Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

PSA et Renault gagnent toujours plus d'argent

Dans Economie / Politique / Finance

PSA et Renault gagnent toujours plus d'argent

Les deux grands groupes français viennent de présenter leurs résultats financiers pour le 3e trimestre 2017. Ils sont bons. Coté ventes, Renault s'en sort mieux que PSA, qui limite la casse avec l'intégration d'Opel.

Alors qu'ils sont à un moment important de leur existence (PSA s'est offert Opel et Renault vient de présenter un nouveau plan stratégique pour la période 2017-2022), les deux grands groupes automobiles français se portent bien, comme le montrent leurs résultats financiers pour le 3e trimestre 2017.

Renault profite de la reprise en Russie et en Inde

Du côté de Renault, le chiffre d'affaires (CA) pour la branche automobile de juillet à septembre s'élève à 10 974 millions d'euros, soit une hausse en un an de 9,9 %. Ce nombre ne prend pas en compte le résultat d'Avtovaz (Lada), qui correspond à 634 millions d'euros. Au total, avec la partie finance (RCI Banque), le chiffre d'affaires est de 12 218 millions d'euros, soit + 15,9 %. Sur les trois premiers trimestres, le CA global croît de 16,9 %, passant la barre des 40 milliards d'euros.

Les ventes de l'ensemble du groupe ont continué de progresser, avec + 9,4 % au 3e trimestre, soit 866 233 véhicules. En Europe, la maison mère est en hausse de 2,9 %. Le constructeur se dit satisfait du début du Koleos et précise que le Captur reste leader de son segment et la Clio est la deuxième meilleure vente sur le Continent. Dacia continue son ascension, avec + 10,3 %. Le groupe augmente en moyenne de 4,9 % en Europe et de 13,5 % pour le reste du monde. Parmi les motifs de satisfaction : l'envolée des immatriculations en Chine (16 807 voitures, + 123 %) et en Russie (+ 22,9 %), et le bon début de la Kwid au Brésil. En revanche, coup de mou en Inde, avec - 20 %.

  • Le chiffre d'affaires de Renault en milliards d'euros
  CA au 3e trimestre 2017 Évolution* CA de janvier à septembre 2017 Évolution**
Division Automobile sans Avtovaz 10,97 + 9,9 % 37,97 + 11,5 %
RCI Banque 0,61 + 9,5 % 1,86 + 11,8 %
Avtovaz 0,63 - 1,93 -
Total du groupe 12,22 + 15,9 % 41,76 + 16,9 %

La marque Peugeot sauve les meubles chez PSA

Du côté de PSA, le chiffre d'affaires de la division automobile Peugeot, Citroën et DS est de 8 418 millions d'euros au 3e trimestre, en hausse de 11,6 %. L'amélioration s'explique notamment par le carton des nouveautés, en particulier le duo 3008/5008. Leur succès permet à Peugeot de limiter les promotions et donc d'augmenter la marge. Surtout, 80 % des commandes se font avec les versions haut de gamme, celles qui rapportent forcément le plus.

Côté ventes, les résultats sont en revanche contrastés, avec au global une baisse de 0,5 %. Pour Peugeot, elles sont en hausse de 3,3 % à 455 773 unités. Mais chez Citroën, elles reculent de 6,1 %, à 210 875 véhicules. Chez DS, la traversée du désert se poursuit en attendant l'arrivée du DS7 Crossback, avec seulement 11 198 ventes, soit - 26,6 %.

Opel et sa filiale anglaise Vauxhall sont intégrés aux résultats de PSA depuis le 1er août. Sur août et septembre, leur CA est de 2 789 millions d'euros. Forcément, avec cette donnée (et l'équipementier Faurecia), le CA total de PSA s'envole. Au global, il a été de quasiment 15 milliards d'euros au 3e trimestre, contre 11,4 milliards il y a un an. Il en est de même avec les ventes : avec Opel, elles progressent de 23,8 %.

L'arrivée d'Opel permet d'ailleurs d'occulter les effets négatifs de la Chine. Peugeot, Citroën et DS sont dans une mauvaise passe dans l'Empire du Milieu. Les ventes entre juillet et septembre ont reculé de 29,7 %. À tel point que le groupe songe à vendre l'une de ses usines chinoises pour limiter les surcapacités.

  • Les ventes de PSA
Marques Ventes 3e trimestre 2017 Évolution* Ventes de janvier à septembre 2017 Évolution**
Citroën 210 875 - 6,1 % 737 636 - 10,6 %
DS 11 198 - 26,6 % 39 064 - 41,8 %
Opel/Vauxhall 165 084 NC 165 084 NC
Peugeot 455 773 + 3,3 % 1 481 080 + 11,1 %
Total sans Opel/Vauxhall 677 846 - 0,5 % 2 257 780 + 1,5 %
Total 842 930 + 23,8 % 2 422 864 + 8,9 %
  • Le chiffre d'affaires de PSA en milliards d'euros
  CA au 3e trimestre 2017 Évolution* CA de janvier à septembre Évolution**
Division Automobile Peugeot Citroën DS 8,42 + 11,6 % 28,31 + 5,9 %
Division Automobile Opel Vauxhall 2,79 NC 2,79 NC
Faurecia 4,52 + 6,6 % 14,81 + 7,6 %
Groupe PSA 14,99 + 31,4 % 44,15 + 12,7 %

 * par rapport au 3e trimestre 2016, ** par rapport au trois premiers trimestres 2016.

Commentaires (67)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Par ici les thunes :miam:

Par

PSA aurait dû récupérer les marques éclopées et lancer un blason low cost.

Par

En réponse à LittlePaulie

PSA aurait dû récupérer les marques éclopées et lancer un blason low cost.

Tu veux dire Alfa Roméo et Lancia ? :voyons:

Par

Ici il est question de volume de ventes et de chiffre d'affaire. C'est bien, mais les bénéfices, c'est mieux. Avec le rachat de PSA, c'est justement coté bénéfice que ça risque de coincer.

Par

PSA : une marque qui se porte bien.

3 marques qui vont mal.

Je souhaite à Tavares de réussir à relancer citroen et Opel aussi bien que peugeot . Ça va être chaud sinon.

Sans oublier le problème chinois , le développement de l’electrique/hybride.Le futur (? est ce maintenu ?) développement du 2 l essence en remplacement du 1,6 thp....

Bref il y a beaucoup de travail

Par

Le CA est l'item le plus important pour une entreprise , il écrase tous les autres coûts . La difficulté est de faire du CA rentable

Par

En réponse à zemik

Tu veux dire Alfa Roméo et Lancia ? :voyons:

oui en plus Lancia rime avec Dacia parfait pour piquer des clients :biggrin:

Par

En réponse à supRcc

oui en plus Lancia rime avec Dacia parfait pour piquer des clients :biggrin:

très bonne idée en fait :biggrin:

Lancia Kwid :love:

Par

En fait sans rigoler je pense que Carlos devrait se pencher sur le cas Lancia :wink:

Une version DS et une version Lancia des petites DS ( Lancia deviendrait un genre de concurrent direct des Mini)

Par

En réponse à Marco406

PSA : une marque qui se porte bien.

3 marques qui vont mal.

Je souhaite à Tavares de réussir à relancer citroen et Opel aussi bien que peugeot . Ça va être chaud sinon.

Sans oublier le problème chinois , le développement de l’electrique/hybride.Le futur (? est ce maintenu ?) développement du 2 l essence en remplacement du 1,6 thp....

Bref il y a beaucoup de travail

Tu t'inquiètes beaucoup :oui: en fait seul Opel perd de l'argent donc le redressement rapide d'Opel sera la clé :wink:

la Chine ? vu que PSA se fait la bas plus de marge que partout ailleurs (on parle de plus de 10%) ben ils vont s'en ternir a leur stratégie pendant un temps en essayant de trouver le bon équilibre marge/volumes et surtout ils doivent lancer des produits adaptés (ce qui prendra un peu de temps)

Moteur 2L ? :voyons: pour quoi faire ? dans dix ans tout sera banni, c'est pas là l'avenir donc ce sera le 1,6 en version HYbrid :love: et la crois moi niveau poneys ça galope sévère :good:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire