Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Nissan : 250 millions de dollars pour être sponsor majeur des JO 2016

Dans Economie / Politique / Finance

Nissan : 250 millions de dollars pour être sponsor majeur des JO 2016

Souvent critiqué pour ses rémunérations et sa façon de gérer ses entreprises, Carlos Ghosn n'en reste pas moins un redoutable capitaine, et les chiffres récents de Nissan ou de Renault démontrent la pertinence des investissements. En parlant d'investissement, Nissan a dépensé pas moins de 250 millions de dollars pour être le sponsor officiel des JO 2016, la marque nippone misant beaucoup sur le rebond du marché brésilien.

Carlos Ghosn a porté la flamme olympique lors de l'ouverture de ces JO, et il faut dire que c'était tout un symbole, pour lui, qui est né dans le Nord-Ouest du Brésil et qui garde donc ses racines sur place. Evidemment, le développement de l'une de ses marques dans ce pays est également très importante, et alors que Renault est déjà plutôt bien implanté, c'est au tour de Nissan de tenter l'aventure avec l'arrivée du Kicks, très largement médiatisé au Brésil depuis sa présentation et qui pourrait donner un beau succès commercial.

 

Le marché brésilien s'étant un peu effondré ces derniers mois, Carlos Ghosn estime qu'il "n'est pas loin du fond" et que, donc, le rebond est lui aussi tout proche. C'est le bon moment pour Nissan d'investir sur place avec la production du Kicks qui, selon Carlos Ghosn, pourrait permettre à Renault-Nissan de faire grandir leur part de marché de 50 % en Amérique Latine.

 

En attendant, Nissan investit lourdement, et espère des retours sur ces investissements. A commencer par ces Jeux Olympiques, où Nissan a déboursé 250 millions de dollars pour être le sponsor majeur officiel, et pour que les Kicks soient à l'écran. Une belle médiatisation, mais espérons pour Nissan que tous ces efforts seront payants.

Mots clés :

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une fois de plus Carlos Gosn met Nissan en avant.

La marque Renault, qui a sauvé Nissan, est délaissée.

Au Brésil, Renault propose des Dacia rebadgées et est donc une marque d'entrée de gamme mais pour exister Renault doit aussi communiquer.

Par

En réponse à Cus30

Une fois de plus Carlos Gosn met Nissan en avant.

La marque Renault, qui a sauvé Nissan, est délaissée.

Au Brésil, Renault propose des Dacia rebadgées et est donc une marque d'entrée de gamme mais pour exister Renault doit aussi communiquer.

Oui bien sûr, et le Kadjar qui est en train de détruire à petit feu le Qashqai, modèle phare de Nissan en Europe, on en parle ??

Renault est bien implanté au Brésil, là le sponsorship coincide juste avec la sortir de Kicks, véhicule nouveau et exclusif à l'Amerique Latine, qui a donc besoin d'une surexposition médiatique pour se lancer.

Comme quand Nissan sponsorise la ligue des champions, c'est pas pour couler Renault mais bien parceque la marque souffre encore en Europe d'un manque d'image auprès du grand public.

Par

@Cu30

Renault va introduire Kwid, Kaptur et Koléos prochainement au Brésil, Renault est donc loin être en reste ! Mais on en reparlera lors de la publication des chiffres de ventes mondiales de 2016 ! Vous constaterez que le groupe Renault dépassera probablement les 3 millions d'unités vendues pour la première fois, du reste le premier semestre est déjà excellent. Ne pensez pas, à chaque foisque l'on parle de Nissan, que Renault est délaissé ! Il me semble que les investissements et les nouveaux modèles développés par le Losange prouvent que dans l'alliance ni Nissan ni Renault soient floués.

Par

En réponse à HiOfficer

Oui bien sûr, et le Kadjar qui est en train de détruire à petit feu le Qashqai, modèle phare de Nissan en Europe, on en parle ??

Renault est bien implanté au Brésil, là le sponsorship coincide juste avec la sortir de Kicks, véhicule nouveau et exclusif à l'Amerique Latine, qui a donc besoin d'une surexposition médiatique pour se lancer.

Comme quand Nissan sponsorise la ligue des champions, c'est pas pour couler Renault mais bien parceque la marque souffre encore en Europe d'un manque d'image auprès du grand public.

"Oui bien sûr, et le Kadjar qui est en train de détruire à petit feu le Qashqai, modèle phare de Nissan en Europe, on en parle ??"

Faux le Qashqai est stable par rapport à 2015 et le Kadjar progresse fortement (normal car lancé en 2015). L'addition des 2 véhicules est donc largement profitable à l'Alliance.

Par

ca Kicks ne ressemble absolument pas a une caisse de pays émergent comme la Micra ou l'Ecosport! il serait bien de le lancer en Europe, en remplacement du mal-pratique Juke!

mais 250 millions dans un pays qui est dans....la merde, c'est pas un peu osé?

car même si il y a un rebond, ca sera pas dans deux semaines!

Par

En réponse à duriezro

"Oui bien sûr, et le Kadjar qui est en train de détruire à petit feu le Qashqai, modèle phare de Nissan en Europe, on en parle ??"

Faux le Qashqai est stable par rapport à 2015 et le Kadjar progresse fortement (normal car lancé en 2015). L'addition des 2 véhicules est donc largement profitable à l'Alliance.

De quel marché parlez vous ?

En France sur les 6 derniers mois, le Qashqai est à -16% ! Et c'est pas faute de faire des fausses immat !

Niveau Europe, Qashqai a progressé de 3% quand le marché est à +9 voire 10% donc on ne peux pas vraiment parler de stabilité puisqu'il perd des parts de marché, et notamment au sein de son segment.

Je ne dis pas que l'association des 2 ne profite pas à l'Alliance, je répondais juste aux personnes disant que Nissan est tout le temps favorisé vs Renault.

Par

Le Qashqai a longtemps été un bestseller, normal qu'au bout d'un moment, les ventes s’essoufflent. On en trouve à la pelle en occasion aujourd'hui, plus nécessaire de se tourner vers le neuf pour s'en procurer un en parfaite condition et faiblement kilométré. Je m'inquiète pas pour lui.

Par

En réponse à HiOfficer

De quel marché parlez vous ?

En France sur les 6 derniers mois, le Qashqai est à -16% ! Et c'est pas faute de faire des fausses immat !

Niveau Europe, Qashqai a progressé de 3% quand le marché est à +9 voire 10% donc on ne peux pas vraiment parler de stabilité puisqu'il perd des parts de marché, et notamment au sein de son segment.

Je ne dis pas que l'association des 2 ne profite pas à l'Alliance, je répondais juste aux personnes disant que Nissan est tout le temps favorisé vs Renault.

Je parle du marché européen. Il est normal que le Nissan soit stable car il a été lancé il y a quelques temps et de nombreux concurrents sont présents sur le marché.

Par

En réponse à HiOfficer

De quel marché parlez vous ?

En France sur les 6 derniers mois, le Qashqai est à -16% ! Et c'est pas faute de faire des fausses immat !

Niveau Europe, Qashqai a progressé de 3% quand le marché est à +9 voire 10% donc on ne peux pas vraiment parler de stabilité puisqu'il perd des parts de marché, et notamment au sein de son segment.

Je ne dis pas que l'association des 2 ne profite pas à l'Alliance, je répondais juste aux personnes disant que Nissan est tout le temps favorisé vs Renault.

Kadjar et Qashqai sont complémentaires.

La nouveauté se vend mieux, comme les 308 et C4 qui permettent à PSA d'avoir une compacte nouvelle ou restylée tous les 2-3 ans.

Je n'ai pas écrit que Gosn cherche à couler Renault, mais d'un point de vue sponsor et média en général, Nissan est privilégié.

Par

Il est fort Karlos, tjrs un Koup d'avance sur la KonKurence ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire