Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Peugeot : Daniel Rivière prend la tête de Peugeot Motocycles

Dans Moto / Pratique

Peugeot : Daniel Rivière prend la tête de Peugeot Motocycles

C'est le 11 mai dernier que le conseil d'administration de Peugeot section deux-roues à nommé Mr Daniel Rivière au poste de Président Directeur Général de la société.


Il succède à Gérard Pressouyre qui après sa démission avait laissé le poste vacant. Le nouveau président est un ancien élève de l'Ecole Centrale de Paris et a étudié aux Etats-Unis où il est diplômé d'un Master of Sciences en Génie Civil. A 56 ans, il occupe pour l'instant le poste de Directeur de la filiale d'Ingénierie et de biens d'équipements et de sa filiale la SCEMM, spécialisée dans les machines outils. Nous lui souhaitons bonne chance pour sa nouvelle voie chez Peugeot.


Sa biographie :


  • En 1982, il est nommé Directeur Général Adjoint de Gelbon, filiale

du groupe Labinal spécialisé dans l'aéronautique.


  • De 1984 à 1989, il travaille dans le groupe Thomson-CSF, occupant successivement les postes de Directeur de Division chez Ragonot

puis Directeur Général chez Bronzavia et Auxilec (Aéronautique).


  • En 1989, il entre dans le groupe PSA Peugeot Citroën en tant que Directeur Général de la SAMM puis est nommé Président Directeur

Général de PCI en 2000.


  • Daniel Rivière est par ailleurs Président d'AFAQ-AFNOR Certification et AFAQ-AFNOR International.

Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

et peut etre une moto digne de ce nom ?

Par Anonyme

Bye bye pressouyre, et merci d'avoir coulé une usine française !

Par Anonyme

Apparemment Rivière vient finir le travail de pressouyre. Il a déjà annoncé un sureffectif de 30% voir 50% et prévoit des licenciements d'ici à 2009.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire