Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Photos du jour : Healey SR Le Mans 1968 (Le Mans Classic)

Dans Voitures d'exception / Exotiques

,

L’histoire des constructeurs automobiles anglais est loin d’être un long fleuve tranquille. Healey est de ceux-là. Sous l’impulsion de Donald Healey et son fils Geoffrey, de très belles anglaises ont pourtant été produites dans les années 50. Coupés, roadsters ou berlines, tous les segments ont été visités. Malheureusement, la conjoncture économique très variable  a mis fin à l’aventure en quelques années. Toutefois, la compétition était un péché mignon pour Donald Healey, ancien pilote de rallye. À la fin des années 60, il inscrira sa SR 3 fois au Mans. Bien évidemment, tout ne s’est pas passé comme prévu !

Photos du jour : Healey SR Le Mans 1968 (Le Mans Classic)

Vers la fin 67, le partenaire BMC annonce qu’il ne veut plus construire les Austin-Healey mais cela ne refroidit pas Donald. Il veut aller au Mans, et il décide que l’auto sera construite chez lui, à Warwick. Mue par un moteur V8 Coventry-Climax et une boite de vitesses Hewland, elle fait sa première apparition quelques mois plus tard à Silverstone. L’expérience mancelle ne durera que 3 heures, l’auto souffrant de problèmes de transmission. L’année suivante, à la suite du crash d’une Porsche, des débris viennent se loger dans les admissions de la belle SR. La suite est classique, surchauffe et joint de culasse, abandon. Finalement, en 1970, l’auto est largement remaniée et transformée en Spyder par l’ablation du toit rigide.  Plus longue, équipée d’un V8 3.0 litres Repco-Brabham, elle semble plus affûtée pour affronter la difficulté des 24 heures. Réalisant une belle course, elle doit abandonner à 14 minutes du drapeau à damier à cause d’une défaillance moteur.

C’est la dernière tentative Healey au Mans. Cela prouve la difficulté qu’on les artisans  à construire une voiture solide et suffisamment performante pour briller aux 24 heures… En tout cas ces tentative ont donné naissance à une très belle auto ! 

Portfolio (14 photos)

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Joli véhicule :love:

Ce qui serait sympa c'est d'avoir un peu plus d'image de l'intérieur : tableau de bord, cokpit ...

cdlt

Par

En réponse à manu.lille

Joli véhicule :love:

Ce qui serait sympa c'est d'avoir un peu plus d'image de l'intérieur : tableau de bord, cokpit ...

cdlt

...tu sais bien que les photos d'habitacle, c'est pas la spécialité du sympathique Eddy....

" Réalisant une belle course, elle doit abandonner à 14 minutes du drapeau à damier à cause d’une défaillance moteur. "

Toyota s'est attaché à pousser plus loin cette performance....

Superbe auto, autrement plus intéressant de nous causer de ces raretés que de la n-ième version d'une 911 ...

Par

Excellent reportage, très intéressant ! Merci Eddy Clio. Sujet super original. Bonne photos. On en redemande !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire