Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Présidentielles - FFMC: Journées nationales d'action les 24 et 25 mars

Dans Moto / Pratique

Présidentielles - FFMC: Journées nationales d'action les 24 et 25 mars

A deux mois des Présidentielles, la FFMC s'invite au débat pour que l'on n'oublie pas la cause motarde. Le 24 mars en Province et le lendemain dans la capitale, la fédération va faire sortir tout ce qui a deux roues et qui est motorisé pour rappeler que la Sécurité Routière n'est pas que sanction, privation et stigmatisation.


Au moment où est annoncé, non sans satisfaction par certains, que pas moins de 4 763 permis de conduire ont été suspendus durant l'année 2011, il convient en effet de faire une piqûre de rappel sur le fait que la sanction ne concerne pas seulement la sécurité, mais aussi la fiscalité routière.


Communiqué de la FFMC :


« A un mois du premier tour des élections présidentielles, motocyclistes, scootéristes et cyclomotoristes seront dans les rues partout en France pour dire qu'une autre politique de sécurité routière est possible.


A l'appel de la Fédération Française des Motards en Colère, les usagers de deux-roues motorisés manifesteront samedi 24 en province et dimanche 25 mars à Paris.


L'objectif de cette mobilisation : rappeler aux candidats à l'élection présidentielle que la sécurité routière n'est pas juste une affaire de « bons » ou de « mauvais » chiffres collés sur une courbe de mortalité en baisse depuis quarante ans, cela pour justifier ensuite toujours plus de verbalisations en guise d'indices d'amélioration « visibles ».


Ces cinq dernières années, qu'a-t-on vu ? Plus d'éducation routière à l'école ? Des formations au permis au contenu renforcé ? Une vraie prise en compte des usagers vulnérables ? Des routes mieux entretenues, mieux éclairées, plus de glissières de sécurité doublées pour la protection des motards, plus de moyens alloués aux collectivités locales ?


Non… ces cinq dernières années se sont traduites par plus de radars, des sanctions judiciaires sans cesse renforcées, des routes secondaires qui se dégradent faute d'entretien, des tarifs d'autoroutes qui flambent, des concertations avec les associations ne débouchant sur rien d'autre qu'une obligation de brassard rétro-réfléchissant en ce qui nous concerne (et une nouvelle menace de perte de points à la clé)…


Ce programme vous a plu ? Pas à nous. Et puisque le gouvernement veut qu'on se fasse voir, on va déjà se faire entendre pour ne pas se faire avoir. »


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Il serait effectivemement bon que nous ayons la position des candidats sur les mesures prises par le gouvernement actuel. 

Par Anonyme

le 25...un dimanche ??? on va pas embetter gand monde a paris !!!! vaut mieux le samedi oul ffmc a vendu son ame au gouvernement ? @+++ kiki

Par Anonyme

je galere pour trouver l horraire de rendez vous c est a quels heures a paris le 25 au secours

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire