Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Présentation vidéo - Mazda MX-5 RF 2017, le coupé targa

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Après avoir été dévoilée au Salon de New York en mars dernier, la Mazda MX-5 RF fait aujourd'hui sa première apparition en France. Alors qu'est-ce que c'est ? C'est la version coupé cabriolet de la quatrième génération du roadster japonais, le plus vendu au monde de la catégorie.

Présentation vidéo - Mazda MX-5 RF 2017, le coupé targa

Elle ne s'appelle donc plus RC comme « Roadster Coupé » comme le modèle précédent mais RF pour « Retractable Fastback ». En clair, la RF est en fait une targa, à la façon d'une 911 du même nom, d'une Honda Del Sol des années quatre-vingt-dix ou même d'une Renault Wind que tout le monde a déjà oublié, c’est-à-dire que ce n'est que la partie du toit au-dessus de la tête des occupants, et non la totalité, qui s'enlève de façon électrique, en 12 secondes, avec une cinématique fascinante, l'opération pouvant se faire jusqu'à 10 km/h. De quoi offrir à cette MX-5, une fois refermée, une vraie ligne de coupé, sportive et dynamique, une réussite esthétique totale.

 

Il faudra attendre les essais pour le confirmer véritablement mais ce changement technique entre la RC et la RF entraînera forcément une expérience assez différente de la MX-5 à toile, avec une impression moindre de rouler au grand air à cause de cette partie arrière fixe, même si on peut baisser la lunette arrière, ce qui veut dire aussi que ça limitera aussi les remous d'air. De plus, tous les éléments qui composent le toit et son mécanisme pèsent sans aucun doute plus lourd qu'une toile et son armature, ce gain de poids étant de plus en hauteur, ce qui surélève le centre de gravité. La RC affichait pour mémoire 40 kg que son homologue à capote mais combien de kilos supplémentaires exactement pour cette RF ? Mazda ne le déclare pas encore officiellement (ni les performances d'ailleurs), mais Nobuhiro Yamamoto, le responsable du programme, a juste dit que ça serait le « poids d'un enfant » à la présentation new-yorkaise, ce qui, vous en conviendrez, est particulièrement vague. Le constructeur annonce aussi que la RF est plus soignée au niveau de son insonorisation, ce qui se reflétera aussi immanquablement sur la balance.

Présentation vidéo - Mazda MX-5 RF 2017, le coupé targa

Notons enfin que le volume du coffre reste le même que celui du cabriolet avec et sans toit, puisque le toit rigide se range dans le même espace que la capote. Et avec seulement 130 litres offerts, la moindre goutte compte. Les mécaniques ne changent pas non plus de l'une à l'autre, avec toujours au choix le 1,5 l de 131 ch et le 2,0 l de 160 ch, ce dernier pouvant toutefois recevoir en option, contre 1 800 €, une nouvelle boîte de vitesses automatique à six rapports SkyActiv-AT, qui restera une exclusivité de la RF.

Présentation vidéo - Mazda MX-5 RF 2017, le coupé targa

Est-ce que les puristes du roadster continueront de mépriser la RF comme ils méprisaient la RC ? Il y a de fortes chances, même si la RF se montre toutefois plus rigide. Cependant, Mazda ne s'en cache pas, cette RF est une MX-5 moins radicale, plus polyvalente, plus confortable et aux suspensions et à la direction revues avec un curseur allant un peu plus vers la souplesse que vers l'efficacité. Et comme Mazda continue d'offrir les deux modèles au choix, cela ne peut que ramener une clientèle supplémentaire aux attentes moins extrêmes et souhaitant de plus un un sentiment de sécurité supplémentaire.

Présentation vidéo - Mazda MX-5 RF 2017, le coupé targa

Tout ceci a cependant un prix : à sa commercialisation en juin 2017, il faudra compter 2 500 € de plus pour le 1,5 l de 131 ch avec un tarif de départ de 27 800 €. Et si vous vous sentez incapables d'attendre six mois, une série limitée à 150 exemplaires, la First Edition, sera disponible au premier trimestre, seulement avec le 2,0 l de 160 ch et contre tout de même 37 750 €.

Portfolio (19 photos)

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Elle est vraiment sublime dans cette configuration, je trouve qu'elle fait plus "masculine" que la mx5 de base! :bien:

Par

si je tenais dedans (je suis grand), et qu'elle existait avec un peu plus de cv (210-230) je dirais pas non !

Par

Elle fait haute sur pattes quand même...

Par

tout simplement superbe!

Parcontre je trouve dommage l'intégration de la double sortie d'échappement...

une sortie de chaque côté et à demi intégrée dans le pare-choc aurait été à mon goût plus joli!

Par

Parfaite dans cette config, le meilleurs roadster à n'en pas douter.. Les amoureux de la miata comme moi sont au ange ! :)

Par

Et toujours pas de version coupé low coast...:ohill:

Par

Juste parfaite

Par

Le plaisir a l'état pure

Par

J'ai cru voir une quinzaine de secondes pour l'ouverture, pas 12.

Est-ce que le toit est entièrement automatique, ou faut-il le décrocher manuellement comme sur une NC RC ?

Par

En réponse à Lenfumeur

Elle fait haute sur pattes quand même...

Un peu, sur ces images. Pourtant, elle ne doit pas l'être plus que le roadster.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire