Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Pratique: le constat amiable sur smartphone arrive

Dans Moto / Pratique

Pratique: le constat amiable sur smartphone arrive

L'usage des téléphones portables au volant est une cause non négligeable d'accident. Si vous croisez le chemin d'un SMS alors que vous êtes au guidon, vous risquez gros, mais si l'accrochage arrive, ne jetez pas tout de suite votre smartphone et celui de votre bourreau. Car le même outils par qui le malheur est arrivé pourra aussi vous servir pour établir le constat amiable.


Dès le 1er décembre en effet, tous les assureurs français vont proposer à leurs clients de remplir leur constat amiable directement sur leur smartphone. Ce qu'il convient d'appeler le « e-constat » sera gratuit et accessible à tous ceux qui disposeront d'un véhicule immatriculé et assuré dans notre verte contrée. Il permettra de remplir un constat amiable directement sur son smartphone et de l'envoyer tel quel à son assureur. D'après les chiffres de l'Association française de l'assurance, 5 millions de constats amiables ont été remplis en France en 2013, pour 3 millions d'accidents de la route matériels et non corporels.


Il aura fallu l'unanimité de ce corps de métier qui s'est arc-bouté pendant 18 mois sur le sujet pour en arriver à ce résultat. Soit à une application voulue simple, rapide, fiable et universelle. Il y aura même la possibilité de prendre des photos pour illustrer les dommages sur le véhicule. L'application propose également de dessiner le croquis de l'accident à même l'écran. L'utilisateur signera du doigt sur l'écran de son smartphone, ce qui enverra automatiquement le constat à son assureur. Il recevra ensuite un SMS de confirmation et un mail avec la version électronique du constat. Que du bonheur, à condition, bien sûr, d'avoir du réseau.


Le papier sera donc encore utile, mais un smartphone est toujours moins encombrant qu'un document dans nos bagages parfois déjà difficiles à caser. Au fait, le constat amiable version papier fête déjà son demi-siècle. Pour la version numérique, la France se positionne parmi les précurseurs européens. En vigueur aux Pays-Bas depuis 2012, il n'a convaincu que 5% des usagers de la route.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire