Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Photos du jour : Ac Cobra 427

Dans Voitures d'exception / Exotiques

,

Que serait-il advenu du mythe Shelby si ce dernier n’avait pas arrêté la compétition à 37 ans pour cause de soucis de santé ? Les autos qu’il a créées dans les années 60 n’auraient peut-être pas vu le jour, et finalement il aurait manqué à l’automobile américaine une pièce maîtresse de son histoire. C’est probablement l’une des autos les plus « répliquées » de l’histoire, et pour cause, son ADN est terriblement excitant.

Photos du jour : Ac Cobra 427

Quand Carroll Shelby se déplace chez AC, cette petite entreprise anglaise qui fabrique ses Bristol, a-t-il idée qu’il va peu à peu construire une légende ? Tout d’abord propulsées par des 6 cylindres de 2 litres de cylindrée, ses AC vont ensuite recevoir d’autres 6 cylindres de chez Ford, sans grand succès… Shelby propose alors de récupérer les nouveaux V8 Ford, et c’est l’escalade.

Le succès commence à être régulier en compétition, et les moteurs utilisés seront progressivement de plus grande capacité. Il faut évidemment modifier le châssis en profondeur ! Inutile de dire que le 427 (soit 7 litres de cylindrée), aurait déchiré le châssis de l’AC initiale.

Entre 1962 et 1969, un peu plus de 1000 Cobra ont été construites. On n’oubliera pas les légendaires coupés Daytona, pas plus que le palmarès impressionnant de ces petites puces. 24 heures du Mans, Brands Hatch, USRRC, championnat du monde des voitures de sport, entres autres, ces succès sont éloquents.

On peut aussi évoquer les pilotes qui l’ont mené à ces victoires, comme Dan Gurney, Jo Schlesser, Bob Bondurant ou Henri Greder…

Aujourd’hui, peu d’autos offrent des sensations identiques. Très éreintantes à conduire, elles donnent une idée du calvaire que devait supporter les pilotes de l’époque. Imaginez le Mans à son volant, entouré de Ferrari… une époque inoubliable ! Merci M. Shelby !

Caradisiac a aimé

  •  

Portfolio (8 photos)

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Elle est superbe cette voiture en grise elle tape , je la préfère à une Lotus Elise que je n'ai jamais vraiment apprécié

Par

Je serais pas contre une petite AC Cobra 780 CUI Weinek

Par

J'ai eu la chance de pouvoir en suive une sur 35 kms en campagne (réplique?). Superbe à voir évoluer! Par contre ça à l'air tellement violent, même à basse vitesse le conducteur s'est fait quelques belles frayeurs lors de réaccélération en sortie de virrage (en dessous de 50km/h). Je me rendais à un meeting d'old timers, et j'ai pu la voir à l'arrêt. 427 avec compresseur, sans assistance. En gris metallisé, c'était super à voir, une voiture de passionné, et un super souvenir!

Par

En réponse à Dafalga

J'ai eu la chance de pouvoir en suive une sur 35 kms en campagne (réplique?). Superbe à voir évoluer! Par contre ça à l'air tellement violent, même à basse vitesse le conducteur s'est fait quelques belles frayeurs lors de réaccélération en sortie de virrage (en dessous de 50km/h). Je me rendais à un meeting d'old timers, et j'ai pu la voir à l'arrêt. 427 avec compresseur, sans assistance. En gris metallisé, c'était super à voir, une voiture de passionné, et un super souvenir!

Je me souviens avoir lu un essai où l'essayeur disait que l'arrière essayait continuellement de prendre la place de l'avant...même en ligne droite ! Bref, le genre de voiture qui impose une vigilance de chaque instant dès qu'on hausse un peu le rythme, mais certainement généreuse en sensations.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire