Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Pierre-Yves Gaudillat, le rendez-vous manqué à Dakar.

Dans Moto / Sport

Pierre-Yves Gaudillat, le rendez-vous manqué à Dakar.

J'étais en train de poster cet article quand j'ai appris, vendredi, l'annulation du Dakar. Je vais quand même vous présenter ce pilote de quad. Pierre-Yves Gaudillat, si le nom ne vous dit rien, certain connaissent sa voix peut-être sans le savoir. Pierre-Yves était au Portugal pour participer au Dakar sur un quad Renegade 800 Can-Am du Team MD Rallye Sport. Sa mission était d'amener sa machine jusqu'à Dakar et il n'avait pas été contacté par hasard.


Né à Macon en 1966, Pierre-Yves tout jeune est attiré par le sport, la gymnastique et l' athlétisme. Le deux roues à moteur devient vite sa passion. Du mobcross, puis du motocross en 80cc et en 125.


Il assiste alors à une des plus grandes course d'endurance tout-terrain, les douze heures de Pont de Vaux, près de chez lui. C'est l'électrochoc. A cette époque, le quad n'existe pas encore, les pilotes roulent en ATC (Trike), les plus jeunes d'entre nous n'ont pas connu cet engin fait d'un train arrière de quad et d'une fourche de moto à l'avant. D'ailleurs, c'est l'inverse, c'est le quad qui est un ATC sur lequel on a mis un mini train avant de voiture en conservant le guidon.


Pierre-Yves va réussir à trouver un équipage pour rouler en endurance avec un ATC. Nous nous retrouvons en 1986, c'est le moment où arrivent les premiers quads en France qui vont en deux trois ans faire disparaître les ATC. Pierre-Yves fait comme tous les autres pilotes, il passe de trois à quatre roues.


En 88, il devient vice-champion de France de quad en 250cc. Et en 1990, Pierre-Yves gagne la course qu'il était venu voir quelques années avant, les douze heures de Pont de Vaux. Et il devient à la fin de l'année champion du monde d'endurance quad. Il aligne également plusieurs record du monde en quad, dont le record de vitesse en 1999, plus de 207 km/h.


Pierre-Yves Gaudillat, le rendez-vous manqué à Dakar.


Pierre-Yves à la présentation du 27 décembre

Entre temps Pierre-Yves est venu à Paris faire ses débuts à la radio, il travaille aux cotés d'un certain Vincent Perrot. Il travaille également à M6 pour l'émission Turbo, pour Eurosport et depuis 99, il couvre les sports mécaniques sur AB Moteur, c'est peut-être là que vous connaissez sa voix. Il y anime l'émission Quad News.


Depuis quelques années, Pierre-Yves Gaudillat a aussi créé sa propre société de production, COLORADA, il réalise des films sportifs.


Sportif, journaliste, producteur, pilote, passionné de quad, participer au Dakar est un rêve de gosse. Nous avons rencontré Pierre-Yves dans les ateliers d'Antoine Morel, à Villedieu, s'activant autour de son quad, les yeux pétillants comme un « gamin » qui a un nouveau jouet.


Le défi était de taille, le quad Can-Am Renégade est tout nouveau. Le poids atteint 370 kg en version rallye.


Comme beaucoup d'autres pilotes, Pierre-Yves s'était joint à l'opération « Si d'amour si » pour lutter contre le sida en Afrique.


Nous devions suivre avec attention son périple. Dommage.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire