Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Pilotes-public, pourquoi tant de distance ?

Dans Moto / Sport

Pilotes-public, pourquoi tant de distance ?

Je n'avais encore jamais eu l'occasion d'aller au Grand-Prix de France avec un Pass paddock mais cela me donne quand même une certaine réflexion quand au devenir des Grand-Prix.


Déjà le nombre de motos en catégorie reine laisse un peu sur sa faim. En 125 quatre pilotes sont allés au tapis à la première chicane et puis quelques tours plus tard trois à la sortie de la chapelle. Imaginons un tel scénario en MotoGP ! Certes, ils tombent moins.


La distance qui s'est établie au fil des ans, ce n'est pas d'hier, entre les pilotes et le public est un vrai mur. Il n'est pas possible d'avoir plus de 50000 personnes dans les paddocks c'est sûr, cela serait impossible mais mon père me racontait qu'en 1985, les trois pilotes du podium de chaque catégories faisait un tour d'honneur assis à l'arrière d'une décapotable au ralenti, sous les applaudissements du public, on pouvait ainsi voir leurs visages d'un peu plus près. Imaginons un tour d'honneur pareil dimanche dernier pour Mike Di Meglio.


Pilotes-public, pourquoi tant de distance ?


Je n'ai pas les solutions miracles pour ce rapprochement public-pilotes, mais il y en a tout en respectant le travail et la tranquillité des équipes. Pas étonnant que certains spectateurs se tournent vers le Superbike moins « planqué », mais jusqu'à quand ?


Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

superbike moins "planqué" ? En superbike et supersport, tu as surtout 3 courses pleine de bastons, voila pourquoi les gens se tournent vers ces courses la

Par Anonyme

Dans les années 80, j'me rappelle à Donnington, il n'y avait q'un petit muret de 30 cm de haut qui séparait le public du gazon et de la piste. Et ça s' passait nickel, pour le tour d'honneur le public envahissait la piste (sans débordement) au passage des motos et ensuite gentillement reprenait sa place derrière le muret ! Idem à Spa, ou pour les arrêts "carburation" les pilotes s'arrêtaient au bout du grand bout droit après le raidillon de l'Eau Rouge et tapaient la discute avec les spectateurs... J'me rappelle Barry Sheene, la moto posée contre le grillage avait "tapé" une clope à un spectateur (mais refusé un coup d'roteux) :buzz: C'était l'bon temps...

Par Anonyme

trop de frics maintenant ... alors oui je prefere le SBK , plus de bastons et moins de branleurs ... elles commencent a me souler grave de toute facons les courses moto gp !

Par Anonyme

En 69 à Spa , j ai discuté avec 3 chp du monde et 2 chp de France ....! dans les stands...! avec une entrée "générale"....! autre temps

Par Anonyme

Laisser les portes ouvertes du paddock, vous verrez la razia que feront certains. Ils sont capable de piquer n'importe quoi pour ramener un souvenir, voilà pourquoi rien n'est accessible. Imaginer un instant le stand de Rossi ouvert au public...impossible! Certains ont l'impression que sur un circuit on peut faire n'importe quoi, dégrader le site, abattre des arbres, des barrières, des grillages. Et qui paye cela à votre avis ? c’est nous dans le billet. Michy doit recevoir une facture après le GP des dégats. J'en ai honte pour le milieu motard quand je vois celà!

Par Anonyme

quand on voit les blaireaux qu'il y a au 24h, il ne faut pas s'étonner de voir grandir l'espace entre les pilotes (team en général) et le public. des mecs qui ont le QI d'une huitre, qui paie une fortume pour ne pas voir la course et se mettre une mine à la roteuse tout en ruptant dans la tente du voisin de camping, il ne faut pas s'étonner de cette distance. le problème ne vient pas des teams mais du "public" qui pensent que si le stand est ouvert, c'est la porte ouverte à toute les fenêtres... tu peux te servir sans soucis. moi suis pour cette distance et vous ne me verrez jamais au 24h puisque je suis loin d'avoir cette mentalité et je ne me reconnais pas dans ces peudos "motards"

Par Anonyme

Le public Gp et 24h est devenu aujourd'hui exactement le même, il n'y a qu'à aller voir l'étét du site et les dégradations faites aux alentours et sur circuit. Donc pour moi aucune différence!!! Aujourd'hui j'ai la chance d'etre intégré dans un team en endurance, et mon dieu nous passons notre temps à faire a police dans les stands afin que certains petits resquilleurs (imbibés de bière) qui rentrent dans les paddocks par je ne sais où, nous laisses bosser tranquillement et ne choure rien!!! Ce n'est pas une généralité mais malheureusement ça a trop tendance à s'intensifier!!! il sont bien du mal à comprendre qu'on bosse, malgrés notre passion et eux viennent em... le monde ou nou insulter!!! Perso je ne suis pas pour la fermeture des paddocks car bons nombres de passionnés mériteraient eux de venir y faire un tour (j'ai été spectateur et mon rêve était tel!!!) par contre plus de controle et de la surveillence supplémentaire vers les stands seraient un plus!!! En espérant vivement que cette mentalité à la con chance un jour (on peut toujours rêver!!!) et qu'enfin l'image du motard face au public change, car pour moi la moto "passion" ce n'est pas ça!!!

Par Anonyme

Au moins, aux 24 heures au au Superbike, il y a une présentation des pilotes au plublic sans avoir un pass spécial. Cela permet de les voir de près, de leur parler etc. C'est vraiment sympa mais ça manque au GP

Par Anonyme

j'adore la GP mais faut reconnaitre que pour voir de belles baston, faut regarder le SBK!

Par Anonyme

d un coté , une partie du public ne serait pas forcément raisonnable dans le paddock  et de l autre coté ,comme c est avant tout l argent du public de plus en plus en nombre ( le public  pas l argent ! )  qui interesse les oganisateurs , nous serons forcément parqués de plus en plus loin ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire