Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Photos du jour : Lamborghini Countach LP400 Periscopio (Rétromobile)

Publié dans Voitures d'exception > Exotiques

par ,

Après la fabuleuse Diablo d'hier, je vous propose une nouvelle Lamborghini pour finir le week-end. Pas n'importe laquelle, une Countach LP400 "Periscopio". Même si l'on peut râler sur le prix du salon Rétromobile, je peux vous assurer qu'en fin de compte, les 16 euros ne sont pas cher payés pour voir ce genre d'engins...

Photos du jour : Lamborghini Countach LP400 Periscopio (Rétromobile)

Je vais tout de suite rassurer les novices, cette Lambo ne possède pas de périscope, inutile de chercher ! D'où vient ce nom, et pourquoi l'utiliser dans ce cas ?

Les Lamborghini ne sont pas ce que l'on pourrait appeler des autos facilement maniables... Ainsi, lors de la création du prototype de la Countach, il fut décidé d'installer un rétroviseur intérieur qui débouchait sur la partie haute de l'auto.

La version de série ne garda pas cette originalité, mais la carrosserie en garda la trace ! Voyez le creusement sur le toit de l'auto... Cela fait désormais partie de l'histoire, tout comme son légendaire V12 3.9 litres de 375 chevaux. Si la vision n'était pas bonne, essayez d'imaginer la sonorité proposée par les 6 carburateurs double corps... Bien entendu, tout cela passait par une bonne boite manuelle à 5 rapports et une suspension indépendante aux 4 coins bien entendu ! 

Avec moins de 1100 kg sur la balance, cette folle italienne pouvait frôler les 300 km/h. Inutile de préciser que les sensations devaient être dantesques à son volant à cette allure... Mais qui oserait aujourd'hui la mener à ces vitesses impensables ? 

Pour vous donner une idée de sa valeur, les plus beaux exemplaires peuvent s'échanger pour prêt d'un million et demi d'euros... On peut commencer à réfléchir à son volant.

Portfolio (9 photos)

Inscription à la newsletter

Mots clés :

Vidéos populaires

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Cette voiture est un mythe automobile. Merci Eddy de nous présenter régulièrement des flashbacks de ces belles Lamborghinis!!

Par

Faites a coups de hache ou de sabre, mais finalement si belle :)

Par

A coups de hache ou de sabre?... Mais c'est tout le contraire ! Entre l'arche avant et l'arche arrière, la ceinture de caisse ondule toute en souplesse et sensualité; de l'extrémité très fine du capot avant jusqu'à l'extrémité massive du capot arrière, le profil forme une ligne continue d'une grande pureté, (juste perturbée par les protubérances des écopes de refroidissement) les prises d'air moteur sur les flancs ont elles aussi des formes souples dictées par l'aérodynamique aéronautique, juste devant des passages de roues arrières au dessin si personnel et réussi... Non, la hache et le sabre, d'accord pour les Veneno, Sexto Elemento, Aventador, bref les dernières génération de Lamborghini (heureusement un peu adoucies sur la Huracan) mais certainement pas pour la Countach, surtout comme ici dans sa toute 1ère mouture de série, la plus pure, et la plus proche du magnifique concept de Gandini pour Bertone!

Par

dessiné par un mec qui roule en BX 16soupapes...

https://www.youtube.com/watch?v=EW2ZQF_pDi0

Par

En réponse à matrix71

dessiné par un mec qui roule en BX 16soupapes...

https://www.youtube.com/watch?v=EW2ZQF_pDi0

ça, c'est le type même de réflexion stupide, d'un mec qui se permet de juger en dehors de tout contexte. Gandini a effectivement dessiné la Countach ET la BX. La Countach, parce-qu'elle porte le taureau Lamborghini, est toute auréolée de prestige et de fascination, encore aujourd'hui. La BX, parce-qu'elle porte les chevrons Citroën, est considérée aujourd'hui par quelques jeunes imbéciles incultes qui prétendent aimer les voitures, comme une vulgaire caisse dont il serait de bon ton de se moquer. A l'époque, cette BX 16 soupapes était tout à fait en avance sur son temps, moins que la Traction et la DS, d'accord, plus "flamboyantes", mais par son caractère, par ses performances, par sa tenue de route, par son confort, par son intérieur aussi, dans le style Star Wars qui venait de faire son apparition sur les écrans. Avant de la critiquer, vous feriez bien de vous renseigner sur la concurrence qu'elle avait face à elle, à l'époque qui était la sienne. Audi, BMW, Mercedes, Alfa Roméo, toutes vos marques fétiches d'aujourd'hui, étaient loin d'être ce qu'elles sont devenues depuis. Sans parler de VW, dont les modèles de l'époque pourraient bien vous faire peur si vous preniez soin de vous renseigner comme il se doit. Non, cette BX 16 soupapes était un must quand elle est sortie, que vous le vouliez ou non. Elle écrasait la concurrence, Et Gandini pouvait légitimement être fier de sa création en la choisissant comme sa voiture personnelle. Quant à sa finition légère, là encore, les standards de l'époque étaient différents de ceux d'aujourd'hui.

Par

Lamborghini Countach, Lamborghini Diablo et même Murcielago. :love:

L'époque où les Lamborghini étaient magnifiques et stylées sans devoir ressembler à des Transformers.

Par

On peut remarquer que le style très particulier de Lamborghini surtout de ces années là est à la fois incroyablement sexy mais en même temps totalement original.

Cette forme particulière qu'on reconnait tout de suite de loin ne ressemble à aucun autre concurrent ni de près ni de loin, elle est proprement unique à Lamborghini et personne ne pourrait confondre avec une Ferrari par exemple, stylistiquement totalement différent.

On reconnait là tout le génie des dessinateurs italiens.

Par

Ho que oui, ces années la les dessinateurs italiens étaient les meilleurs et se démarquaient.

Par

En réponse à Nixou18

On peut remarquer que le style très particulier de Lamborghini surtout de ces années là est à la fois incroyablement sexy mais en même temps totalement original.

Cette forme particulière qu'on reconnait tout de suite de loin ne ressemble à aucun autre concurrent ni de près ni de loin, elle est proprement unique à Lamborghini et personne ne pourrait confondre avec une Ferrari par exemple, stylistiquement totalement différent.

On reconnait là tout le génie des dessinateurs italiens.

++++ ! Bravo Nixou! Tu as l’œil, et tu as tout compris.

Par

+1 yann , tellement de kikou sur ce site

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire