Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

PSA : incertitude sur le nombre de postes supprimés

Dans Economie / Politique / Social

PSA : incertitude sur le nombre de postes supprimés

Selon France Info, PSA va supprimer plus de 2 000 postes en France en 2017. Contacté par Caradisiac, le groupe conteste ce chiffre. Mais il ne nie pas une réduction programmée des effectifs, tout en précisant qu'il n'y aura aucun licenciement.

Nos confrères de France Info ont révélé ce matin que le groupe PSA compte supprimer très exactement 2 133 postes dans les usines françaises de Peugeot et Citroën l'année prochaine.

Selon des documents internes que France Info a pu consulter, aucun licenciement sec ne serait prévu. Dans le détail, le groupe aurait programmé 1 025 départs volontaires, 983 congés séniors (des pré-retraites pour les ouvriers en fin de carrière) ainsi que 125 congés longue durée. Ces suppressions de postes représenteraient environ 3 % des effectifs totaux du groupe dans le pays. Un comité central d'entreprise (CCE) extraordinaire doit se réunir dans la journée pour aborder le sujet.

"S'adapter aux évolutions du marché"

Caradisiac a contacté PSA pour en savoir plus. Le groupe a tenu à contester le chiffre de 2 133 suppressions. Mais il n'a pas nié le fait que le nombre d'employés dans l'Hexagone va baisser en 2017, tout en précisant qu'aucun licenciement n'est prévu. Au téléphone, notre interlocuteur a évoqué une "continuité" dans la restructuration du groupe, commencée il y a plusieurs années "pour s'adapter aux évolutions du marché". Il a souligné que les partenaires sociaux ne pouvaient être surpris par ces évolutions, après la signature en juillet d'un accord de performance par cinq syndicats qui représentent 80 % des salariés.

L'annonce peut surprendre, dans la mesure où PSA a retrouvé la forme. La réussite du plan stratégique « Back in the race », lancé en 2014 par Carlos Tavares, a permis au groupe de se remettre sur les rails, avec des ventes en hausse et un retour aux bénéfices. Citroën et Peugeot abordent l'avenir avec confiance, d'autant que les nouveautés vont se multiplier au cours des prochains mois. Le nouveau 3008, made in France, a ainsi reçu un très bon accueil au Mondial de l'Automobile.

"Pousser les salariés à la porte"

Mais la direction souhaite être prudent, anticipant les conséquences du Brexit et la chute annoncée des ventes de voitures diesels après les annonces de Ségolène Royal. Il faut donc réduire la masse salariale.

Évidemment du côté des syndicats, c'est « la douche froide ». Jean-Pierre Mercier, délégué syndical CGT, a déclaré au micro de France Info : « Ce que je retiens surtout, ce sont les 2,4 milliards d'euros de bénéfices engrangés ces dix-huit derniers mois. (…). Pour nous, ces milliards doivent servir à maintenir l'emploi ». L'homme a ajouté qu'il sentait dans les ateliers et bureaux d'études « une pression de plus en plus forte pour pousser les salariés à la porte ». Depuis 2013, et la fermeture très médiatisée de l'usine d'Aulnay sous Bois, le groupe a supprimé en France 17 000 postes.

Citroen

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (194)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Avec la C3 qui dégage loin ailleurs ( suivant ainsi pas mal de modèles récents ), et une progression des ventes Europe qui est loin d'être aussi glorieuse que ce qui est dit dans l'article, comment s'étonner de cette baisse parfaitement programmée des effectifs....

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

"Il s'attend également à une croissance de 4% du marché automobile européen sur l'ensemble de l'année et révisé de +5% à +8% son estimation pour la Chine, où il entend réduire de 10% par an ses coûts pour s'adapter à un marché devenu très concurrentiel."

http://www.challenges.fr/finance-et-marche/psa-veut-supprimer-2-133-postes-en-2017-en-france_433396

Par

En réponse à roc et gravillon

Avec la C3 qui dégage loin ailleurs ( suivant ainsi pas mal de modèles récents ), et une progression des ventes Europe qui est loin d'être aussi glorieuse que ce qui est dit dans l'article, comment s'étonner de cette baisse parfaitement programmée des effectifs....

La 208 devrait également dégager dans peu de temps pour être fabriquée moins cher ailleurs,ai-je lu je ne sais où:voyons: on va avoir d'ici peu de la 208 turque pour engraisser les pauvres financiers de chez psa...

Par

Le 3008 va relancer profitablement PEUGEOT et les Kommandes affluents d' ores et déjà ..

Faut-il rappeler que celui-là remporte ts les Komparos face à l' Austère et que pour ce dernier, passé la dotation aux Koncessions ce sera dur, très dur ..??!!

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

D' ailleurs chez vvé group, -dada, didi, cheat-, Mamu ne Kache plus que ça sera très très très très dur parce Ke c' est beauKoup trop ..mou ..!!

"Elles seront lourdes et ce ne sera pas sans douleur. Les effets de cette crise atteindront dans les années à venir les limites de ce que nous pouvons supporter", dit Müller, cité par Automobilwoche, à propos des économies à réaliser.

Il ajoute que tout cela survient alors que dans l'idéal VW devrait investir pour bien gérer les changements structurels que subit l'industrie automobile. "

http://www.boursorama.com/actualites/vw-va-economiser-tous-azimuts-apres-le-scandale-presse-f185f36e62affd3144a6f7fe6d612ad6

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

En même temps, le balourd tichuan ..devrait les aider Kar pour l' instant, avec une marge ..ambitionnée à ..2 %, ça va pas être facile ..!!

http://www.ccfa.fr/La-marque-Volkswagen-vise-une-161975

Par

Ahhh PSA nous refait le coup d'Aulney " on ferme l'usine les gars , on à plus d'argent " ..... "Mais par contre un an plus tard on l'a eu l'argent pour construire une usine à 30 million en Chine ! :cubitus: "

Je comprend pas qu'il y est encore des gens pour les défendre avec leur "acheté du Français , faite marcher l'industrie Française" A quoi bon les gars , même eux font tout pour se casser ailleur ou c'est moins cher .... :roll:

Par

Faudrait enfin comprendre que c'est complétement stupide de soutenir nos constructeurs "nationaux".

Par

En réponse à Maître_Yoda

Faudrait enfin comprendre que c'est complétement stupide de soutenir nos constructeurs "nationaux".

c'est sur vaut mieux acheter Allemand ou coreén, ça crée des emplois en France :orni:

Par

En fait c'est plutôt du "on embauchera plus" que du "on licencie" :bah:

Plus tôt sur Cara j'avais lu que le groupe VAG comptait faire la même chose :redface:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire