Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

PSA : un retour aux USA envisagé ?

Dans Economie / Politique / Marché

PSA : un retour aux USA envisagé ?

Cela fait plusieurs dizaines d'années que Citroën et Peugeot ont quitté l'Amérique du Nord pour se concentrer uniquement sur l'Europe. Aujourd'hui, le groupe se porte bien avec des résultats financiers convaincants et un retour aux USA n'est pas à exclure, même si la tâche paraît quand même bien compliquée.

Les constructeurs français affichent depuis déjà un certain nombre d'années leur volonté de s'internationaliser et de moins dépendre du marché français. Pourtant, malgré une présence croissante en Chine, la part de marché de la France dans les ventes de Renault, Peugeot ou Citroën est toujours aussi forte. PSA pourrait en tout cas étudier une nouvelle piste en séduisant un nouveau marché : l'Amérique du Nord.

 

Peugeot avait quitté le marché américain en 1991 et Citroën, de son côté, avait délaissé l'Amérique du Nord bien plus tôt, en plein choc pétrolier de 1974. Le retour sur ce marché si spécifique n'est pas clairement confirmé par les dirigeants de PSA mais la révélation du prochain plan majeur de PSA (qui fait suite au fameux plan "back in the race") le 5 avril prochain pourrait nous en dire beaucoup plus.

 

"Notre programme de restructuration "back in the race" vient de se terminer avec succès. La prochaine étape approche et le sujet du marché américain est désormais sur la table", a commenté Yves Bonnefont, directeur général de DS.

 

La marque premium de PSA pourrait tout à fait être introduite sur le marché américain. Elle servirait probablement de fer de lance à PSA, mais il reste que le groupe français ne possède ni usines, ni concessions sur place. Tout reste donc à faire, y compris séduire les clients américains qui ont toujours des attentes très particulières en termes de gabarits, motorisations et tarifs.

Mots clés :

Peugeot

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (86)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Si Peugeot n'avais pas arrêté la RCZ, modèle d'image apprécié un peu partout, ils auraient eu leur chances aux usa...

Par

Si Peugeot avait pris la peine de commercialisé aux USA de très jolies voitures comme la RCZ , je suis certain que la clientèle sur place en aurait demander plus ! :cubitus:

Par

Pareil, j'ai tout de suite pensé à la RCZ :lol:

Par

Et à part ça ils n'ont pas les moyens de commercialiser l'Hybrid Air. Ils ont plus de chance de gagner de l'argent avec l'Hybrid Air et en améliorant leur implantations en Australie, Afrique du Sud (pas de vraie stratégie là bas alors que ça pourrait marche mieux), Chine où ils ne font que de la figuration, qu'en s'implantant sur un marché complexe ou tout est à faire, voire refaire (réputation et fiabilité). Sachant qu'un fiasco aux USA serait désastreux pour les finances et l'image.

Par

En réponse à power971

Si Peugeot n'avais pas arrêté la RCZ, modèle d'image apprécié un peu partout, ils auraient eu leur chances aux usa...

c 'est une copie de de audi TT donc normale qu'elle aurait plu

Par

Pour les USA & Canada, les constructeurs français font tout pour rater le coche.

Pourtant, dernièrement, ils ont eu 2 modèles emblématiques : la RCZ et la Twizy.

Ces 2 modèles auraient bénéficié d'une pub gratuite grâce à Hollywood (plus les séries et téléfilms américains).

Ensuite, Rino et PSA auraient pu investir lentement mais surement le marché américain, en bénéficiant déjà d'une bonne renommée et d'une image sympathique et décalée.

On voit souvent des vieilles bagnoles françaises dans les fictions américaines et généralement, elles sont utilisées par des personnages de gentils bobos ou de rebelles sympas.

Ce manque d'ambition est symptomatique chez les constructeurs français, incapable depuis l'après guerre de faire autre chose que des petites bagnoles pour l'Europe et les pays émergents.

J'oubliais, il y a aussi la frime et l'incroyable gaspillage de fric dans le sport auto (en accumulant les victoires et les titres pour rien en faire).

Par

Y ' a de la place à prendre, les ricains ne veulent plus de vévé tout pollué ..!!

Par

Et sans logiciels ..premium ..!!

Par

vous fatiguez pas il faut 1 milliard pour s'installer la bas :tourne:

faut arrêter de penser qu'avec quelques ventes de RCZ cela aurait suffit pour amortir l'ensemble.

Maintenant il y aura d'ici quelques années une véritable gamme DS et quelques "corners" la bas dans quelques concessions pourraient servir de tête de pont, mais pour l'instant il y a d'autres challenges dont le marché Iranien qui devrait absorber ni plus ni moins 600 000 Peugeot par an si PSA y met les moyens, c'est bien plus intéressant que de s'emmerder dans un marché protectionniste à l'extrême tel que les USA

Par

En réponse à Initiale Pastis

Pour les USA & Canada, les constructeurs français font tout pour rater le coche.

Pourtant, dernièrement, ils ont eu 2 modèles emblématiques : la RCZ et la Twizy.

Ces 2 modèles auraient bénéficié d'une pub gratuite grâce à Hollywood (plus les séries et téléfilms américains).

Ensuite, Rino et PSA auraient pu investir lentement mais surement le marché américain, en bénéficiant déjà d'une bonne renommée et d'une image sympathique et décalée.

On voit souvent des vieilles bagnoles françaises dans les fictions américaines et généralement, elles sont utilisées par des personnages de gentils bobos ou de rebelles sympas.

Ce manque d'ambition est symptomatique chez les constructeurs français, incapable depuis l'après guerre de faire autre chose que des petites bagnoles pour l'Europe et les pays émergents.

J'oubliais, il y a aussi la frime et l'incroyable gaspillage de fric dans le sport auto (en accumulant les victoires et les titres pour rien en faire).

Désolé, mais les constructeurs français ont rarement une très bonne image aux états-unis. Il suffit d'aller voir sur leurs sites d'information (commentaires par rapport à cette possibilité de retour notamment), les forums etc... La plupart des gens ne connaissent pas les marques, à part ceux qui s'intéressent à l'automobile. La réputation de fiabilité est (très) mauvaise pour Renault, pas terrible pour PSA (mieux que Chrysler et le groupe Fiat ceci dit, mais c'est pas difficile de faire mieux...). Les rares gens qui les apprécient soit n'ont jamais lu de tests et ne les ont jamais vues (pas sûr qu'ils vont aimer quand ils verront que c'est différent d'une voiture américaine) ou alors les ont conduites en Europe (voyage etc). Le seul avantage remarqué par beaucoup de sites américains, c'est la différence de pensée française en design, conception, etc, avec plus de liberté et de prises de risque. Mais justement ce n'est pas toujours homologué là bas (par ex l'airbag passager qui sort du plafond dans le Cactus) et ça en rebute certains. Et quant aux moteurs, essaye de vendre des 3 cylindres de 0,9 litres ou 3 cylindres Diesel à des Américains... Bon courage. Même un 4 cylindres 1.6 litres c'est dur.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire