Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Nouvel accord social signé chez PSA

Dans Economie / Politique / Social

Nouvel accord social signé chez PSA

L'accord de compétitivité de 2013 avait permis de redresser le groupe et il était temps de passer à une nouvelle phase. Chez PSA, on continue d’avancer et de se réformer avec des partenaires sociaux en phase. Un nouvel accord social triennal (2017-2019) vient d’être signé avec cinq des six syndicats représentatifs dans le groupe automobile. Devinez qui n’a pas posé son paraphe…

C’est un nouvel accord baptisé "Nouvel élan pour la croissance" qui va donner le tempo chez PSA. Il a reçu l'aval de cinq organisations (FO, CFE-CGC, CFTC et SIA-GSEA, CFDT), représentant 80 % du personnel. Un consensus souligné Xavier Chéreau, DRH du groupe PSA qui insiste sur la relation de confiance établie avec les partenaires sociaux. Une ambiance effectivement rare par les temps qui courent.

Pour autant, il est des variables qui ne changent pas. Celle-là est la CGT. Pour la centrale, ce nouvel accord est tout simplement « honteux ». Pourtant, ses homologues sont bien moins désabusés. La CFDT a au contraire mis en avant un "équilibre acceptable" entre "plus de flexibilité" et la "pérennisation de nos emplois". Elle a salué aussi les expérimentations lancées en matière de qualité de vie au travail. La même CFDT avait pourtant rejeté le plan de 2013. Pour le représentant de la CFTC Franck Don, l'accord "amplifie la dynamique de performance économique".

Cet accord comprend des objectifs en matière d'emploi avec 1 000 embauches CDI. Côté production un million de véhicules sera produit annuellement et il y aura un lancement de véhicules par usine a minima jusqu'en 2019. Le constructeur investira chaque année entre 7 et 8 % du chiffre d’affaires de sa division automobile dans la recherche et développement. En contrepartie, il fixe de nouvelles mesures de flexibilité avec des samedis travaillés ou encore, du travail de nuit, notamment pour adapter l'organisation du travail aux variations de l'activité.

Mots clés :

Commentaires (101)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il ne reste à faire disparaitre la cet comme organisation professionnelle.

Par

C'est grâce à nos précieux syndicats, couplés à des lois du travail bien foutues, que nos industries fuient le pays.

PSA fait mine de rester en france, mais il n'y a pas de doutes pour eux non plus.

Par

En réponse à Nixou18

Commentaire supprimé.

Va revoir ce qu'a fait la CGT pour que tu puisses comprendre d'où viennent tes privilèges de travailleur .Presque tous ces privilèges tu vas les perdre avec la nouvelle loi sur le travail. Tu auras besoin de la CGT pour les regagner car les autres sont tous manipulés par le pouvoir et certainement le sang coulera de nouveau. Un éternel recommencement.

Et j'en sais quelque chose regarde qui c'est dans mon avatar.

Ciao bello

Par

En réponse à Azzurra1

Va revoir ce qu'a fait la CGT pour que tu puisses comprendre d'où viennent tes privilèges de travailleur .Presque tous ces privilèges tu vas les perdre avec la nouvelle loi sur le travail. Tu auras besoin de la CGT pour les regagner car les autres sont tous manipulés par le pouvoir et certainement le sang coulera de nouveau. Un éternel recommencement.

Et j'en sais quelque chose regarde qui c'est dans mon avatar.

Ciao bello

Lesquels ? Non parce que les -30 ans. Ils ne voient aucune protection. 25% des jeunes au chômage... C'est sympa

Par

En réponse à Azzurra1

Va revoir ce qu'a fait la CGT pour que tu puisses comprendre d'où viennent tes privilèges de travailleur .Presque tous ces privilèges tu vas les perdre avec la nouvelle loi sur le travail. Tu auras besoin de la CGT pour les regagner car les autres sont tous manipulés par le pouvoir et certainement le sang coulera de nouveau. Un éternel recommencement.

Et j'en sais quelque chose regarde qui c'est dans mon avatar.

Ciao bello

La CGT est anti entreprise. Ce n'est pas un syndicat mais un groupe politisé.

Par

En réponse à Mattlam

La CGT est anti entreprise. Ce n'est pas un syndicat mais un groupe politisé.

Eduque toi sur la CCT Convention collective du travail

Tu verras les privilèges que tu as que tu avais car avec la nouvelle loi on va les perdre.

Cessez de tirer sur la CGT c'est le seul syndicales qui a le cul propre.

Ciao bello

Par

En réponse à Mattlam

Lesquels ? Non parce que les -30 ans. Ils ne voient aucune protection. 25% des jeunes au chômage... C'est sympa

Le chômage ce n'est pas la CGT qui l'a crée mais le patronat pour faire un chantage sur les salaires.

Put. .. c'est la soirée des écoliers ce soir , le monde du travail un monde inconnu

Ciao bello

Par

C'est l'état qui a crée le chômage en mettant en concurrence des salariés français avec des salariés étrangers sans aucune protection sociale. En enlevant les droits de douane et un certain protectionnisme l'état a sacrifié des millions des personnes. Les patrons n'ont fait que saisir une opportunité offerte par un état corrompu

Par

8% en recherche et développement, sachant que le pôle compétition en fait partie, je trouve que c'est vraiment ridicule comme somme d'argent investie.

Non il vaut mieux investir dans les publicités mensongères, et donner beaucoup d'argent aux actionnaires qui sont les véritables moteurs des entreprises du CAC 40. Quant à la pollution provenant des pots d'échappement il ne faut pas s'inquiéter, les lois les autorisent et de plus le facteur de dilution est tellement important qu'il n'y a aucun risque dixit nos "élites".

Pour revenir à nos "élites", lorsque l'on s'intéresse un petit peu à leur vie, nous nous rendons compte en lisant ici et là, quelques articles, nous retrouvons souvent (tout le temps même), "après de brillantes études d'économies, ils..."

Moi, ce qui me dérange énormément c'est que l'on me dise "après de brillantes études d'économies", car de mon temps, qui n'est pas si loin que ça, lorsque l'on fesait de brillantes études c'était l'orque l'on allait par exemple en médecine, ou en math SUP pour effectuer par la suite des études d'ingénieur, mais je n'ai jamais constaté qu'un élève brillant partait faire un cycle en économie ou en droit, c'était plutôt l'apanage des éléves mediocres à moyens que se dirigeants dans ces filières.

Tout celà pour dire que je pense que nos chers dirigeants ne sont certainement sur pas les personnes les plus qualifiées pour prendre les bonnes décisions, car comparer le coût du travail d'un français et d'un roumain, qui ne vivent dans le même milieu avec les mêmes besoins, avec un coût de la vie qui est différent une fiscalité qui est différente, ça revient à comparer les performances d'un avion ou d'une voiture, qui sont 2 choses biens différentes.

Notre économies est devenue mondiale, ou plutôt on nous impose une économie mondiale, de manière à pouvoir maintenir une croissance à notre système capitaliste qui est à bout de souffle, de manière à continuer d'enrichir des personnes qui n'auront pas assez de 100 vies pour dépenser l'argent qu'ils ont obtenu de manière plus où moins douteuses.

Une manière d'éviter se dumping social serait de remettre tout le monde au même niveau, c'est à dire que tout le monde ait le même niveau de salaire, le même niveau de coût de vie... Mais ceci éclaterai notre système capitaliste se qui mettrai en danger les classes dites supérieures et leurs privilèges.

Je ne suis pas PRO CGT, bien au contraire, mais comparer ce qui n'est pas comparable afin d'assouvir son besoin de gagner de plus en plus, au détriment des autres mais également des ressources et de la santé de la planète, me dégoûte au plus au point, et la non signature de la CGT et à mon avis une bonne chose.

Je suis désolé si mon commentaire est un peu long, il est loin d'être complet car je n'ai pas le temps et le courage de devellopper et d'approfondir suffisamment, et le n'ai pas le temps de me relire pour corriger les fautes d'orthographe et de syntaxe, mais cet article de désinformation de caradisiac comme d'autres journalistes, me mette hors de moi.

Par

En réponse à Mattlam

La CGT est anti entreprise. Ce n'est pas un syndicat mais un groupe politisé.

Comme la CFDT (dont je suis adhérent).

Tiens, lis ça :

http://www.lepoint.fr/confidentiels/la-tres-chere-reconversion-de-francois-chereque-23-01-2013-1619176_785.php

http://www.contribuables.org/2016/04/recasage-des-syndicalistes-francois-chereque-nomme-haut-commissaire-a-lengagement-civique/

François Chéreque qui je le rappelle, avait signé l'accord sur les retraites de 2003. Comme quoi ça valait le coup de faire bosser plus longtemps les salariés pour lui. Il est aussi le président du think-thank Terra-Nova, proche du PS, qui préconisait au parti de s'éloigner de la base pour se rapprocher des élites (Elle a d'ailleurs été vivement critiquée car son financement est fait par des grandes entreprises)..

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Ch%C3%A9r%C3%A8que

https://fr.wikipedia.org/wiki/Terra_Nova_(think_tank)#Influence_et_controverses

Mais ne vous inquiétez pas, son successeur, Laurent Berger, archi-favorable à la loi El-Khomri (au grand désespoir des militants) connaîtra le même destin.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire