Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

PSA : retour aux bénéfices en 2015 et prime de 2 000 € pour ses employés

Dans Economie / Politique / Finance

Après être passé très près de la faillite il y a moins de deux ans, le groupe PSA est repassé dans le vert en 2015 en générant un bénéfice, son premier depuis 2010, et un chiffre d'affaires à la hausse, ce qui permettra aux salariés français de recevoir une prime d'intéressement de 2 000 € de moyenne.

PSA : retour aux bénéfices en 2015 et prime de 2 000 € pour ses employés

Après avoir été heurté de plein fouet par la crise européenne, PSA Peugeot Citroën avait frôlé le dépôt de bilan début 2014, ne parvenant à survivre qu'avec l'entrée à son capital à 14 % de l'État français et du constructeur automobile chinois Dongfeng.

Mais lancé le 14 avril 2014, le plan de redressement baptisé « Back into the Race » (À nouveau dans la course, en français), l'opération de la dernière chance, aura porté ses fruits : premier groupe automobile français, PSA a annoncé aujourd'hui avoir enregistré un bénéfice net de 1,2 milliard d'euros en 2015, le tout premier depuis 2010 et après une perte de 555 millions d'euros en 2014, avec de plus un chiffre d’affaires en hausse de 5,7 % à 56,3 milliards d'euros. « Nous avons réalisé notre plan dans un temps record grâce à la mobilisation de toute l'entreprise et de ses partenaires. Je salue cette victoire collective qui nous remet dans la course et qui démontre le potentiel de PSA. Dans un environnement international instable, l'agilité et l'excellence opérationnelle sont les clés du succès. Nous saurons nous appuyer sur ces forces dans l'exécution de notre prochain plan de croissance rentable » a déclaré Carlos Tavares, président du directoire de PSA.

À l'antenne de RTL ce matin, il a ajouté qu'avec un résultat opérationnel de 2,7 milliards d'euros en 2015, soit le triple de 2014, une marge opérationnelle de 5 %, une entreprise désendettée et un flux de trésorerie disponible de 3,8 milliards d'euros, cela marque « la fin de la reconstruction économique de PSA » et qu' « en créant plus de richesses, on se donne l'opportunité de la redistribuer ». Une bonne nouvelle pour les salariés français qui devraient ainsi recevoir une prime d'intéressement s'élevant en moyenne à 2 000 €. Les actionnaires, quant à eux, ne toucheront par contre pas de dividende sur l'exercice 2015.

Dans un communiqué, la CGT a cependant apporté un bémol à l'ensemble de ces chiffres flatteurs, annonçant que cette prime était un outil de la direction pour « continuer le blocage des salaires » instauré « depuis mars 2012 » et que ces bons résultats ont été obtenus « avec la peau des salariés », avec une production en augmentation malgré « 17 000 emplois supprimés en trois ans ».

Mots clés :

Peugeot

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (84)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il est agréable que la politique d'austèrité ait porté ses fruits... mais il va falloir remonter la pente avec des gammes (européennes en tout cas...) vieillissantes!

Le Cactus a déjà 2 ans et la 308, 3 1/2 ans... 5 ans pour la DS5! et ce sont les modèles les plus récents! (Les repoudrages ne comptent bien sûr pas, changer les phares ne modifie pas la base d'un produit tout comme chaque nouveau moteur)...

Genève ne fait pas exception avec comme seule nouveauté un utilitaire grimé en concept-car pour les 2 marques! Bref, il y a du boulot pour se remettre à niveau...

Par

Ça veut dire quoi 2 000 € en moyenne ?

Quelle est la clé de répartition ?

Par

Une bonne nouvelle pour le groupe et ses salariés, la pente est rude mais elle se franchie petit à petit.

Lors du renouvellement de sa gamme (3008, 508, C3, C5, DS5...) je ne doute pas que PSA saura proposer des produits de qualité qui renforceront ce retour au premier plan.

Manquerait plus qu'un jour il fasse un design intérieur qui me plaise tien....

Par

En réponse à le corbu

Il est agréable que la politique d'austèrité ait porté ses fruits... mais il va falloir remonter la pente avec des gammes (européennes en tout cas...) vieillissantes!

Le Cactus a déjà 2 ans et la 308, 3 1/2 ans... 5 ans pour la DS5! et ce sont les modèles les plus récents! (Les repoudrages ne comptent bien sûr pas, changer les phares ne modifie pas la base d'un produit tout comme chaque nouveau moteur)...

Genève ne fait pas exception avec comme seule nouveauté un utilitaire grimé en concept-car pour les 2 marques! Bref, il y a du boulot pour se remettre à niveau...

Bof, VW vend toujours la même Golf depuis la Golf 5 ou 6 et ça ne l'empêche pas de toujours être l'une des voitures les plus vendues au monde.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ça veut dire quoi 2 000 € en moyenne ?

Quelle est la clé de répartition ?

Normalement la répartition se fait en fonction de la présence, le salarié présent pendant les 12 mois touchera la prime en entier alors que celui qui n'a travaillé que 6 mois en 2015 en touchera la moitié.

Par

Ah PSA qui nous régale avec ses belles autos, précies, fiables, incisives et ..en avance sur le plan de marche, désendetté et qui file des ronds aux ouvriers quand les petits gars du bourg du loup en passe de Kramer leur Kash, tirent la bobine, dieu que le monde est Kruel..!!

En même temps on ne peut pas être durablement ultra spécialisé dans la saucisse et les autos..!!

http://fr.sputniknews.com/economie/20160219/1021915432/volkswagen-saucisse-voiture-ventes.html

Par

En réponse à roc et gravillon

Ça veut dire quoi 2 000 € en moyenne ?

Quelle est la clé de répartition ?

1800 pour le staff 150 euros pour les cadres le reste pour la plèbe.:bah:

Par

Merci la 308 qui est arrivée à temps et la C3 qui a bien résisté ?

Est-ce que cela va signer le retour des voitures de niche (RCZ, 207CC, 308CC, 407 coupé) pour ceux qui n'ont pas envie de rouler triste ? A quand le retour de Pinifarina ?

Par

On peut toujours tout critiquer, en attendant il est rare de voir un groupe distribuer des primes car le bénéfice est satisfaisant.

Très bonne initiative de Peugeot :jap:

Par

En réponse à le corbu

Il est agréable que la politique d'austèrité ait porté ses fruits... mais il va falloir remonter la pente avec des gammes (européennes en tout cas...) vieillissantes!

Le Cactus a déjà 2 ans et la 308, 3 1/2 ans... 5 ans pour la DS5! et ce sont les modèles les plus récents! (Les repoudrages ne comptent bien sûr pas, changer les phares ne modifie pas la base d'un produit tout comme chaque nouveau moteur)...

Genève ne fait pas exception avec comme seule nouveauté un utilitaire grimé en concept-car pour les 2 marques! Bref, il y a du boulot pour se remettre à niveau...

Bravo tu comptes bien....première commande de 308 15/07/2013, aujourd'hui 24/02/2016, ça fait pile 3 1/2 ans.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire