Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
Conseils
Article proposé par  

Que comprend la garantie bris de glace ?

Dans Conseils / Assurance Auto

La garantie « bris de glace » vous couvre en cas de sinistre impactant les surfaces vitrées de votre véhicule (pare-brise, lunette arrière et vitres latérales). Certains assureurs prennent aussi en charge les détériorations des rétroviseurs et des phares.

Que comprend la garantie bris de glace ?

Les raisons d’une vitre brisée peuvent être multiples : vandalisme, impacts (cailloux, débris, etc.), collisions… Pour protéger leurs assurés contre ces différents risques, les compagnies d’assurance auto proposent une garantie baptisée « bris de glace ».

Que couvre la garantie « bris de glace » ?

Elle couvre l’assuré en cas de dommages sur les parties vitrées de son véhicule. En général, sont concernés :

  • Le pare-brise
  • Les vitres latérales
  • La lunette arrière

Certains assureurs prennent aussi en charge dans le cadre de la garantie « bris de glace » :

  • Les rétroviseurs
  • Les feux
  • Les clignotants
  • Le toit ouvrant


    Attention :
    vérifiez bien les clauses et les conditions d’applications dans votre contrat pour connaître l’étendue de votre couverture.


    Comment faire jouer la garantie « bris de glace » ?

    Il est impératif de savoir qu’une indemnisation ne sera possible que dans le cas où le véhicule n’aura pas subi d’autres dommages que le bris d’une glace. Ce qui signifie que si une vitre de votre véhicule a été cassée dans le but de vous dérober votre autoradio par exemple, le sinistre sera reclassé en « vol » et la garantie « bris de glace » ne fonctionnera pas. Vous ne serez remboursés que si vous avez contracté la garantie « vol » et/ou « vandalisme ». Mais attention : leurs franchises sont souvent bien plus importantes que celle de la garantie « bris de glace ».

    Concernant les délais, vous disposez de 5 jours ouvrés pour déclarer le bris à votre assureur qui, en général, vous renverra vers un centre de réparation agréé, ce qui simplifiera grandement le remboursement.

Y a-t-il des conséquences sur le bonus-malus ? 

La déclaration d’un bris de glace n’a aucune incidence sur le calcul de votre bonus-malus. En revanche, si vous déclarez plusieurs sinistres de type « bris de glace » au cours d’une même année, votre compagnie d’assurances pourra revoir à la hausse le montant de votre cotisation. Voire, dans certains cas, résilier votre contrat.

Quid de la franchise ?

Selon les contrats d’assurance auto, la garantie « bris de glace » peut s’accompagner d’une franchise.

Bon à savoir : le montant de la franchise doit clairement être précisé dans les termes du contrat souscrit auprès de votre assureur.

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire