Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Pollution: une vignette en vigueur le 1er juillet

Ce matin, Ségolène Royal dévoilait les modalités de mise en place, à partir du 1er juillet, d'un système de vignettes attribuées en fonction des émissions polluantes des véhicules. Celles-ci ne revêtent pas un caractère obligatoire, mais ceux qui les possèderont auront la vie plus facile en cas de pic de pollution...

Pollution: une vignette en vigueur le 1er juillet

Ce mardi matin, les radios se faisaient l'écho d'une étude publiée par l'agence Santé Publique France nous apprenant que la pollution de l'air était responsable de 48 000 morts chaque année dans l'hexagone, soit 9% de la mortalité totale et surtout troisième cause de décès après le tabac (78 000 morts) et l'alcool (49 000 décès).

Une poignée d'heures plus tard, et par une coïncidence particulièrement heureuse, la ministre de l'Environnement Ségolène Royal dévoilait  la mise en place, à partir du 1er juillet, d'un système de vignettes automobiles correspondant à différents niveaux de pollution, en fonction de leur âge et de leur type de motorisation.

Concrètement, ces vignettes Crit'air consistent en des certificats à coller sur le pare-brise et qui se décomposent en six catégories différentes, matérialisées par des couleurs: vert pour les voitures particulières 100% électriques et hydrogène, violet pour les essence répondant aux normes Euro 5 et 6 (mise en circulation à partir du 1er janvier 2011), puis jaune, orange, marron et noir (voir l'illustration ci-dessous pour plus de précisions, sachant que les voitures immatriculées avant le 31 décembre 1996 ne seront pas éligibles).

 

Pollution: une vignette en vigueur le 1er juillet

 

Pour obtenir le sésame, il faudra se rendre sur le site internet www.certificat-air.gouv.fr  (pas encore opérationnel au moment où nous publions ce article) où, muni de la carte grise de son véhicule, on pourra indiquer toutes les données concernant celui-ci. Après s'être délestés de 4,5 €, les automobilistes recevront quelques jours plus tard leur vignette par voie postale. Celle-ci leur permettra de circuler plus aisément en cas de pic de pollution, lorsque les grandes villes instaureront des restrictions de circulation. Ou d'accéder aux zones de circulation restreintes (ZCR) que peuvent mettre en place - de façon permanente - les maires des villes les plus polluées.

Si ces vignettes ne revêtent pas de caractère obligatoire, Ségolène Royal précise que " comme dans les zones de circulation restreinte, seuls seront autorisés un certain nombre de certificats de qualité de l'air, tout le monde a intérêt à les obtenir". Une façon de forcer en douceur (mais forcer quand même) la main des automobilistes, toujours dans le but d'accélérer la mutation du parc automobile français. Et tant pis pour les moins aisés - ceux qui roulent dans les voitures les plus anciennes faute de moyens - décidément bien mal traités en ce moment par le pouvoir.

L'annonce de cette mesure s'accompagnait notamment de celle d'une convergence des taxes touchant gazole et sans plomb, lesquelles passerait de à 10 centimes d'euro par litre  2017 (contre 18 centimes en 2013). D'autre part, la ministre a réaffirmé l'ambition de déployer 7 millions de bornes de recharge pour des voitures électriques et hybrides à l'horizon 2030.

Portfolio (1 photos)

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (57)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mme Royale n'avait pas une mission à ce sujet? Elle sort sa vignette mais on attend toujours les résultats complets de ses tests des polluants... :dodo:

Elle continue de brasser de l'air

Par

Des vignettes sur des véhicules tricheurs... J'ai du mal à voir l'intérêt. Et pourquoi stigmatisé le diesel. Je rappel à Mme Royale, que dans 1L de pétrole, on fabrique de l'essence ET du Gazole, impossible de faire l'un sans l'autre. Il faudra bien le consommer

Par

Combien de temps avant que ce classement ne soit attaqué en justice?

Par

bon dans peu de temps, tous ces zigotos ne seront plus du gouvernement...

Vivement 2017!

Par

Foutage de gueule tes vignettes Ségolène.Rouler avec une vignette verte c'est bien, parle en donc aux paysans boliviens.C'est vrai que les mines de lithium elles risquent pas de polluer Paris.

Par

Blague, le bobo parisien roulant en cayenne hybride (ou pas d'ailleurs) dernier modèle aura sa pastille violette (essence euro6) mais polluera au final bien plus que le mec roulant dans sa citadine euro5 diesel ou euro4 essence sur toute la durée de vie du véhicule...

Ça c'est de l'écologie d'un gouvernement de gauche ...

Par

En réponse à rinac9

Des vignettes sur des véhicules tricheurs... J'ai du mal à voir l'intérêt. Et pourquoi stigmatisé le diesel. Je rappel à Mme Royale, que dans 1L de pétrole, on fabrique de l'essence ET du Gazole, impossible de faire l'un sans l'autre. Il faudra bien le consommer

Les camions consomment beaucoup de diesel et, de mémoire, sont pas si polluants que ça (par rapport aux diesels automobiles).

Le souci est que beaucoup de monde a un Diesel "parce que ça coute moins cher à la pompe", sans penser aux frais réels et alors qu'ils font 15000km/an. C'est ces gens là qu'il faut amener à migrer vers l'essence.

Laissons le diesel pour les gros rouleurs (véhicule de fonction d'un commercial par exemple) ou les poids lourds. Ils se débrouilleront très bien pour consommer le gasoil produit :)

Par

En réponse à Moukeaf

Les camions consomment beaucoup de diesel et, de mémoire, sont pas si polluants que ça (par rapport aux diesels automobiles).

Le souci est que beaucoup de monde a un Diesel "parce que ça coute moins cher à la pompe", sans penser aux frais réels et alors qu'ils font 15000km/an. C'est ces gens là qu'il faut amener à migrer vers l'essence.

Laissons le diesel pour les gros rouleurs (véhicule de fonction d'un commercial par exemple) ou les poids lourds. Ils se débrouilleront très bien pour consommer le gasoil produit :)

Faut arrêter avec le coup du "coût réel du diesel par rapport à l'essence", ce n'est pas TOUJOURS le cas!

Il y a de ça la deux ans j'avais comparé ds3 hdi110 et ds3 thp150. Faisant de la route, les vti n'étaient pas éligibles.

Bah au bout de 15000km et un an, le thp revenait plus cher que le hdi en comptant :

Achat

Assurance

Carte grise

Entretiens

Consommation.

Si le thp avait été plus rentable, j'en aurai acheté un avec joie... Au final, 18 mois plus tard, j'ai fait 35000km, j'ai donc "économisé" de l'argent.

Si la taxation des carburants était ré équilibrée (de façon équitable entre contribuable et état) ça serait le cas, surtout que les offres essence on évoluée, avec plus de choix et des moteurs suralimentés offrant plus d'agrément sur route.

Par

En réponse à 114cc

Faut arrêter avec le coup du "coût réel du diesel par rapport à l'essence", ce n'est pas TOUJOURS le cas!

Il y a de ça la deux ans j'avais comparé ds3 hdi110 et ds3 thp150. Faisant de la route, les vti n'étaient pas éligibles.

Bah au bout de 15000km et un an, le thp revenait plus cher que le hdi en comptant :

Achat

Assurance

Carte grise

Entretiens

Consommation.

Si le thp avait été plus rentable, j'en aurai acheté un avec joie... Au final, 18 mois plus tard, j'ai fait 35000km, j'ai donc "économisé" de l'argent.

Si la taxation des carburants était ré équilibrée (de façon équitable entre contribuable et état) ça serait le cas, surtout que les offres essence on évoluée, avec plus de choix et des moteurs suralimentés offrant plus d'agrément sur route.

C'est un long sujet très débattable. Tu n'as pas forcément tort, mais plusieurs points sont à prendre en compte : Tu compares un 110 diesel avec un 150 essence. Pas du tout la même puissance (peut-être pas la même conduite avec du coup), les moteurs étaient-ils de génération équivalents ? Autre point, peut-être que tu as trouvé l'exception à une règle générale : Le diesel a souvent été favorisé en france et PSA ne possède pas de grande marque étrangère pouvant lui fournir des blocs essences, donc peut-être simplement que le vieux THP 150 était un mauvais moteur par rapport au HDI110...

Je ne fais que supposer, ceci dit, je n'ai pas de preuves.

Par

En réponse à 114cc

Blague, le bobo parisien roulant en cayenne hybride (ou pas d'ailleurs) dernier modèle aura sa pastille violette (essence euro6) mais polluera au final bien plus que le mec roulant dans sa citadine euro5 diesel ou euro4 essence sur toute la durée de vie du véhicule...

Ça c'est de l'écologie d'un gouvernement de gauche ...

Je suis tout à fait d'accord avec vous mais je n'en ai pas la preuve.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire