Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Nouvelle usine Tesla en Europe : la France en mission séduction

Dans Economie / Politique / Industrie

Nouvelle usine Tesla en Europe : la France en mission séduction

Tesla souhaite construire d'ici 2018 un site de production sur le Vieux Continent. Le ministre de l'Économie Michel Sapin a profité d'un voyage Outre-Atlantique pour présenter les atouts de l'Hexagone.

Tesla a fabriqué un peu plus de 80 000 voitures l'année dernière. La barre des 100 000 unités sera, sauf surprise, atteinte en 2017. Puis, avec l'arrivée de l'ambitieuse Model 3, dont plusieurs centaines de milliers d'exemplaires ont été pré-réservés, la production s'envolera. Pour faire face à la demande, la firme américaine souhaite implanter une usine en Europe.

Plusieurs pays se sont montrés intéressés, dont l'Allemagne, les Pays-Bas (où Tesla possède déjà un site d'assemblage) et l'Espagne. La France n'est pas en reste. Comme le raconte le journal Les Échos, le ministre de l'Économie Michel Sapin a profité de son voyage aux États-Unis à l'occasion du CES de Las Vegas pour faire un détour par San Francisco. Il n'a pas rencontré l'emblématique patron de Tesla Elon Musk, mais le vice-président chargé du développement économique, Diarmud O'Connel.

Selon les paroles du ministre, « l'équipe nous a dit que la France pouvait les intéresser ». Tesla apprécierait la politique environnementale de la France. Est-ce d'ailleurs pour cela que l'idée d'un plafond pour accorder le bonus aux électriques a été abandonné ?

La décision pourrait être reportée

Le ministre explique aussi à nos confrères avoir combattu les clichés qu'ont les Américains sur le code du travail français, rappelant que selon un classement de l'OCDE « la France est plus flexible que l'Allemagne ». En janvier 2016, Elon Musk avait évoqué une implantation en Alsace. Ségolène Royal lui avait alors proposé par la suite de reprendre l'ancien site de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Mais Michel Sapin n'a pas précisé si un emplacement avait été discuté. Le PDG souhaitait prendre une décision en 2017, mais pourrait retarder son choix pour ne pas froisser… Donald Trump, qui tweete actuellement plus vite que son ombre quand un constructeur américain fabrique ses autos en dehors de son pays d'origine.

Mots clés :

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (36)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mais oui bien sur et pourquoi pas une usine au Groenland... Tesla commence a brasser du vent et les social-bobos galopent...

Par

Ouais encore un plan foireux à la TMMF ou la région paye pour faire bosser des gens :oui:

Et pourtant on a dansé la MIA :coolfuck:

Par

ah ba çà alors... le code du travail français est + flexible qu'on ne le dit! donc tous les journaleux de droite à la solde, tous les patrons qui nous disent qu'il faut sortir du carcan français sont démentis par les études de l'OCDE!

Par

Il pourrai construire au USA comme trump le veut mais si ils veulent réduire un peut les coûts. C'est une bonne idée pour alimenter le réseau européen

Par

On est pas enKore à la hauteur d' une ...ZOOZ, il va falloir travailler ..!!

Par

c'est vrai que la france est super interessante.....35h, impôt sur les sociétés de 33%, des syndicats c.... comme la pluie, les grèves à répétitions......

Par

Michel Sapin à la manœuvre pour Tesla, on est sur du succès! :blague:

Par

En réponse à TeamGreen74

c'est vrai que la france est super interessante.....35h, impôt sur les sociétés de 33%, des syndicats c.... comme la pluie, les grèves à répétitions......

c'est vrai...

mais surtout la france est aussi la championne des subventions...

combien de boite étrangéres sont venues...

à cause d'un terrain gratos..

d'absence d'impots pendant 15 ans...

puis sont partis!!! lol...

sinon avec sapin!!!

c'est foiré d'entrée!!

il n'a meme pas rencontré le big boss...

quand on est ministre on rencontre pas le sous fifre... c'est le BABA!!!

trump lui il est pas reçu par les sous fifres...

et c'est plutot les patrons qui filent droit en ce moment...

Par

je pense qu'ils attendront également de voir qui sera à la tête de l'état français en mai.

sachant que, sauf événement incroyable, le PS dégagera à coup sûr, avec toutes ses promesses et idées...

"Est-ce d'ailleurs pour cela que l'idée d'un plafond pour accorder le bonus aux électriques a été abandonné ?"

-> oui, je pense que c'est corrélé...

Par

ceci dit, faire payer un malus à un sans dent pour donner un bonus à un riche, y a qu'avec le PS français que c'est possible... des gens ensuite qui se disent de gauche...

de gauche caviar, oui!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire