Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Radar : Le défenseur des droits dénonce les dérives

Dans Moto / Pratique

Radar : Le défenseur des droits dénonce les dérives

Il faut savoir que les contestations des infractions sont devenues sur les dernières années le parcours du combattant. Depuis la mise en place en 2003 des contrôles automatisés ou autrement dit les radars fixes, le nombre de PV injustifiés sont en augmentations tout comme les contestations (trois fois en trois ans).


C'est dans ce sens que le défenseur des droits dénonce auprès des ministères de l'intérieur et de la justice les dérives des contrôle-sanction automatisés (CSA). Au travers d'un rapport qui met en évidence la difficulté qu'il existe aujourd'hui pour contester. C'est Dominique Baudis qui a annoncé jeudi dans le parisien le dépôt de ce rapport dans les deux ministères. Cette action à pour but d'inciter « les pouvoirs publics a un peu plus de souplesse et de compréhension ».


Ce n'est pas une première que ce genre de rapport fait son apparition pour critiquer le système. Jean-Paul Delevoye avait mis en avant les abus de l'OMP (des Officiers du ministère public) qui rejetait un peu trop facilement les contestations. Il faut même savoir que la France a été soumise à une forte amende à cause de ses abus.


Peut-on avoir de l'espoir ? Et bien on pourrait le penser puisque la politique ultra-répressive était le bébé de l'ancien gouvernement. Mais pendant les élections présidentielles, François Hollande et son parti n'avait en aucune manière remis en cause le fonctionnement des contrôles automatisés au contraire. Cette action risque donc probablement d'être peine perdue surtout avec la nomination de Frédéric Pechenard, ex-directeur général de la Police Nationale (DGPN), à la tête de la sécurité routière.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire