Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Nissan va lancer une offre de colocation automobile

Dans Economie / Politique / Budget

Nissan va lancer une offre de colocation automobile

Imaginez partager une voiture avec des inconnus, comme vous l'avez fait pendant vos études avec un appartement. C'est ce que Nissan va bientôt proposer avec la nouvelle Micra. Le japonais lancera en fin d'année la toute première offre de colocation automobile 100 % numérique.

Nous connaissons tous la colocation immobilière, où plusieurs personnes partagent le même logement pour des raisons essentiellement financières. Nissan s'en est inspiré pour mettre au point un service d'auto-partage inédit : la colocation d'une voiture. L'offre se nomme « Nissan Intelligent Get & Go Micra ». Comme son appellation l'indique, elle fonctionnera avec la nouvelle citadine du constructeur.

Le système sera proposé à Paris à partir de la fin d'année. Mais vous n'allez pas vous rendre en concession avec un groupe d'amis pour acheter en commun une Micra ! Le service fonctionnera à l'aide d'une plate-forme numérique qui prendra en compte les besoins et la géolocalisation des conducteurs. Elle formera elle-même les groupes à l'aide d'un algorithme unique. Les premières mises en circulation des autos sont prévues pour avril prochain.

Une seule version disponible

Pour simplifier le dispositif, une seule version de la voiture a été retenue : la 0.9 essence Acenta équipée du système audio Bose. L'assurance et l'entretien seront inclus et le système de facturation sera basé sur l'usage du véhicule. Il ne faudra pas dépasser 15 000 km par an. Pour le moment, Nissan ne donne aucune indication sur les tarifs ni de précision sur un éventuel planning de partage.

Lors de la présentation de ce service, le PDG Carlos Ghosn a déclaré : « Nous faisons un pas en avant vers la mobilité du futur où l'utilisation automobile offre plus de souplesse, de sociabilité et de partage ». Nissan tente ainsi de séduire les clients qui auraient décidé de faire l'impasse sur l'achat d'un véhicule, à l'heure où se développent le covoiturage, les VTC et les services de location dans les grandes agglomérations.

Commentaires (20)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" Le système sera proposé à Paris à partir de la fin d'année."

Carlos n'est pas au courant que dans cette villa Autolib existe ?

Et dorénavant Cityscoot aussi...

Pas fichu de trouver une ville d'importance où rien de tout ça n'existe ?

Par

j'ai hâte de voir le duel entre la new micra et la clio restylée ou la c3 .

bien sûr à tarif égal .

sinon , le 900 cc turbo essence j'ai entendu dire que franchement il n'avance pas du tout dans la clio , j'espère donc que nissan va résoudre le problème et fournir la solution à renault en même temps !

Par

Un "j'ai entendu que" saupoudré d'un manque d'information sur le pourquoi...

J'arrive à atteindre les 50/90/130 réglementaire, et je peux même faire des runs aux feux si l'envie m'en prend.

A part l'habituel creux des turbo sous une certaine plage de régime, ça roule comme n'importe quel autre véhicule :bah:

Par

"Elle formera elle-même les groupes à l'aide d'un algorithme unique."

Ah parce qu'on ne pourra même pas choisir son coloc' de tire ? Joke ? Le covoiturage standard est moins risqué.

Par

En réponse à LittlePaulie

"Elle formera elle-même les groupes à l'aide d'un algorithme unique."

Ah parce qu'on ne pourra même pas choisir son coloc' de tire ? Joke ? Le covoiturage standard est moins risqué.

Carlos est en train de négocier avec M6 pour y intégrer un nouveau programme de téloche-réalité...

http://www.lexpress.fr/actualite/medias/maries-au-premier-regard-sur-m6-des-celibataires-se-diront-oui-sans-s-etre-vus_1843266.html

Par

En réponse à LittlePaulie

"Elle formera elle-même les groupes à l'aide d'un algorithme unique."

Ah parce qu'on ne pourra même pas choisir son coloc' de tire ? Joke ? Le covoiturage standard est moins risqué.

Vous pourrez joindre un groupe existant en fonction de vos critères ou créer votre propre groupe avec vos amis.

Par

En réponse à HiOfficer

Vous pourrez joindre un groupe existant en fonction de vos critères ou créer votre propre groupe avec vos amis.

Si ça se limite à la Micra, à Paris et qu'en sus il se crée des sous-groupe parce que gnagnagna, j'veux pas untel ou untel dans ma caisse partagée, j'ai comme l'impression qu'il va devoir se balader à pince dans Paname pour aller retrouver sa tire et enfin pouvoir l'utiliser...du coup, tu pourrais tout aussi bien être arrivé à destination tiens...

Je compte créer le groupe de ceux qui ne l'utiliseront qu'en futal jaune....y'a des volontaires ?

Par

En réponse à roc et gravillon

Si ça se limite à la Micra, à Paris et qu'en sus il se crée des sous-groupe parce que gnagnagna, j'veux pas untel ou untel dans ma caisse partagée, j'ai comme l'impression qu'il va devoir se balader à pince dans Paname pour aller retrouver sa tire et enfin pouvoir l'utiliser...du coup, tu pourrais tout aussi bien être arrivé à destination tiens...

Je compte créer le groupe de ceux qui ne l'utiliseront qu'en futal jaune....y'a des volontaires ?

Les groupes sont formés en fonction de votre utilisation du véhicule mais également en fonction de vos lieu d'habitation.

Il est évident que le système ne vous proposera pas un colocataire habitant dans le 77 si vous êtes dans le 78.

Après c'est comme dans une colocation en appart, y'a toujours le risque d'avoir un coloc qu'on apprécie moins, en aucun cas vous n'êtes obligé de le prendre dans votre Micra lorsque vous l'utilisez. En fait vous ne verrez probablement jamais vos colocs si vous rejoignez un groupe "d'inconnus".

Par

Merci pour les précisions HiOfficer. Donc en gros, ce service s'adresse surtout aux sans ami. Non parce que quand tu as des potes, tu as pas besoin de joindre un groupe ou de louer une tire, tu demandes à l'un d'entre eux de te déposer ou de lui emprunter sa caisse. Encore un service peu utile qu'on va nous faire passer pour une "solution" indispensable. Et le tout, avec encore une base de données collectées (adresse, mode de déplacement, personnes en contact au sein du groupe, etc...). A fuir.

Par

Une fois encore, inutilité totale dans Paris, je crois avoir parlé de ce qui existe déjà, sans même causer du Vélib....

Et puis...z'avez lu...

" L'assurance et l'entretien seront inclus et le système de facturation sera basé sur l'usage du véhicule. Il ne faudra pas dépasser 15 000 km par an."

Si le truc rencontre le succès, bien évidement que les 15 000 km/an seront très largement dépassés, puisque censée être utilisée par de nombreuses personnes.

Penser à mettre en place un tel système dans les villes de moyennes importance, ça peut faire sens, mais pas à Paris !

En zone rurale, l'immense majorité de la population est motorisée et se sert de sa caisse, faute d'alternative.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire