Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Porsche ouvre une usine pour son V8

Dans Economie / Politique / Marché

Porsche ouvre une usine pour son V8

Faut-il encore démontrer la grande forme de Porsche ? J'imagine que cela n'est pas nécessaire. La marque allemande a explosé ces dernières années, notamment depuis l'introduction au catalogue du Cayenne, et aujourd'hui, les grosses nouvelles et chiffres de croissance impressionnants s'enchaînent. Cette fois, Porsche nous annonce avoir ouvert une nouvelle usine de production uniquement dédiée… au V8.

Le V8 pourrait bien tirer sa révérence chez le groupe Volkswagen d'ici quelques années, mais en attendant, il doit motoriser certaines autos importantes de chez Audi, Bentley ou encore Porsche. Ce dernier annonce d'ailleurs aujourd'hui l'ouverture d'une toute nouvelle section de production dans son fief de Stuttgart-Zuffenhausen qui sera uniquement dédiée à l'assemblage de V8 !

 

Alors que bon nombre de constructeurs nous martèlent que les motorisations trop imposantes (comprenez, au-delà de quatre cylindres) ne sont plus intéressantes aujourd'hui vis-à-vis des normes et qu'elles ne sont pas rentables, chez Porsche, on construit donc une ligne d''assemblage de moteurs qui ne fera que des V8.

 

Et n'allez pas imaginer qu'il s'agira d'un atelier façon McLaren, avec une production lente, limitée, et à la main. Porsche nous annonce en effet que quelque 200 moteurs V8 sortiront des lignes… Chaque jour ! Porsche a investi au total 80 millions d'euros dans cette nouvelle unité qui devrait aussi servir à la "synergie avec le groupe Volkswagen". Ce tout nouveau V8 sera dans un premier temps uniquement présent dans la dernière Panamera mais ira par la suite sous le capot d'autres modèles.

 

Mots clés :

Commentaires (42)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

:voyons:

et après on interdit les autos d'avant 97 à Paris ! comprends pas ...

Par

En réponse à benoit25

:voyons:

et après on interdit les autos d'avant 97 à Paris ! comprends pas ...

Aucun rapport l'ami... le C02 ne donne pas le cancer.

Par

En réponse à benoit25

:voyons:

et après on interdit les autos d'avant 97 à Paris ! comprends pas ...

C'est pourtant très simple et en vigueur depuis la nuit des temps...les plus riches se payent ce qu'ils veulent...y compris le droit de polluer! Quoi qu'on en dise, le résultat est là. Si nos élus n'étaient pas corrompus à minima aux votes pour se faire réélire, ils auraient décidé d'un seuil maximum pour les particules ET les gaz!!!

Par

Ça va les jaloux ? ? ? ? Combien de V8 Porsche pour combien de saletés à mazout défappées et mal réglées ?

Il faut arrêter de jouer les pleureuses aigries....

Par

Et les V et W12 ils en font encore ? :voyons:

Par

En réponse à Volvo power

Ça va les jaloux ? ? ? ? Combien de V8 Porsche pour combien de saletés à mazout défappées et mal réglées ?

Il faut arrêter de jouer les pleureuses aigries....

Ah ah ... combien vend de "banal mazoil 4 cylindres" mal défapé la marque Volvo ? :fleur:

Par

En réponse à benoit25

:voyons:

et après on interdit les autos d'avant 97 à Paris ! comprends pas ...

Parce qu'un V8 qui répond aux dernières normes pollue bien moins qu'une automobile des années 1980, tout simplement...

Par

Les porchistes, ne me sautez pas à la gorge après ce que vous allez lire, il s'agit juste d'une opinion émise à l'effet de recevoir des explications (même si elles procèdent de tentatives avortées) permettant de comprendre l'engouement pour les Porsches ( chères, dotées d'une ligne insipide,et guère pratiques ( strictes deux places, coffre ridicule), et mues par un moteur qui n'a rien de commun, s'agissant du V8, avec ceux confectionnés par les ingénieurs FERRARI (celui qui équipait la QUATROPORTE ancien modèle, offrait la plus belle partition, partagée avec les Aston)

Cet engouement qui nous fait endurer de voir sur le bitume plus de PORSCHE que leurs concurrentes souvent plus agréables à voir et à entendre, procède de l'argument d'autorité selon lequel cette marque serait, au niveau motorisation et finition, une référence en termes de fiabilité, l'émotion étant semble t-il sacrifiée sur l'autel de l'efficacité

Ainsi ai je vu à plusieurs reprises la dernière Porsche 911, censée prendre du galon en terme esthétique, à la faveur du nouveau dessin des feux arrière, plus affinés ( c'est la mode, semble-t-il, initiée par la Z8, reprise par l'Alfa roméo coupé gt, puis par l'Evoque, par la jaguar F TYPE, puis plus récemment encore par le coupé Mercedes (une réussite).

Mais, s'agissant des Porsche, rien n'y fait, ni pour les toilettages successifs et vains de la 911, ni pour le 4/4 (lourd à souhait), ni davantage pour la PANAMERA qui parait si aseptisée face à son homologue l'AM Rapide;

Quant aux motorisations, ni le V6 ni le V8 allemand ne distille un son gratifiant, et en tout cas susceptible de rivaliser avec la mélodie des moteurs italiens.

Si seulement les designers PORSCHES et leurs motoristes allaient faire un stage en Italie dont les créations, depuis que l'automobile de prestige existe, flattent les pupilles : les dernières, l'Alfa 8C, 4C, la Maserati Granturismo, GUIBLI, concept Alfieri, sans parler des Ferrari, constituent des modèles d'élégance sans sacrifier à la virilité .

Cela permettrait à ceux si soucieux d'afficher, de manière statutaire, leur "réussite" par l'achat d'une Porsche, d'agrémenter, enfin, nos routes de jolies voitures

Par

En réponse à alfierim005

Les porchistes, ne me sautez pas à la gorge après ce que vous allez lire, il s'agit juste d'une opinion émise à l'effet de recevoir des explications (même si elles procèdent de tentatives avortées) permettant de comprendre l'engouement pour les Porsches ( chères, dotées d'une ligne insipide,et guère pratiques ( strictes deux places, coffre ridicule), et mues par un moteur qui n'a rien de commun, s'agissant du V8, avec ceux confectionnés par les ingénieurs FERRARI (celui qui équipait la QUATROPORTE ancien modèle, offrait la plus belle partition, partagée avec les Aston)

Cet engouement qui nous fait endurer de voir sur le bitume plus de PORSCHE que leurs concurrentes souvent plus agréables à voir et à entendre, procède de l'argument d'autorité selon lequel cette marque serait, au niveau motorisation et finition, une référence en termes de fiabilité, l'émotion étant semble t-il sacrifiée sur l'autel de l'efficacité

Ainsi ai je vu à plusieurs reprises la dernière Porsche 911, censée prendre du galon en terme esthétique, à la faveur du nouveau dessin des feux arrière, plus affinés ( c'est la mode, semble-t-il, initiée par la Z8, reprise par l'Alfa roméo coupé gt, puis par l'Evoque, par la jaguar F TYPE, puis plus récemment encore par le coupé Mercedes (une réussite).

Mais, s'agissant des Porsche, rien n'y fait, ni pour les toilettages successifs et vains de la 911, ni pour le 4/4 (lourd à souhait), ni davantage pour la PANAMERA qui parait si aseptisée face à son homologue l'AM Rapide;

Quant aux motorisations, ni le V6 ni le V8 allemand ne distille un son gratifiant, et en tout cas susceptible de rivaliser avec la mélodie des moteurs italiens.

Si seulement les designers PORSCHES et leurs motoristes allaient faire un stage en Italie dont les créations, depuis que l'automobile de prestige existe, flattent les pupilles : les dernières, l'Alfa 8C, 4C, la Maserati Granturismo, GUIBLI, concept Alfieri, sans parler des Ferrari, constituent des modèles d'élégance sans sacrifier à la virilité .

Cela permettrait à ceux si soucieux d'afficher, de manière statutaire, leur "réussite" par l'achat d'une Porsche, d'agrémenter, enfin, nos routes de jolies voitures

Salut,

je vais tenter de te répondre :

Tu parles de place à bord d'une Porsche en citant en référence Ferrari? Si c'est le cas, excuse-moi de te dire que c'est passablement faux...je suis parti sur circuit en 911 avec un pilote et moi comme mécano, 4 roues montées en slicks et nos bagages et outils, sans rien qui dépassait. Est-ce possible en Ferrari? Non.

Pour la ligne, tout est question de goûts, et honnêtement une Ferrari me laisse indifférent...

La Panamera n'est pas un prix de beauté en effet, mais elle pulvérise joyeusement toute forme de concurrence... :bah:

Pour la sonorité, tu m'excuseras encore une fois, mais le coté rauque d'une GT3 me met les poils au garde à vous, quand le coté "casseroleux" d'une Ferrari me fait soulever un sourcil suspicieux quant à l'état de la mécanique de tes bien-aimées Rouges...

De plus, une Porsche, tu vas sur circuit avec par la route, tu déposes tout ce qui roule sur le dit circuit, et tu rentres à la maison par la même route. Je n'ai vu ça qu'avec des Porsche, et Lotus. Les Rouges, c'est tu essaies d'atteindre le circuit avec ton engin sur un plateau, tu tentes de la démarrer, tu fais 2 tours de chauffe, la boîte casse, tu la remets sur son plateau, et tu comptes les billets que va te coûter la remise en état de ton bestiau...

Et dernier point plus subjectif, parler de virilité quand les Ferrari sont associées à des footballeurs...:fleur:

Par

Ce V8 sera pour les :

Porsche Panamera Turbo, Porsche Cayenne Turbo, Bentley Continental V8, Bentley Flying Spur V8, Bentley Barnato (EXP 10 Speed 6), Bentley Bentayga V8, Audi RS6, Audi RS7, Audi A8 4.0 TFSI, Audi S8, Audi Q8 4.0 TFSI, Audi SQ8.

Je pense que les Audi S6 et S7 passeront au V6 pour s'aligner sur la Mercedes AMG E43.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire