Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Reportage vidéo : Laurent Cochet à Pikes Peak [+feat Bruno Langlois]

Dans Moto / Loisirs

Reportage vidéo : Laurent Cochet à Pikes Peak [+feat Bruno Langlois]

Pikes Peak, une course mythique qui se déroule dans l'État du Colorado aux USA. 20 kilomètres sur 156 virages de montée aux allures de Tourist Trophy avec une altitude finale de 4 301 mètres. Autant dire que les machines et les pilotes sont mis à rude épreuve. Laurent Cochet a donc suivi l'un de ces pilotes qui partent à l'assaut de cette course. Il s'agit du Français Bruno Langlois, originaire de l'île de beauté, et déjà détenteur d'un titre il y a trois ans. Et pour ceux qui ne le savent pas, je vous spoil, il a battu le record cette année en 10:13.106.


Le mot à Lolo :


Episode 1 :


« Pikes Peak, j'avais l'impression de connaître. 156 virages, 20 kilomètres, une course vers les nuages à 4.301 mètres d'altitude. Mais je ne connaissais rien. Rien de ces petits matins gelés où il faut s'élancer à l'assaut du chrono à 5h30 avec un bitume frôlant les 0 degrés, rien de ces quelques mots du prêtre prononcés à l'égard des pilotes décédés, juste avant le baisser du drapeau vert qui ouvre la séance. Rien de la pureté de la lumière du soleil qui s'invite à 6h00 entre deux rochers, venant éblouir les pilotes dans leur chasse au chrono. Rien des galères mécaniques multiples dues à l'altitude, rien de la solitude des pilotes face à la montage ... qui ne les départage pourtant à l'arrivée que de quelques dixièmes. Petite anecdote, j'ai demandé à un pilote de side-car qui a déjà fait de multiples fois le Tourist Trophy et Pikes Peak, lequel était le plus exigeant ? Sans sourciller, il m'a répondu "Pikes Peak. Ici, tu as un virage toutes les trois secondes, tandis qu'au TT, tu as de vrais bouts droits pour te reposer. Ici, à l'arrivée, personne ne parle et ne peut parler tant l'altitude est exigeante. Un immense bravo à Bruno Langlois que j'ai suivi, pour sa victoire lors de cette centième édition. »



Episode 2 :


"Pikes Peak, 20 kilomètres d'une montée infernale dite "vers les nuages" puisque l'arrivée se situe à 4.301 mètres d'altitude et que nombre de virages aveugles donnent l'impression de plonger littéralement dans le vide. Une course incroyablement risquée qui fait partie de la "triplette magique" avec le Tourist Trophy et Macao. Cette année, le corse Bruno Langlois tentait de remporter cette épreuve mythique pour la seconde fois de sa carrière devant des Américains hyper motivés. Deuxième épisode de cette aventure hallucinante !"



Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire