influence sur leurs positions de départ. En effet, déterminée par un tirage au sort favorable, c'est la sixième place sur la grille qui a été attribuée à la France.


C'est devant plus de 20000 spectateurs acquis à la cause tricolore que se disputent les qualifications. Premier à entrer en piste, Gautier Paulin s'élance en troisième position et fait monter l'ambiance en prenant la seconde place après cinq tours de course, puis le leadership un tour plus tard. Vainqueur de sa catégorie MXGP, il montre la voie à suivre pour Marvin Musquin qui signe le meilleur départ en MX2, en cavalier seul. Avec ces deux succès, la France est assurée de se classer première de cette journée. Avant même que Romain Febvre ne s'aligne au départ de l'ultime course de la journée ; troisième en début de course ; le Champion du Monde MXGP va livrer une superbe bataille à l'Américain Cooper Webb, prenant définitivement le meilleur sur lui à mi-course pour offrir un troisième succès à l'équipe. Vainqueur de cette journée, les Français prennent le meilleur sur les USA, la Belgique et l'Allemagne, qui seront dimanche leurs plus sérieux rivaux dans la mesure où la Grande Bretagne a vu un de ses pilotes se blesser aujourd'hui.


Pour sa première expérience en tant qu'Entraineur National, Pascal Finot ne pouvait rêver mieux. « C'est une superbe journée pour mon premier Motocross des Nations en tant qu'Entraîneur National avec ce triple succès ! Il ne faut pas oublier que ce ne sont que les qualifications. Demain sera une autre journée avec les courses mais ce résultat met tout le monde en confiance. La piste est superbe, elle a rapidement séché et il faut rester vigilant, surtout en sortie de virage car c'est glissant et il y a de mauvais trous mais les pilotes s'en sont très bien sortis. Ils ont beaucoup échangé entre eux après chaque manche. On a beaucoup travaillé là-dessus depuis que nous sommes ensemble et tout le monde joue parfaitement le jeu. Pour moi, c'est grâce à ces échanges qu'on arrive à obtenir de tels résultats. Les pilotes l'ont parfaitement compris, ils sont très demandeurs. Aujourd'hui, le public a été vraiment une force pour les pilotes. J'ai suivi les courses parmi les spectateurs, c'est de la folie cette ambiance et j'ai eu des frissons durant toute la manche tellement ce public est derrière l'Equipe de France. » confie-t-il. Demain dimanche, les Français tenants du titre partiront donc favoris, mais chacun dans l'équipe est conscient que tout reste à faire dans les trois manches du jour.


infos / photos : FFM


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire