Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Peugeot-Citroën déménage : la fin d'une aventure

Peugeot-Citroën déménage : la fin d'une aventure

A la rentrée, ce sera fini. Après un demi-siècle de bons et loyaux services, le siège parisien de PSA Peugeot-Citroën sera vidé de son contenu, déserté par ses occupants, et abandonné au fonds d'investissements canadien qui l'a acheté en 2013. Fin d'une aventure.

En un peu plus d'un siècle de vie, la société qui au départ n'était que la "Société anonyme des automobiles Peugeot" a connu bien des évolutions, mutations, péripéties et bouleversements. Et c'est un nouveau changement qui s'annonce cet été puisque ce qui fut pendant plus d'un demi-siècle (précisément depuis 1966) le siège social de PSA est en train de vivre ses dernières heures. L'Aventure Peugeot Citroën avait convié quelques journalistes pour un petit-déjeuner "au revoir" au 75 avenue de la Grande-Armée, à Paris.

Ce changement d'adresse peut certes sembler anodin, mais  c'est en réalité la continuité d'un mouvement de masse, nombre de grandes sociétés ayant abandonné ces dernières années leur immeuble parisien chic et cher (le 75 avenue de le Grande-Armée est à quelques centaines de mètres de l'Arc de Triomphe et des Champs-Elysées) pour des immeubles flambant neufs et parfaitement fonctionnels en périphérie ou en plus ou moins lointaine banlieue.

C'est donc avec une nostalgie certaines que les Parisiens - et encore plus les anciens de la marque, la culture d'entreprise étant particulièrement forte chez Peugeot - passeront dorénavant devant ce qui fut le siège d'un des fleurons de l'industrie française.

Les trois marques du groupe - Peugeot, Citroën et DS - déménagent dans les semaines qui viennent à Poissy et à Rueil-Malmaison, où sera regroupée toute la direction de PSA dans un immeuble flambant neuf.

Quant à  L’Aventure Peugeot Citroën DS, c'est début septembre qu'elle quittera le 75 avenue de la Grande-Armée à Paris pour Carrières-Sous-Poissy.

Que va devenir le siège historique de Peugeot, devenu PSA en 1976 ? Il a été racheté par un fonds de pension canadien il y a 4 ans, et il devrait être restructuré en immeubles de bureaux. La fin d'une époque, la fin d'une épopée…

 

1966 - 2017 : le siège social de Peugeot à travers le temps

1966 - Le hall du 75 avenue de la Grande Armée à Paris
1966 - Le hall du 75 avenue de la Grande Armée à Paris
1967 - Le siège de Peugeot, 75 avenue de la Grande Armée à Paris
1967 - Le siège de Peugeot, 75 avenue de la Grande Armée à Paris
1973 - Le hall du 75 avenue de la Grande Armée à Paris
1973 - Le hall du 75 avenue de la Grande Armée à Paris

2017 - Le siège de PSA, 75 avenue de la Grande Armée à Paris
2017 - Le siège de PSA, 75 avenue de la Grande Armée à Paris

 

 

Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Commentaires (21)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Peugeot "Motion & Emotion" :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a4/Peugeot_3008_HDi_FAP_110_Allure_%E2%80%93_Frontansicht%2C_17._M%C3%A4rz_2012%2C_Ratingen.jpg/1200px-Peugeot_3008_HDi_FAP_110_Allure_%E2%80%93_Frontansicht%2C_17._M%C3%A4rz_2012%2C_Ratingen.jpg

Ah ça c'est sur que ça bougeait et que tu avais des émotions avec ça.

Sinon, bon courage pour les employés pour faire du banlieue-banlieue.

Par

Avons nous des photos du nouveau siège ?

Par

Ils changent de siège, mais ont-ils pensé à passer au tabouret ou au fauteuil ?

Par

"il devrait être restructuré en immeubles de bureaux"

pourquoi continuer dans cette logique de bureaux à Paris alors que c'est le foutoir le matin dans les transports et sur la route?

à quand une initiative intelligente pour délocaliser le travail hors de Paris et la proche banlieue?

bon, sinon, le groupe n'avait plus sa place dans une ville autophobe de toute façon. et tel que c'est parti, l'avenue de la grande armée sera tôt ou tard interdite de circulation aux voitures...

remarque, je dis ça, mais Hidalgo - PS - n'a quasi aucune chance de rester à son poste aux prochaines municipales.

Par

Encore et toujours dans le 78. On fait des économies, mais on reste dans une région bourgeoise malgré tout... le problème n'est que déplacé, tous les bureaux partent côté Défense et continuité (92/78) et le Nord/Sud voir Est Parisien dans une moindre mesure sont vides ou presque...

Par

En réponse à mynameisfedo

"il devrait être restructuré en immeubles de bureaux"

pourquoi continuer dans cette logique de bureaux à Paris alors que c'est le foutoir le matin dans les transports et sur la route?

à quand une initiative intelligente pour délocaliser le travail hors de Paris et la proche banlieue?

bon, sinon, le groupe n'avait plus sa place dans une ville autophobe de toute façon. et tel que c'est parti, l'avenue de la grande armée sera tôt ou tard interdite de circulation aux voitures...

remarque, je dis ça, mais Hidalgo - PS - n'a quasi aucune chance de rester à son poste aux prochaines municipales.

Bien que n'habitant pas à Paris et donc n'étant pas impacté, je ne serais pas aussi sur que toi sur les chances d'échec aux prochaines municipales d'Hidalgo. Les parisiens votaient Delanoë. Hidalgo a pris sa succession, et les parisiens ont voté pour elle. Pourquoi voteraient ils soudainement pour une autre politique ?

Par

...n'était que la "Société anonyme des automobiles Peugeot"

Soit une des plus ancienne boite automobile dont les statuts remontent à 1896. Toujours étonnant de voir comme nos "journalistes" méprisent l'industrie française d'une manière générale.

Par

J'avais entendu parler d'un hôtel de moyenne gamme "plus" pour offrir ce type de prestations dans Paris qui n'en compte pas beaucoup, surtout dans ce quartier... Ce serait certainement beaucoup plus malin que de remettre des bureaux dans un bâtiment qui ne correspond plus vraiment, en raison de son architecture et de son organisation des volumes, aux canons de l'architecture du tertiaire moderne!!!

Par

En réponse à mynameisfedo

"il devrait être restructuré en immeubles de bureaux"

pourquoi continuer dans cette logique de bureaux à Paris alors que c'est le foutoir le matin dans les transports et sur la route?

à quand une initiative intelligente pour délocaliser le travail hors de Paris et la proche banlieue?

bon, sinon, le groupe n'avait plus sa place dans une ville autophobe de toute façon. et tel que c'est parti, l'avenue de la grande armée sera tôt ou tard interdite de circulation aux voitures...

remarque, je dis ça, mais Hidalgo - PS - n'a quasi aucune chance de rester à son poste aux prochaines municipales.

Pourquoi croyez-vous que Paris se remplit de HLM (y compris en plein XVIème) ? C'est une majorité "acquise" à la municipalité qui est ainsi installée...

Par

En réponse à mgervais

Pourquoi croyez-vous que Paris se remplit de HLM (y compris en plein XVIème) ? C'est une majorité "acquise" à la municipalité qui est ainsi installée...

Tiens, une analyse sérieuse et pertinente...:eek:

Ca fait plaisir à lire!:bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire