Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Nissan teste le remorquage autonome

Dans Futurs modèles / Technologie

Jusqu'ici, bon nombre de constructeurs ont communiqué sur la conduite autonome avec des tests en interne, mais aucune de ces marques n'a pensé à parler d'un des aspects de la conduite qui pourrait nécessiter quelques spécificités en autonome : le remorquage. Nissan nous en parle justement avec les premiers essais réalisés au Japon.

Nissan teste le remorquage autonome

La voiture autonome, nous nous y dirigeons tout droit, mais même les plus grands spécialistes actuels ne nous ont jamais parlé de la possibilité de tracter une remorque en mode autonome. Il faut pourtant bien souligner que les caractéristiques de la conduite lors d'un remorquage sont totalement différentes d'une conduite classique, notamment dans les virages serrés et les manœuvres.

 

Nissan est l'un des premiers constructeurs à en parler avec des essais réalisés dans l'usine d'Oppama au Japon. Une Leaf sert en effet de transporteur de véhicules neufs à la sortie de l'unité de production en tractant les exemplaires assemblés sur une remorque, le tout de façon autonome. Les autos sont ensuite acheminées sur le parc de stockage.

 

Nissan a baptisé son système IVT (intelligent vehicle towing). Celui-ci est capable d'analyser l'environnement (vitesse, obstacles, géolocalisation), mais aussi de communiquer avec les autres véhicules autonomes. Lorsque deux Leaf en train de remorquer se croisent, elles ont également la possibilité d'évaluer laquelle doit laisser la priorité. Un système qui devrait faire partie de la conduite autonome de Nissan dans les années à venir.

Mots clés :

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A l ere de la voiture autonome tracter une remorque n a pas de sens.

il suffira d envoyer un vhl adequate a une adresse, qui sera chargé , puis celui ci viendra livré chez vous ou ou vous voudrez.

la question reste ouverte pour les possesseurs de caravane...mais le mobil home ne prend il pas le pas ?

Par

En réponse à Belange95

A l ere de la voiture autonome tracter une remorque n a pas de sens.

il suffira d envoyer un vhl adequate a une adresse, qui sera chargé , puis celui ci viendra livré chez vous ou ou vous voudrez.

la question reste ouverte pour les possesseurs de caravane...mais le mobil home ne prend il pas le pas ?

oui enfin .... y'a pas que pour tracter des voitures qu'on a besoin de remorques ..

c'est d'ailleurs pas forcément la plus grande proportion de chose tractée je pense ...

mais quid des motos, vélos, tas de bois, déchets pour la déchetterie (non, je ne parle pas des Renault là ... ^^), etc ?

Par

Pour remarquer toutes les cousines au cric, c'est ce qui s'appellent la synergie des compétences. Bravo.

Par

Le remorquage chez Renault Nissan ils doivent y penser pour dépanner toutes leurs voitures non fiable (l'espace 5 12 déjà 12 rappels sur 2016 source CEE RAPEX) dernier rappel en date de cette semaine (49) le rappel du juke.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire