Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Paris : 200 km de pistes cyclables créés en 2017

Paris : 200 km de pistes cyclables créés en 2017

Coup d'accélérateur dans le plan vélo d'Anne Hidalgo, qui rêve de voir Paris devenir la capitale mondiale des cyclistes. Les travaux avanceront notamment sur les axes du REVe, un réseau express qui doit être bouclé d'ici 2020.

Amis automobilistes, dans la Ville Lumière il va falloir faire de la place aux cyclistes. Anne Hidalgo l'avait annoncé lors de ses vœux en janvier : 2017 est l'année du vélo à Paris. L'objectif de la maire est de faire de Paris la capitale mondiale du vélo et de tripler les déplacements avec ce mode de transport. La part des deux-roues non motorisés dans les trajets effectués intra-muros doit ainsi passer de 5 à 15 % d'ici 2020.

Anne Hidalgo a ainsi confirmé cette semaine que 200 kilomètres de nouveaux itinéraires cyclables seront créés avant décembre. 20 kilomètres concerneront le réseau express vélo, projet phare, qui permettra de traverser rapidement la ville selon les axes est/ouest et nord/sud. Les travaux commenceront dans quelques semaines pour le boulevard de Reuilly et la rue Buffon.

Il y aura donc par ailleurs 180 nouveaux kilomètres de double sens cyclable, par exemple au niveau de l'avenue de la Grande-Armée ou sur le boulevard Saint-Michel. Mais la voie sur les Champs-Élysées annoncée en début d'année n'a pas été de nouveau évoquée.

La ville va aussi améliorer les connexions avec les communes voisines en facilitant notamment le passage du périphérique, qui fait parfois figure de frontière infranchissable.

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

encore une ânerie mais qui satisfait les débiles du 75

quid du financement ?

Par

Pourquoi faire des pistes cyclable avec des bordure avec des angles droits.

Rien n'est plus dangereux en cas de chute !

Par

En réponse à jmarcel01

Pourquoi faire des pistes cyclable avec des bordure avec des angles droits.

Rien n'est plus dangereux en cas de chute !

Cela permettra de rendre le casque obligatoire, gants et genouillères de sécurité.

Par

On a plus de risque d'avoir un accident grave/mourrir en vélo que en voiture aujourd'hui :bien:

À méditer (surtout que les voiture elect ne pollue pas non plus )

Par

La piste de la photo est une voie à double sens ? si oui on a l'impression que la largeur de ces pistes est ridicule, 1mètre de large ? si un vélo fait entre 60 et 80cm de large ça laisse peu de marge entre les usagers...

Par

En réponse à jmarcel01

Pourquoi faire des pistes cyclable avec des bordure avec des angles droits.

Rien n'est plus dangereux en cas de chute !

C'est toujours mieux que les pistes accolées directement à la route...

Par

En réponse à Baylelom

On a plus de risque d'avoir un accident grave/mourrir en vélo que en voiture aujourd'hui :bien:

À méditer (surtout que les voiture elect ne pollue pas non plus )

Ah ? Tu nous donnes les chiffres et la source ?

Par

En réponse à warlord66

Commentaire supprimé.

Toi non, moi oui, deux phrases suffisent en général à repérer un dégénéré.

Par

Je circule depuis 10 ans dans Paris. Je me suis fait une raison sur le fait que c'est par moment assez voire très dangereux (il y a de toutes façons certains itinéraires que j'évite carrément) et pas toujours plaisant mais pour attirer d'autres personnes qui ont peur -à raison- aujourd'hui de circuler, en vélo il va falloir réellement un investissement massif et je n'y crois pas trop tant la com de la mairie de Paris nous a déjà promis monts et merveille sans aucune avancée réelle derrière. Faire les pistes cyclables sur les grands axes enlève pas mal du coté plaisir car même en admettant qu'elles soient bien isolées de la circulation (ce qui est assez rare), on est toujours oppressés par le bruit et la pollution. Le mieux c'est de trouver des itinéraires par des rues secondaires qui seraient réservées à la circulation des riverains, mais bon c'est sans doute trop compliqué... Quant aux contresens cyclistes trop étroits ou l'on se retrouve en fasse d'une camionette avec un chauffeur énervé sans la place de passer il faudrait les supprimer c'est juste une incitation à créer des situations dangereuses. Même chose dans les zones 30. Sur la notice des velibs, il est écrit que si quelqu'un ne peut pas vous doubler avec une marge d 'un mêtre dans une rue il faut se mettre au milieu. Bien sur on finit toujours par se retrouver avec un excité qui vous talonne en klaxonant, je me suis déjà fait accrocher une fois comme ça au moment ou je ralentissais à un carrefour et une autre fois je me suis pris un rétro en tentant de laisser la voiture passer. Je ne compte pas les scooters surpuissants qu'il faut toujours s'attendre à voir prendre n'importe quelle trajectoire à n'importe quelle vitesse pour gagner 2 secondes; Bon bref wait ans see, ça fait déjà 15 ans que j'attends alors pourquoi pas 3 de plus.

Par

En réponse à carrera13

La piste de la photo est une voie à double sens ? si oui on a l'impression que la largeur de ces pistes est ridicule, 1mètre de large ? si un vélo fait entre 60 et 80cm de large ça laisse peu de marge entre les usagers...

Une bande de passage piéton fait 50 cm de large donc la voie doit plutôt faire 2 x 1m15 à la louche. C'est nickel comme piste cyclable.

Pour l'inquiet des angles droits, on ne peut pas mettre non plus des matelas sur les bords de la piste. Il faut mettre un casque dans un 1er temps.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire