Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Radar : des suspensions de permis pour le groupe sur Facebook

Dans Moto / Pratique

Radar : des suspensions de permis pour le groupe sur Facebook

C'est une affaire qui avait fait grand bruit sur la toile. Dans la situation actuelle de surpression aux abords des routes, un groupe sur la plateforme Facebook s'était monté afin de prévenir des placements des forces de Gendarmerie pour effectuer des contrôles routiers dans le département de L'Aveyron.


En très peu de temps, cette page regroupait plus de 10 000 membres et on pouvait y retrouver en temps et en heure le placement des radars ou des contrôles. Outré par ce moyen de solidarité des usagers, le procureur de la République de Rodez ,Yves Delpérié, décida de s'attaquer au « groupe qui te dit où est la police en Aveyron » et qui n'aide pas à "renforcer la sécurité" des usagers.


C'est donc cette semaine que la justice a rendu son verdict envers le groupe qui s'occupait de la page. Et le verdict est lourd, les 15 personnes concernées se sont vues suspendre leur permis pour une durée d'un mois !


Cette peine exceptionnelle est la première du genre et pourrait bien faire jurisprudence si elle est confirmée en appel, surtout qu'il existe de nombreuses pages du même genre sur Facebook. Le juge a estimé que ces 15 personnes étaient hors la loi pour avoir « soustrait à la constatation des infractions routières » et donc qu'il y avait besoin de sanction.


L'avocat de 11 condamnés s'est dit surpris car « si ce qu'ils font est interdit, alors tous les avertisseurs de radars devraient être interdits, tous les journaux et les radios locales qui signalent les radars vont être fermés. Même les forces de l'ordre utilisent les réseaux sociaux pour donner les lieux des contrôles du lendemain. »


Il s'agirait d'une condamnation pour l'exemple ? C'est bien probable.


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

La condamnation n'a rien à voir avec l'infraction ..... en quoi une action sur le net peut etre passible d'un retrait de permis   ???!!!!     un bon avocat pourrait ne faire qu'une bouchée de cette erreur. Il n'y a eu aucune infraction au code la route, donc difficile de justifier la sanction, mais ou vas-t-on sérieux   ????

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire