Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Quelle Opel Karl choisir ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Peu connue, l’Opel Karl vaut pourtant le détour. Cette mini-citadine vient se frotter aux Peugeot 108, Renault Twingo, Volkswagen Up, etc. Comme elles, elle permet de se déplacer dans la ville et réaliser des parcours suburbains sans aucun souci. Elle est disponible avec un bloc essence et un bloc bicarburation (GPL) et bénéficie d’une belle gamme de finitions. Pour tout connaître de la petite Karl, suivez notre guide d’achat.   

Quelle Opel Karl choisir ?

L’offre citadine d’Opel est assez originale. En plus de la petite Adam, une mini-citadine branchée, on trouve la Corsa qui joue le rôle de citadine polyvalente et désormais l'Opel Karl qui s’occupe de l’entrée de gamme avec une carrosserie cinq portes. Cette auto mesure 3,68 m de long, soit deux centimètres de moins qu’une Adam et 35 centimètres de moins qu’une Corsa. Elle vient lutter contre les Françaises Citroën C1, Peugeot 108 et Renault Twingo.

 

Quelle Opel Karl choisir ?

Agréable en ville

Citadine dans l’âme, cette auto ne dispose que d’un petit moteur trois cylindres de 1 litre de cylindrée et 75 ch. Un propulseur d’une puissance raisonnable qui convient parfaitement à la ville, d’autant qu’il est couplé à une boîte mécanique à rapports (5) courts. Pour les trajets sur route ou autoroute, il est préférable de n’être pas pressé, la puissance étant limitée. Cela est tout aussi valable lorsque ce bloc est associé à la boîte robotisée à cinq rapports (Easytronic 3.0) ou avec la version bicarburation GPL (la puissance s’établit alors à 73 ch). Dommage, car l’auto est très saine et mériterait quelques chevaux supplémentaires. Petit gabarit (3,68 m de long), il est facile de se faufiler en ville malgré un diamètre de braquage relativement important. Celui-ci s’établit à 9,85 m soit 1,25 m de plus que les petites Renault Twingo et Smart Forfour. Heureusement, la direction se montre très légère qu’elle soit ou non associée au dispositif City (assistance de direction augmentée) qui est disponible à partir le deuxième niveau de finition.

 

Quelle Opel Karl choisir ?

La Karl au quotidien

À bord, l’ambiance est un peu austère, mais très fonctionnelle. Pas de chichi, des plastiques de bon niveau de qualité (sauf celui trop brillant qui recouvre le haut de la planche de bord), des assemblages corrects… La dotation de série est appréciable dès le deuxième niveau de finition puisque la climatisation fait son apparition. On a même droit, sur le haut de gamme ou en option, au système IntelliLink avec écran tactile de 7 pouces, couplage avec les smartphones (Android Auto et Apple Carplay)… Et même au système On Star (en option ou de série sur Innovation) un assistant personnel pour la connectivité et les services qui permet d’appeler les secours en cas d’accident, de localiser son véhicule en cas de vol, de faire le diagnostic du véhicule…

 

Quelle Opel Karl choisir ?

De quatre à cinq

Petite auto, la Karl peut transporter jusqu’à cinq passagers. Si en entrée de gamme, seul deux, personnes peuvent prendre place sur la banquette arrière, à partir de la finition Edition Plus, on a droit à une banquette trois places ou plutôt 2 ½ places, la place centrale étant un peu étroite et à réserver à un enfant. Le coffre affiche un volume correct dans la catégorie (215 litres) et la modularité est réduite (banquette rabattable 40/60 à partir d’Édition Plus). Le confort de roulement est correct, la prise de roulis bien maîtrisée et l’insonorisation est d’un bon niveau, excepté à haute allure sur autoroute (la faute à un moteur qui doit rester à 4 000 tr/mn pour rester à 130 km/h).

 

Quelle Opel Karl choisir ?

Bon rapport prix/équipement

La petite Opel Karl se montre à son avantage en ville, un peu moins sur la route. Bien équipée à partir de la finition Edition, elle bénéficie de plus d’un bon rapport prix/équipement et d’une qualité d’assemblage qui fait quelquefois défaut à ses rivales les plus proches. Il lui faudrait un moteur plus puissant pour devenir vraiment incontournable.

 

L’Opel Karl en dix points

  • Citadine, cinq portes, quatre ou cinq places
  • Dimensions (L x l x h en mètres) : 3,68 x 1,70 x 1,49
  • Diamètre de braquage : 9,8 m
  • Volume de coffre mini : 215 litres
  • Volume de coffre maxi : 1 013 litres
  • Moteurs essence : 1.0 12V de 75 ch
  • Offre GPL : 1.0 12V 73 ch
  • Boîte manuelle ou robotisée (Easytronic 3.0) avec le bloc essence 75 ch
  • Quatre finitions : Essentia, Edition, Edition Plus, Innovation
  • Tarif : à partir de 9 990 € (GPL : 13 690 €)
Quelle Opel Karl choisir ?

Caradisiac aime

  • Très bon rapport prix/qualité/équipements à partir de la finition Edition
  • Tarifs corrects
  • Moteur vif
  • Finition de bon niveau
  • Habitabilité à l'avant
  • Cinq places à partir de la finition Edition Plus
  • Vraies vitres descendantes à l’arrière

Caradisiac n’aime pas

  • Ambiance austère à bord
  • Plastique dur en haut de la planche de bord
  • Hauteur du seuil de chargement
  • Capacités limitées en dehors de la ville
  • Diamètre de braquage important

Mots clés :

Vidéos populaires

Commentaires (14)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Z'avez vu les Nous....y'a une version GPL.....;

Par

En réponse à roc et gravillon

Z'avez vu les Nous....y'a une version GPL.....;

Et c est a peut prêt le seul attrait de cette voiture qui pour le reste manque énormément de charme.

Ce n est pas une mauvaise voiture. Mais elle n est ni particulièrement pas chère a l achat ou a l usage. Ni particulièrement agréable au volant en ville comme sur route...

A propos du GPL. Quel dommage au Opel ne communique pas plus sur leur version GPL la plupart du temps excellentes et montes chez opc

Par

Aucune, c'est une Opel

Oh! C'est le diamètre de ton cu* quand tu passes au SAV, incompétent et déplorable...

A fuir !

Par

Jamais eu d'Opel donc je ne sais pas ce que vaut le SAV mais dommage qu'elle soit aussi banale esthétiquement. Ce qui est sûrement pour ne pas faire de l'ombre à l'Adam...

Par

En réponse à willysds

Aucune, c'est une Opel

Oh! C'est le diamètre de ton cu* quand tu passes au SAV, incompétent et déplorable...

A fuir !

Dans ma ville Opel a fermé...

Par

En réponse à willysds

Aucune, c'est une Opel

Oh! C'est le diamètre de ton cu* quand tu passes au SAV, incompétent et déplorable...

A fuir !

le sav opel c'est de la merde en boîte: sur un sintra V6 ils ont du ressortir le mecano des vieux de la vieille pour un devis sur des collecteurs d'echappement, et le mec n'en savait...rien!! donc c'est Midas qui l'a fait. opel? never again.

Par

Le confort de roulement est correct, la prise de roulis bien maîtrisée et l’insonorisation est d’un bon niveau, excepté à haute allure sur autoroute (la faute à un moteur qui doit rester à 4 000 tr/mn pour rester à 130 km/h).

:ptdr:

Ambiance austère à bord

Plastique dur en haut de la planche de bord

Hauteur du seuil de chargement

Capacités limitées en dehors de la ville

Diamètre de braquage important

à partir de 10.000€ .

Par

Faut ouvrir les yeux ! Certes, voiture peut être banale mais bien finie pour la catégorie et sans gros défaut. Une voiture bien née quoi et apte à faire le job dans sa catégorie. Ah oui ! la concurrence n'est pas mieux lotie et chez les Français la Twingo me fait vomir tant je la trouve moche ! chacun ses goûts.

Par

Pour info les ventes européennes des mini citadines au cours du 1er trimestre 2016.

1er et 2eme place pour Fiat Panda (56 000) en tête suivie de la 500 (53 000) très loin devant les autres

la 3eme étant la Up (25 700).

des trois clones l'Aygo est celle qui se vends le mieux (23 700), et même mieux que la Twingo qui déçoit ! (21 600) car se vendant moins qu'une Hyundai I10 (21 900)

La karl est à (19 600) soit devant une 108 ou une C1.

Par

En réponse à jafam

Pour info les ventes européennes des mini citadines au cours du 1er trimestre 2016.

1er et 2eme place pour Fiat Panda (56 000) en tête suivie de la 500 (53 000) très loin devant les autres

la 3eme étant la Up (25 700).

des trois clones l'Aygo est celle qui se vends le mieux (23 700), et même mieux que la Twingo qui déçoit ! (21 600) car se vendant moins qu'une Hyundai I10 (21 900)

La karl est à (19 600) soit devant une 108 ou une C1.

Renault a très clairement loupé un truc avec sa Twingo ... Surtout qu'au moment de sa sortie, bcp pensaient qu'elle allait bouffer la Fiat 500. Au final il n'en est rien.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire