Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

PSA change ses plans de fabrication pour privilégier Opel

Dans Economie / Politique / Industrie

PSA change ses plans de fabrication pour privilégier Opel

Quelques semaines après l’annonce par Carlos Tavares du plan de sauvetage d’Opel, première application de la nouvelle politique du groupe avec le changement d’affectation de l’usine de Trnava en Slovaquie au profit d’Opel.

C’est le journal, les Échos qui l’annoncent ce matin, voici le premier grand arbitrage entre Opel et PSA. Suite au rachat de la marque allemande par le groupe français, PSA a décidé de ne plus construire une nouvelle unité de fabrication sur son site de Trnava où devaient être fabriqués des petits moteurs essence mais plutôt de transférer cette production dans les usines d’Opel se situant en Europe de l’Est (Hongrie ou Pologne).

Ce changement d’orientation s’explique par la volonté de PSA de charger les usines d’Opel en sous-production comme c’était annoncé dans le plan « PACE !" signifiant "Performance, Accountability, Customer Focus et Empowerment" (performance, responsabilité, focus client et autonomisation) avec l’optimisation de leur taux d'utilisation avec l'affectation de nouveaux véhicules et moteurs. Comme souvent avec Carlos Tavares, les paroles ne tardent pas à être suivies d’actes : « Le projet à Trnava a changé. Nous allons utiliser l'espace qui devait être consacré aux moteurs pour produire des véhicules classiques ou électriques », confirme-t-on au siège du groupe au journal. Le site slovaque doit en effet accueillir la future plateforme CMP, celle qui permettra à Peugeot, Citroën, Opel ou DS de proposer en concession des voitures de segment B à moteur essence, diesel ou électrique. Toutefois, il y a très peu de changes que les moteurs électriques soient construits sur le site slovaque, qui demeure le plus compétitif du groupe PSA. Pas de désintérêt, bien au contraire puisqu’il devrait accueillir l’élaboration des batteries comme prévu initialement dans le plan d’électrification de PSA et surtout en 2019 la future Peugeot 208.

Comme on pouvait s’y attendre, Carlos Tavares va faire jouer à plein régime la synergie entre les différentes marques du groupe PSA mais également les sites de production. Il ne faut pas oublier qu’il n’a pas hésité à mettre en compétition les différentes usines de Peugeot ou de Citroën pour l’attribution de l’assemblage des nouveaux modèles. Certains pourraient qualifier ses solutions de remède de cheval, mais cela marche. Et c’est bien l’essentiel dans une économie de plus en plus concurrentielle.

Commentaires (66)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

les usines opel sont en sous production...

nul doute que tavares va les faire tourner plus...

elles vont sans doute fabriquer du psa assez vite;..

surtout celle de l'est à mo pas chére...

Par

Par contre je pense sincèrement qu'opc est mort avec psa.

Psa ne fait que des voitures sans ''ames'', voitures pour amener les enfants à l'école en roulant en 20% en dessous de la limitation (et sur la voie de gauche sur l'autoroute bien sûr ).

Je sais que c'est peut être une sale image, certain vont me critiquer , d'autre vont se sentir viser et d'autres comprendrons de quoi je parle .

Par

En réponse à Wurchtsalat

Par contre je pense sincèrement qu'opc est mort avec psa.

Psa ne fait que des voitures sans ''ames'', voitures pour amener les enfants à l'école en roulant en 20% en dessous de la limitation (et sur la voie de gauche sur l'autoroute bien sûr ).

Je sais que c'est peut être une sale image, certain vont me critiquer , d'autre vont se sentir viser et d'autres comprendrons de quoi je parle .

Tu dois pas bien connaître la gamme Peugeot.. chez Peugeot tu peux acheter meme un caisse de compétition ( genre 208 r5 ) et sur le site Peugeot sport tu trouve plein de pieces de compet de la vielle 205 rallye a la plus recente 208 bps . Le sport auto fais partie de l'ADN peugeot.

Par

Opel était différent? Une Opel Mokka pour les rallyes? Une Astra pour les 24h du Mans?

Par

Peugeot sport store : des tas de pieces de compétition pour des dizaines de modeles .. aucun autre constructeur n'a un catalogue aussi fourni en pieces spécifiques pour le sport auto.

Par

En réponse à gignac31

les usines opel sont en sous production...

nul doute que tavares va les faire tourner plus...

elles vont sans doute fabriquer du psa assez vite;..

surtout celle de l'est à mo pas chére...

Pourquoi tu fais toujours des résumés des articles...on arrive à les comprendre sans tes commentaires, tu sais!

Par

De toutes façons Trnava n'est pas perdante: l'usine s'occupera de plusieurs modèles sur plateformes CMP incluant des modèles électriques :jap:

L'usine Opel de Pologne fabriquera 200 000 moteurs EB par an :redface:

Par

En réponse à chef chaudart

Opel était différent? Une Opel Mokka pour les rallyes? Une Astra pour les 24h du Mans?

Juste pour info, il y'a un équipage hongrois engagé au Dakar depuis 3 ans au volant d'un Mokka sous les couleurs Opel :tongue:

Par

Ce changement de direction va prendre combien de temps? Parce qu'à lire l'article on dirait que c'est immédiat. Mais je suppose qu'il faudra adapter les chaînes de production pour la construction des moteurs non? Où l'usine produit déjà t'elle des moteurs pour PSA?

Par

Il faut qu'il garde le V6 pour le haut de gamme et celui de Opel est bien. C'est à eux de faire le bon choix.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire