Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Radar : on peut désormais contester par internet

Dans Moto / Pratique

Radar : on peut désormais contester par internet

Dans le même cadre de la simplification administrative, il est désormais possible de contester une contravention par le biais d'internet. Mais attention, il ne s'agit que pour le cas des infractions relevées par les radars automatiques.


C'est depuis qu'il a été décidé en comité interministériel de la sécurité routière le 2 octobre 2015 dernier, qu'il est possible pour les usagers de la route de contester un relevé d'infraction. Jusqu'à aujourd'hui, il fallait envoyer en recommandé au Centre national de traitement de Rennes (CNT) son dossier avec l'ensemble des preuves justifiant de son innocence.


Depuis hier soir, il suffit de se connecter sur le site www.antai.fr à la rubrique « Comment contester » pour effectuer votre démarche. Pour rappel, les motifs de contestations sont inchangés et sont :


  • Le véhicule vendu, cédé, volé, détruit ou ayant fait l'objet d'une usurpation de plaque d'immatriculation
  • Le conducteur autre que le propriétaire du véhicule au moment de l'infraction
  • Tout autre motif qu'il faudra exposer par écrit

Dans le cas d'une démarche sur internet, le contrevenant pourra faire suivre les pièces justificatives demandées comme le certificat de vol ou de cession numérisé, le nom du véritable conducteur au moment de l'infraction ou encore le récit des circonstances.


Une fois la plainte enregistrée, l'usager recevra un justificatif à conserver précieusement et s'armer de patience !


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire