Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Rallye des Pharaons : Etape 5, encore pour Marc Coma !

Dans Moto / Sport

Rallye des Pharaons : Etape 5, encore pour Marc Coma !

Hier, 5ème étape de ce rallye des Pharaons 2011, annoncée la plus difficile elle l'a été, 444 kms à parcourir sous un soleil de plomb.


Ce 7 octobre c'était l'anniversaire de Marc Coma, à 35 ans le pilote Espagnol s'est dit qu'une victoire d'étape serait un cadeau sympa. Tout au long des ce parcours, les cinq premiers du général ne se sont pas beaucoup séparés, à un rythme très élevé, ils bouclent l'affaire en 4 heures et demie.


Et c'est de nouveau Coma qui l'emporte, sans forcer plus que nécessaire, il devance Jordi Viladoms à la lutte avec Jakub Przygonski, 3ème du jour. Lopez place son Aprilia juste derrière à une trentaine de secondes du Polonais. Helder Rodrigues (Yamaha) a continué à assurer son titre mondial, il perd 10 minutes sur le vainqueur du jour et la seconde place du provisoire.


Au général, Coma se ballade avec un quart d'heure d'avance sur Viladoms. La 3ème place sur le podium va se disputer entre le Portugais Rodrigues et Przygonski, seulement 3 minutes les séparent.


Marek Dabrowski est 5ème, mais à plus de deux heures !


Cet après-midi, sauf coup du sort, Marc Coma devrait remporter une nouvelle victoire.


5ème étape :


  • 1 COMA MARC ESP KTM
  • 2 VILADOMS JORDI ESP YAMAHA à 04:12
  • 3 PRZYGONSKI JAKUB POL KTM à 05:58
  • 4 LOPEZ FRANCISCO CHL APRILIA à 06:35
  • 5 RODRIGUES HELDER POR YAMAHA à 09:57

Provisoire :


  • 1 COMA CAMPS MARC ESP KTM
  • 2 VILADOMS JORDI ESP YAMAHA à 14:53
  • 3 RODRIGUES HELDER POR YAMAHA à 20:35
  • 4 PRZYGONSKI JAKUB POL à 23:46
  • 5 DABROWSKI MAREK POL KTM à 02:17:30

Marc Coma (KTM) : « La journée fut dure, notamment avec une quinzaine de kilomètres de sable très mou, très technique. Pour ne pas risquer de tomber en panne d'essence, j'ai un peu levé le pied avant le ravitaillement. Ensuite, je suis reparti et j'ai attaqué… à fond ! Juste un petit plantage dans les premières dunes, le temps d'analyser la situation et de retrouver le bon rythme. »


Jordi Villadoms (Yamaha) : « Cette étape était difficile. Nous avons roulé tous les cinq ensemble (Coma, Rodrigues, Przygonski, Lopez) et après le CP1, j'ai trouvé un bon rythme. Rouler ensemble a un côté très sympa, cela permet de contrôler ses adversaires ce qui m'a permis de reprendre 6 minutes à Helder et de ce fait, au général, je reprends la deuxième place. Il me reste encore demain pour la conserver… Mais un podium serait déjà bien ! »


Helder Rodrigues (Yamaha) : « J'ai ouvert la piste durant 240 km avant que Coma et Przygonski me rejoignent. Ensuite, nous avons formé une bande à cinq au CP1… Il me reste encore une étape pour le titre et aujourd'hui, ce n'était pas facile, je suis resté avec eux en roulant dernier ! »


Marek Dabrowski (KTM) : « C'était une étape typiquement africaine avec sur chaque portion des spécificités en termes de difficultés. Il y avait pas mal de jumps de type enduro à négocier avec précaution mais aussi beaucoup de sable sur la deuxième partie et par endroits, il était très mou. J'ai terminé à mon rythme et à ma place. »


Jakub Przygonski (KTM) : « La spéciale était très belle mais également très longue. J'ai bien roulé sur le début, assez vite et au ravitaillement, j'étais deuxième derrière Marc. Dans les dunes, Marc a fait une petite faute et s'est planté, alors je me suis retrouvé en tête… ce fut de courte durée car plus loin, c'est moi qui me suis ensablé et mon moteur a calé. Le temps de repartir et toute la meute était revenue ! J'ai recollé au peloton et nous avons franchi la ligne d'arrivée pratiquement ensemble. »


Chaleco Lopez (Aprilia) : « Je me suis beaucoup amusé sur cette spéciale. J'ai senti que l'étape était pour moi. J'ai pu enfin rouler avec mes quatre potes. Je me suis senti bien car, habituellement j'avançais derrière eux ! Ça me démontre aussi, qu'il faut faire de gros efforts pour être devant. »


infos-photo site off


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire