Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Présentation vidéo - Audi A5 Coupé: et pourtant elle change!

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

L'Audi A5 sera remplacée en novembre après neuf ans de carrière, durée inhabituellement longue à l'échelle automobile. Plutôt que de bouleverser une recette à succès, Audi a choisi, comme il en a l'habitude, une évolution en douceur. Qui suffit à conserver tout le potentiel de séduction de la voiture.

Caradisiac a pu ausculter le duo A5/S5 en studio vendredi dernier à Ingolstadt, siège de la marque.
Caradisiac a pu ausculter le duo A5/S5 en studio vendredi dernier à Ingolstadt, siège de la marque.

Frank Lamberti est responsable du design extérieur de la gamme B9 chez Audi, c'est-à-dire les A4 et A5. Vendredi dernier, il était présent à Ingolstadt pour la révélation du nouveau coupé en première mondiale. L'occasion idéale de lui faire remarquer que parmi les commentaires des lecteurs de Caradisiac revient souvent le reproche d'un certain conservatisme dans le style des dernières productions de la marque, auquel ne coupera pas la nouvelle A5. Il évacue son agacement par un sourire, puis résume les choses d'une façon assez simple: "bouleverser le style d'une voiture signifie qu'il y a un problème avec celui-ci, et que cela se traduit par une désaffection de la clientèle. Or, ce n'est pas du tout le cas..." Les résultats commerciaux donnent raison au désigner, puisqu'en 2015 les Audi A5 Coupé, cabriolet et Sportback ont encore été produites à 80 000 exemplaires (20 000 coupés, 14 000 cabriolet et 46 000 Sportback). Pas mal, pour une "ancienne", laquelle reste un important vecteur d'image pour la marque.

En novembre, c'est d'abord le coupé A5 qui entrera dans la danse. Sa plate-forme, inédite, est celle de la nouvelle A4 tandis que son dessin évolue - en douceur, donc - vers plus de sensualité, de "latinité". Les galbes des ailes sont un peu plus marquées, la ligne de caisse ondule davantage encore que par le passé, et le long capot, pièce ici essentielle, exagère ses nervures tandis que dans sa partie centrale apparaît un renflement, ou powerdome, qui forme une sorte de clin d'oeil aux muscle cars dont les moteurs "débordent" parfois... Ledit capot mord davantage sur la proue que par le passé, et celle-ci, plus inclinée, donne à l'auto un profil busqué des plus plaisants. Ceux qui aimaient l'ancienne A5 apprécieront, les autres pourront se tourner vers une concurrence qui ne manque pas d'arguments...

A bord, la seule mauvaise surprise réside dans la présence d'un écran central fixe de 8,3 pouces, rapporté au sommet de la console centrale plus qu'il n'est intégré, et qui alourdit quelque peu l'ensemble. Pour le reste, finition impeccable et matériaux de qualité sont de la partie. Le conducteur profite désormais du Virtual cockpit (12,3 pouces), qui affiche aussi bien la carte du GPS que les données relatives à la conduite.

L'A5 coupé n'offre que quatre places, les passagers arrière mesurant plus de 1,75 m devant s'attendre à frotter le pavillon avec le sommet du crâne. Le volume de chargement atteint 465 litres (+10 litres par rapport à l'ancienne), et il est loisible d'augmenter cette valeur en rabattant la banquette arrière selon un découpage 40/20/40 via des tirettes implantés dans la partie supérieure du coffre. Pratique, même si seule la partie centrale s'abaisse réellement toute seule. Pour les autres dossiers, la tirette ne permet qu'un déblocage et il faut se pencher pour repousser ceux-ci vers l'avant.

Pour le reste, l'A5 offre le pédigrée attendu d'un modèle de haut de gamme, qui va de la connectivité évoluée (la recharge de téléphone par induction est prévue, tout comme le hotspot wi-fi embarqué) à l'amortissement piloté, en série ou en option selon les versions, le tout servi par des motorisations essence et diesel de 190 à 354 ch (détails ci-dessous). Nous vous donnons rendez-vous le 21 juin sur Caradisiac pour découvrir les premiers essais de l'auto.

 

Présentation vidéo - Audi A5 Coupé: et pourtant elle change!

L'A5 coupé en chiffres

Longueur 4,67 m (+4 cm)

4 places

465 litres de volume de coffre

0,25 pour le coefficient aérodynamique (valeur remarquable)

60 kilos de gain de poids par rapport au modèle précédent

12,3 pouces pour l'écran du Virtual cockpit

Jusqu'à 8 téléphones connectables au hotspot wi-fi embarqué

190, 252 et 354 ch pour les moteurs essence

190, 218 et 286 ch pour les moteurs diesel

Boîte manuelle 6 rapports ou S tronic 7 pour les moteurs 4 cylindres et V6 3.0 TDI 218, transmission Quattro Ultra à roues arrière déconnectables disponible sur blocs 4 cylindres

Boîte tiptronic 8 et transmission Quattro pour diesel 286 ch et S5 354 ch (V6 3.0 dans les deux cas), différentiel arrière sport en option

4,7 s pour passer de 0 à 100 km/h sur S5

Gamme à partir de 39 000 € (estimation Caradisiac)

 

Présentation vidéo - Audi A5 Coupé: et pourtant elle change!

 

Présentation vidéo - Audi A5 Coupé: et pourtant elle change!

 

Portfolio (13 photos)

Mots clés :

Vidéos populaires

Commentaires (45)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Plus moche qu'avant :bah:

Par

On va dire qu'avant a défaut d'être originale elle avait le mérite d'être bien dessiné avec des proportions harmonieuses ..... mais ça c'était avant :ouin:

Par

pour sur qu'elle change, elle devient encore plus techno, mais le fait est que l'ancienne lui ressemble beaucoup tout en etant plus accessible maintenant. parceque la franchement...

Par

Design extérieur l'ancienne était plus belle ...

Par

Ou est le changement ? Est ce que leurs designer sont en grève , ou ont ils un stock de papier carbone à écluser . :biggrin:

Par

Mon dieu que c'est de la merde

Par

"Si on avait changeait le design ça aurait voulu dire qu'il y avait un problème avec l'ancien". Beh oui coco, t'as pas compris que le design audi a un problème? Vous l'avez sur-exploité.

Par

le problème de Audi est que tant que leurs caisses se vendent (et c'est le cas, bonjour la joyeuseté du parc auto), pourquoi diable se crèveraient a imaginer une toute nouvelle auto? des retouches plus ou moins profondes, une mise a jour techno complète et...basta. et les clients ne s'en lassent pas (bonjour la joyeuseté des clients). mais un jour, ca risque de leur revenir comme une porte tournante, d'ailleurs ils ont crée le Q2 pour tester le marché.

Par

En réponse à Zoulman

Mon dieu que c'est de la merde

Dit-il au volant de .... :buzz:

Les Rmistes ont de quoi critiquer à présent, c'est bien :oui:

Par

En réponse à lucKKy

Dit-il au volant de .... :buzz:

Les Rmistes ont de quoi critiquer à présent, c'est bien :oui:

il y en a qui sont "à pinces" avec internet ultra low cost :wink:

c'est des fans de Macron (et Valls) :oui: ils aiment leurs costards :tourne:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire