Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Radars : des Captain Gatso en France ?

Dans Moto / Pratique

Radars : des Captain Gatso en France ?

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Captain Gatso est un résistant qui anime un groupe d'activistes anglais militant contre l'abus des radars et des caméras chargés de détecter les dépassements de vitesse. Ils prétendent avoir détruit 1 000 caméras depuis six ans.


En France, bien qu'il n'y ait pas encore de groupe revendiquant le massacre des radars automatiques, chacun y va de sa propre manière. Plus originales les unes que les autres.


La plus connue est le coup de massue dans les vitres blindées. Pourquoi, tout simplement parce que c'est le premier radar posé à Paris qui en avait fait les frais quelques heures après son installation.


Radars : des Captain Gatso en France ?


Ensuite, plus radical, nous avons le plasticage ou la dynamite, technique plus employée sur l'Ile de beauté.


Radars : des Captain Gatso en France ?


Pour les plus artistiques, le graffiti et autres peintures de plus ou moins bon goût. Je me souviens à côté de chez moi comme cela, un automobiliste faisant probablement du Paint Ball passait devant le radar et lui envoyait quelques projections de peinture en route, le radar changeait de couleur tous les jours quasiment.


Radars : des Captain Gatso en France ?


Radars : des Captain Gatso en France ?


Radars : des Captain Gatso en France ?


Le plus utilisé avec la peinture reste la technique de l'incendie avec des pneumatiques.


Radars : des Captain Gatso en France ?


Radars : des Captain Gatso en France ?


Radars : des Captain Gatso en France ?


Plus original, le sciage au chalumeau du pied du radar (il a du s'amuser à le faire quand même)


Radars : des Captain Gatso en France ?


La mousse expansive, bien galère à nettoyer.


Radars : des Captain Gatso en France ?


Et le dernier en date que j'ai eu l'occasion de voir, c'est celui que notre gouvernement a placé en haut d'un col par chez moi. Mais ce qu'ils ont oublié, c'est que les paysans n'aiment pas bien la technologie et ils ont eu tellement peur qu'ils ont sorti le fusil de chasse et l'ont dégommé avant même sa mise en service.


Pour information la destruction, la dégradation ou la détérioration d'un bien public (radar automatique par exemple) constitue une infraction qui peut être punie de 3 ans d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende (7 500 euros et une peine de travail d'intérêt général en cas de légère détérioration).


Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 VIVE LA FRANCE

Par Anonyme

Quand nos politiciens auront montré un véritable intérêt de ces radars, autre que son côté lucratif, peut-être seront-ils mieux acceptés... En attendant, ces politiciens s'approprient n'importe quels chiffres, en se ventant de résultats qui ne sont pas les leurs : Exemple : ils sauvent des vies sur les routes ! Combien sont dus aux 5 étoiles aux crash tests, autrement dit les progrès réalisés en sécurité automobile ? Et combien réellement grace aux radars ??? Quand seront-ils crédibles ? A méditer...

Par Anonyme

bien sur Vincent , d autant plus que si la vitesse est un facteur d accident ,elle ne rentre en compte qu associé à un autre facteur, il faut au minimum 2 facteurs dans un accident .Il faut evaluer les gros abus et ne pas déranger papa ou papi qui roule tout seul a 135 au fond de la descente de l autoroute.les spécialistes le savent , par contre les politiques nous font croire n importe quoi , comme dans tous les domaines , pensant se faire de la pub.Dans peu de temps , un petit malin pondra " accident 0 "en limitant entre autres les autoroutes a 50, il y aura encore des accidents , obligé, entre ceux qui vont dormir au volant et ceux qui vont tomber du train..........

Par Anonyme

le caca de vache  c est pas mal aussi et pas cher

Par Anonyme

Ce que j'ai vu récemment près de Sète, c'est le sac poubelle noir de 100 litres pour "emballer le radar" ! Peux t-on alors parler de destruction/dégradation/détérioration ?

Par Anonyme

Normalement les radars en france qui sont emballés dans des sacs poubelle sont ceux qui ne sont pas encore mis en service.

Par Anonyme

Pour le radar de Sète, ça fait bien longtemps qu'il est en service... peut être était-ce après "une remise à neuf".

Par Anonyme

Calcul: 1) un automobiliste est pris à 150 km/h ald 130 maxi. Il doit payer son amende méritée. 2) un automobiliste ne supporte pas d'être verbalisé et casse du radar. Montant de la facture assumé par les contribuables. conclusion: c'est moins cher pour cet automobiliste de casser du radar, c'est sûr vaut mieux ne pas respecter les lois et casser du radar.

Par Anonyme

Toutes les lois sont bonnes d'office ou on peu encore discuter?

Par Anonyme

Chacun sait que les radars sont des pompes a pognon, et sont rarement placé aux endroit accidentogènes, mais pas aux endroit accidentogènes, alors de ce fait sont inutile, peuvent même provoquer des accidents dù aux ralentissements brusque qu'ils engendre, mais malheureusement il faut faire avec car personne ne lutte officiellement, bientôt nous aurons des radars dans nos chambres a couchés, dans les toilettes etc.. L’état dilapide notre argent, alors il faut renflouer les caisses par n'importe quel moyen, et cela quelque soit la tendance politique!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire