Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Quelle voiture présidentielle pour Emmanuel Macron? (sondage)

Dimanche prochain aura lieu la passation de pouvoir à l'Elysée: une cérémonie où chaque détail compte, et notamment celui du choix du carrosse présidentiel. Caradisiac a fait le tour des possibilités qui s'offrent à Emmanuel Macron, en évaluant les chances de chacune.

De DS à Renault en passant par Alpine (soyons fous!), de nombreuses possibilités automobiles s'offrent à Emmanuel Macron pour la passation de pouvoir dimanche 14 mai.
De DS à Renault en passant par Alpine (soyons fous!), de nombreuses possibilités automobiles s'offrent à Emmanuel Macron pour la passation de pouvoir dimanche 14 mai.

Dimanche prochain aura lieu la passation de pouvoir à l'Elysée, cérémonie très codifiée à l'issue de laquelle le nouvel élu remonte les Champs-Elysées en voiture jusqu'à la tombe du soldat inconnu pour fleurir celle-ci, selon un protocole qui rappelle bien sûr la tradition des rois qui traversaient Reims à bord du carrosse du sacre. Le choix du véhicule officiel choisi ce jour-là revêt d'ailleurs une importance capitale: Nicolas Sarkozy avait opté pour la 607 Paladine, concept-car alors assez ancien et que les équipes de Peugeot avaient du reconditionner à la hâte pour le rendre opérationnel, et son successeur François Hollande pour une DS5 à motorisation hybride, signe de modernité. Pour les constructeurs automobiles, le fait d'être choisi représente une formidable vitrine dans la mesure où il s'agit d'images "pour l'histoire".

Caradisiac a étudié les différentes possibilités offertes à Emmanuel Macron, et évalue - en toute objectivité bien sûr - les chances de chaque voiture d'être retenue. Même s'il n'est pas exclu que le nouveau président nous réserve une surprise, à l'image de Valéry Giscard d'Estaing en 1974 remontant les Champs-Elysées...à pied.

 

Renault Espace

En octobre 2014, alors qu'il était ministes des Finances, Emmanuel Macron avait fait entrer la Renault Espace dans la cour de l'Elysée. Un avant-goût de dimanche prochain?
En octobre 2014, alors qu'il était ministes des Finances, Emmanuel Macron avait fait entrer la Renault Espace dans la cour de l'Elysée. Un avant-goût de dimanche prochain?

Les raisons d’y croire:

- Emmanuel Macron apprécie cette voiture, qu’il avait utilisée pour se rendre au conseil des ministres en octobre 2014 après l’avoir découverte au Mondial de l’automobile. Dimanche soir après son élection, on l’a encore vu traverser Paris à bord d’un Espace.

- Carlos Ghosn s’est réjoui publiquement de l’élection d’Emmanuel Macron, qui pourrait en retour mettre en valeur une Renault lors de la passation de pouvoir.

- Fabriquée en France (Douai).

- Nicolas Sarkozy avait choisi Peugeot et François Hollande DS, deux marques du groupe PSA. Le fait de mettre en valeur Renault permettrait de rétablir l'équilibre.

Les raisons d’hésiter

- Impression de déjà-vu

- Pas de motorisation hybride

- De crainte d’être trop associé à Renault, Emmanuel Macron pourrait justement se tourner vers les marques concurrentes.

La cote Caradisiac : 2 contre 1

 

DS7 Crossback

 

La DS7 a été présentée dans la cour du Louvre, quelques semaines avant qu'Emmanuel Macron y prononce son premier discours présidentiel. Un signe?
La DS7 a été présentée dans la cour du Louvre, quelques semaines avant qu'Emmanuel Macron y prononce son premier discours présidentiel. Un signe?
Quelle voiture présidentielle pour Emmanuel Macron? (sondage)

Les raisons d’y croire:

- Un modèle 100% inédit et bardé d’équipements high-tech, porte-drapeau du haut de gamme à la française pour lequel ça représenterait un formidable coup de projecteur.

- Fabriqué en France (Mulhouse) et présent sur les marchés du monde entier

- Une façon de se montrer proche des français, qui plébiscitent les SUV (ceux-ci représentent un quart des ventes de voitures neuves)

Les raisons d’hésiter:

- Pas (encore) de motorisation hybride.

- François Hollande avait choisi la DS5 : cela reviendrait donc à privilégier la même marque deux fois de suite, en même temps que cela signifierait qu’Emmanuel Macron cultive une certaine forme de « filiation » politique, qu’il cherche à éviter.

- En mars 2016, alors que le quasi-doublement de salaire du PDG de PSA Carlos Tavares faisait polémique, Emmanuel Macron avait rappelé que celui-ci avait « tort faire abstraction de la sensibilité des Français » sur ce point. Même s'il avait également reconnu que celui-ci « est un bon manageur, en train de réussir la transition de l'entreprise », la proximité des deux hommes semble moins évidente qu'avec Carlos Ghosn.

La cote Caradisiac : 3 contre 1

 

Citroën SM présidentielle

Jacques Chirac remontant les Champs-Elysées le 17 mai 1995 lors de sa cérémonie d'investiture.
Jacques Chirac remontant les Champs-Elysées le 17 mai 1995 lors de sa cérémonie d'investiture.

Les raisons d’y croire :

- Un modèle qui fait toujours rêver depuis sa présentation en 1972 (une commande de l’Elysée de Pompidou à la carrosserie Chapron).

- Un moyen de s’inscrire dans la tradition française.

 Les raisons d’hésiter

- Déjà utilisée par Jacques Chirac en 1995 (à moins qu'Emmanuel Macron ne cherche ainsi à envoyer un message subliminal à l'électorat de droite)

- Image pas franchement moderne.

- Non éligible à la vignette Crit’Air, ce qui risque d'agacer Anne Hidalgo.

La cote Caradisiac : 30 contre 1

Alpine A110

Emmanuel Macron est l'homme politique de l'année, et l'Alpine LA nouveauté française de l'année. Donc...
Emmanuel Macron est l'homme politique de l'année, et l'Alpine LA nouveauté française de l'année. Donc...

Les raisons d’y croire :

- Le symbole du renouveau de l’automobile française de caractère.

- Fabriquée en France (Dieppe)

- Choix qui marquerait une rupture avec l’usage traditionnel d'une grande berline, et un bel écho à l’entrée vrombissante d’Emmanuel Macron en politique.

- Carlos Ghosn "soutient" Emmanuel Macron (cf. Espace)

Les raisons d’hésiter

- L'Alpine n’ayant que deux places, dont une qui serait dévolue au chauffeur, cela obligerait Emmanuel et Brigitte Macron à se tasser sur le siège passager pour l'entrée à l'Elysée, attitude assez peu présidentielle convenons-en. Seule solution: se passer de chauffeur (et un chômeur de plus, un!).

- Choix qui traduirait un léger manque de solennité, peut-être...?

La cote Caradisiac : 100 contre 1

Bugatti Chiron

Elle est belle, elle est bleue, elle est fabriquée en France et fait rêver le monde entier. Bienvenue à l'Elysée!
Elle est belle, elle est bleue, elle est fabriquée en France et fait rêver le monde entier. Bienvenue à l'Elysée!

Les raisons d'y croire:

- Une marque allemande, mais un modèle fabriqué en France (Molsheim): beau symbole d’unité européenne!

- Des caractéristiques hors normes qui font rêver: 1 500 ch et 2,4 millions d’euros, ça pose son homme (politique).

- Chiron, ça rime avec Macron.

Les raisons d’hésiter:

- Pas idéale pour parler ensuite de sécurité routière aux Français.

- Un rien bling-bling...

- Deux places seulement (cf.Alpine).

- Si l’Elysée garde la voiture après la cérémonie de passation de pouvoir, attention aux coûts d’entretien élevés, peu compatibles avec le souci d’économie des deniers publics

La cote Caradisiac : 1 000 000 contre 1

 

Maintenant, à vous de répondre:

Quelle voiture présidentielle pour Emmanuel Macron dimanche?

 

 

 

Portfolio (2 photos)

Commentaires (54)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Aucune des voitures citées, mais une belle RENAULT Talisman Initiale Paris avec couleur de carrosserie spécifique. (un genre de bleu de France)

Par

Une Zoé pourquoi pas.

Quoi qu'une taudi pour faire baver les sans dents et jeune riche et con et faire plaisirs à Merkel ?

Par

Une lada , il mérite que ca :bien:

Par

Je prédis le fameux "à pinces" :oui:

les tenues de circonstances seront bien sur de rigueur :wink:

Par

En réponse à SiriusRST

Aucune des voitures citées, mais une belle RENAULT Talisman Initiale Paris avec couleur de carrosserie spécifique. (un genre de bleu de France)

Pour quelqu'un qui represente plus l'Europe que la France?Allez moi je fais le pari d'une marque allemande.

Par

En réponse à zemik

Je prédis le fameux "à pinces" :oui:

les tenues de circonstances seront bien sur de rigueur :wink:

Encore heureux , faut travailler pour s'acheter un costard , ca serait malheureux qu'il le froisse sur un siege :bah:

Par

Et pourquoi pas une Zoé ?

Par

En réponse à super mimi

Pour quelqu'un qui represente plus l'Europe que la France?Allez moi je fais le pari d'une marque allemande.

Et un galaxy note 7 , ca lui donnera un avant gout des futur attentats :biggrin:

Par

Une 103sp pour aller au lycée. ...

Par

macron utilisera sans doute l'espace comme la derniere fois...

c'est un ami de carlos ghosn...

il peut prendre un petit risque...

prendre une talisman..

c'est quand meme moins moche que l'espace...!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire