Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Rallye du Maroc: les impressions des pilotes au troisième jour de course

Dans Moto / Sport

Rallye du Maroc: les impressions des pilotes au troisième jour de course

A la fin de la troisième journée du rallye du Maroc, divers ressentis chez les pilotes… Entre beauté des paysages, navigation plus ou moins difficile… voici le ressenti des différents pilotes…


David FRETIGNE – YAMAHA – 1er du général moto


« La mise en route était un peu difficile ce matin. Je n'ai pas dû me lever du bon pied et je me sentais un peu « mollasson ». Sur le début du tracé de nombreuses pistes m'ont un peu perturbé. Mais tout va bien. A la fin de la première boucle j'avais retrouvé le bon rythme. J'ai roulé en essayant de contenir Thierry, je lui reprends au passage encore un peu de temps, et je me suis fait plaisir, même en roulant un ton en dessous.»


Rallye du Maroc: les impressions des pilotes au troisième jour de course


Thierry BETHYS – HONDA – 2ème du général moto


« C'est la première fois depuis le début du rallye que je ne me perds pas…Cette spéciale était aussi très roulante mais moins qu'hier. Il y avait pas mal de hors piste dans l'herbe à chameau. Chercher son cap sur ce genre de terrain ne me déplaît pas. Je m'applique au maximum. Toujours pas de dunes aujourd'hui…Mais je ne vais pas me plaindre, ce fut une bonne journée dans l'ensemble. »


Michel MARCHINI – YAMAHA – 3ème du général moto


« Le parcours était très agréable aujourd'hui. J'ai bien apprécié. La piste tapait moins, c'était vraiment très sympa et le décor magique. Je suis parti dans le même esprit sur la deuxième. Je suis resté très prudent car les passages dans le fesh-fesh peuvent masquer de nombreux piéges. Je signe les deux scratches du jour et cela me fait très plaisir. »


Rallye du Maroc: les impressions des pilotes au troisième jour de course


Bruno DA COSTA – HONDA – 4ème du général moto


« Aujourd'hui j'ai eu du « pot ». Le problème est désormais réglé de ce côté-là. J'essaye de suivre Thierry, c'est un bon professeur. Je me suis un peu perdu en tout début de 2ème boucle car les nombreuses traces sont traîtres. J'ai dû perdre entre 5 et 10 minutes à me remettre sur la bonne piste et ensuite tout a roulé. Le tracé est sympa mais encore assez rapide. Côté moto, RAS…»


Michaël PISANO – YAMAHA – 9ème du général moto


« Je me suis concentré sur la navigation. Je suis resté très prudent et attentif. Juste une petite erreur à la fin. Je m'efforce d'être régulier et aujourd'hui, contrairement au début du rallye, je me suis fait plaisir. Je trouve mes marques au fur et à mesure et je me mets bien dans le rythme. Je préfère quand le parcours est plus sinueux, je me sens beaucoup plus à l'aise. »


Frédéric LEPAN – KTM – 5ème du général moto


«J'ai fait une bonne navigation aujourd'hui et la spéciale était sympa. Nous avons fait le bon choix en venant ici préparer le Dakar. Tous les 200km, nous avons la possibilité de faire de la mécanique et corriger ce qui ne va pas. Mais je suis inquiet pour la suite car mon moteur commence à donner des signes de faiblesse. J'espère qu'il tiendra… »


Rallye du Maroc: les impressions des pilotes au troisième jour de course


Sébastien COËT – KTM – 6ème du général moto


« La spéciale était moins « drôle » qu'hier, un peu monotone même… Mais c'est le jeu, toutes les étapes sont différentes et il en faut pour tout le monde. »


Vincent ALBIRA – YAMAHA – 1er catégorie Quad


«Je souffre beaucoup du dos. J'ai vu les médecins, mais il n'y pas grand choses à faire. J'ai eu peur d'avoir crevé ce matin, mais en fait une pression n'était pas bonne. A part cela, la machine se porte bien ! »


Laurent RENAULT – YAMAHA – 1er catégorie Enduro Cup


« Je n'ai connu aucun problème mécanique depuis le début. Je me fais petit à petit à la navigation aux instruments, mais je dois avouer que c'est super « pratique ». J'ai un peu mal partout car l'étape d'hier fut très éprouvante. Je suis parfois tenté d'aller un peu plus vite, mais je me raisonne car mon objectif est de terminer la course. Si la victoire en Enduro Cup est au bout, tant mieux ! Je suis seul à faire la mécanique, même si je bénéficie des conseils avisés de Frank Helbert et du mécanicien de Thierry Bethys. Il y a beaucoup de solidarité chez les deux roues et c'est vraiment très sympa. »


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Le motocross au Maroc se développe Il y a un magasin qui bouge pas mal ces derniers temps http://www.pilot-factory.ma

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire