Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Radars : entre 150 et 180 boites avec la nouvelle réglementation d'ici fin 2010

Dans Moto / Pratique

Radars : entre 150 et 180 boites avec la nouvelle réglementation d'ici fin 2010

L'automne arrive. Une nouvelle saison qui offre bien des changements dans le paysage, des nouvelles couleurs à la cime des arbres, il est temps de récolter les pommes, profiter d'une balade champêtre pour ramasser quelques champignons en prenant garde de ne pas se faire plomber le derrière par des chasseurs en mal de gibier. Mais ce n'est pas qu'en forêt où il faudra faire attention, mais aussi aux boites grises qui vont pousser sur les routes d'ici à la fin de l'année.


Le nombre exact n'est pas encore fixé mais il ne sera pas en dessous de 150. Et ce sera pour la première fois avec les nouvelles signalisations. Pour rappel les panneaux ne seront plus à 400 m avant le radar, mais de 1 à 2 kilomètres. Ils seront également plus petits et l'indication sera : «Contrôles radars fréquents». Ils devront en premier lieu faire leur apparition en Dordogne, dans le Haut-Rhin, Saint-Étienne, dans la Loire, à Villers-le-Lac, dans le Doubs, et à Vignory, en Haute-Marne. Une installation qui se veut « insécurisante » pour les usagers pour les inciter à ralentir, dixit Jean Brun, commandant en second de l'escadron du Haut-Rhin.


Jusqu'en 2013, il faudra compter en plus 1600 radars de cette nouvelle législation, mais Michèle Merli déléguée à la Sécurité routière explique que même certains anciens radars pourront être équipés de ces nouveaux panneaux : «Nous analysons leur impact sur le nombre d'accidents. Si ces derniers ont chuté, on garde l'ancien panneau, situé à 400 mètres en amont. Si la baisse n'est pas significative, on se réserve alors la possibilité de changer la signalisation et d'installer une zone radars» et multiplier les radars de contrôles (ou rendre certains radars légaux alors qu'ils ne le sont pas aujourd'hui…).


Et pour les nombreux usagers (dont sur notre site) qui se plaignent que les radars ne sont que des pompes à frics, Michèle Merli fait passer le message : «Arrêtons ce procès injuste fait à cette politique qui sauve des vies […] l'insécurité routière qui plombe notre économie est aussi à l'origine de drames terribles, tient à rappeler la responsable: les accidents mortels en 2009 ont fait 3000 orphelins ». Pour rappel le coût des accidents est de 25 milliards d'euros par an. Les radars rapportent quant à eux 500 millions d'euros.


Source


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Tous avec Nicolas !!! qui roule à + 200 partout où il veut.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire