Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Quel constructeur se cache derrière cette berline ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Ce nouveau véhicule a été dévoilé il y a quelques jours. Il ne sera pas vendu chez nous mais vous connaissez très bien la marque qui l'a conçu. Si vous ne savez pas, jouez le jeu avec nos indices et en dévoilant petit à petit le texte sur votre écran.

Quel constructeur se cache derrière cette berline ?

Nous sommes honnêtes, nous avons choisi l'angle sous lequel la devinette est la plus difficile. Sur cette routière, la poupe ne montre pas un code esthétique facilement identifiable. Mais il y a de nombreux faux airs. Vous avez peut-être à l'esprit la Ford Mondeo. Mais ce n'est pas encore l'heure du renouvellement pour l'américaine.

L’élément le plus original est la forme des feux. Imposants, ils sont reliés entre eux par un bandeau rouge. Cependant, ce n'est pas une Renault puisque sur les françaises, la guirlande de diodes est coupée par le Losange.

Le dessin est ici semblable à celui des berlines de Dodge. Mais nous l'avons écrit en introduction, cette auto est issue d'un constructeur bien implanté en France, qui de janvier à septembre a immatriculé dans l'Hexagone 20 239 voitures, faisant ainsi mieux que Seat ou Skoda. En revanche, il a été devancé par son compatriote.

Avant de découvrir la partie avant, où la réponse serait nettement plus aisée grâce à la présence d'une calandre vue en Europe sur une auto dévoilée au Mondial de l'Automobile et que beaucoup trouvent pompée sur une firme allemande, petit détour par l'habitacle.

Quel constructeur se cache derrière cette berline ?

La présentation est soignée même si une fois de plus l'intégration de l'écran multimédia est discutable. L’élément qui l'englobe n'est pas sans évoquer une Toyota. Mais bien qu'asiatique, cette voiture n'est pas japonaise. Les plus connaisseurs ont peut-être trouvé depuis quelques lignes grâce à la plaque d'immatriculation.

Alors, cette fois, vous voyez ? Il s'agit… d'une Hyundai, nommée selon les marchés Grandeur ou Azera. L'auto sera surtout vendue en Corée du Sud. Dans le reste du monde, le coréen donnera la priorité à la familiale de sa nouvelle marque haut de gamme, Genesis, proche du concept New York qui a été exposé à Paris.

Quel constructeur se cache derrière cette berline ?

Mots clés :

En savoir plus sur : Hyundai Azera

Commentaires (46)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est une Bmw Maserati !

Par

Hyundai à mon avis.

Par

honnêtement je suis parti sur Renault puis Toyota. Je suis tomber dans le panneau ; -)

Par

Encore un panaché de ce qui se fait chez la concurrence... Next.

Par Profil supprimé

Sur la première photo, on voit le logo Hyundai au centre des jantes...

Par

C est une Hyundai !!!

Par

C'est une Renault Samsung coréenne !

Par

J'ai pensé à Dodge après qq secondes de réflexion et... pas du tout :confused: Ça a tellement rien à voir avec le reste de la gamme. Même l'habitacle à mis chemin entre une BMW et la Gulia est on ne peut plus impersonnel... Cette marque se cherche encore on dirait :/

Par

Elle est bien belle à un détail près.

L'immonde implantation de l'écran sur le tableau de bord.

Par

Cette façon de ne pas disposer le sélecteur de la boite bien au milieu de la console, c'était déjà un bon indice. Un voiture puzzle comme d'habitude sans identité propre mais une foule d'éléments stylistiques empruntés aux uns et aux autres. Après elle fera sans doute honnêtement le job avec beaucoup d'équipements pour un prix serré histoire de faire passer la pilule.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire