Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Photos du jour : Jaguar Type D

Publié dans Voitures d'exception > Exotiques

par ,

Si l'on devait établir une classement des autos qui ont le plus marqué l'histoire des 24 heures du Mans, la Jaguar Type D occuperait sans contestation possible une belle place dans le top 10. Cette petite merveille a tout simplement dominé l'épreuve entre 1955 et 1957 !

Photos du jour : Jaguar Type D

En 1955, année où la Type D s'imposa pour la première fois au Mans, Jaguar était loin d'être débutant. La Type C s'était imposée en 1953 et avant elle, la XK120 avait remporté l'épreuve en 1951.

C'est pourtant avec cette superbe Type D que Jaguar entrera définitivement dans la légende. On doit à l'aérodynamicien Malcolm Sayer le dessin très original de l'auto, avec sa dérive située derrière le poste de pilotage, visant à améliorer la stabilité à haute vitesse. Notons que cette solution technique revient fréquemment sur le devant de la scène, notammement en Formule 1 et plus récemment en endurance.

Au niveau du style, on notera qu'il y a eu plusieurs versions: museau court et museau long, avec pare brise monoplace ou biplace, dérive fine ou courte. Oui, l'aérodynamique était déjà un élément qui fascinait les ingénieurs dans les années 50. Mais la Type D n'avait pas que des qualité aérodynamiques. 

Elle disposait d'une structure monocoque et de 4 freins à disque. Son moteur était un 3.4 litres de 250 chevaux (les derniers exemplaires sortirent même en 3.8). Avec 875 kg sur la balance, elle atteignait une belle vitesse de 260 km/h. C'est ainsi qu'elle battit, avec le duo Mike Hawthorn et Ivor Bueb, le record de distance au Mans en parcourant 4135 km sur les 24 h, soit une moyenne de 172 km/h...

Je vous laisse imaginer le niveau d'épuisement du duo... c'est toujours saisissant de se rappeler que le Mans ne se faisait qu'à 2 pilotes à une époque !

Aujourd'hui, cette merveille du sport automobile fait partie des objets de collection les plus recherchés. Comptez au moins 3.5 millions d'euros pour espérer en acquérir une.

Portfolio (9 photos)

Inscription à la newsletter

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou Créer un compte

Lire les commentaires

Par

C'est beau! :redface:

Par

Magnifique voiture et on ne peut s’empêcher de saluer les pilotes: dextérité, niveau physique et prise de risque.

Par

Sublime .. Je trouve les Jaguar de cette époque ( Type C , D , E , XKSS , XJ13 ) comme étant de véritables œuvres d'art roulantes .. :lover:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou Créer un compte