Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Réussir ses photos de motos : partie (3/3)

Dans Moto / Pratique

Réussir ses photos de motos : partie (3/3)

Les retouches


Je ne parlerai ici que de retouches sur des photos numériques, ne connaissant pas le développement en argentique.


Cela demande la connaissance d'un logiciel de retouches comme Photoshop ou Gimp, car je n'ai pas la place (ni la prétention !) pour décrire toutes les étapes de chaque retouche. Vous aurez besoin de connaître l'utilisation des outils de clônage, de sélection et de recadrage.


La photo des motos en déplacement étant quelque chose d'assez délicat, il est quasi inévitable d'avoir recours aux retouches. Attendez-vous d'ailleurs à avoir beaucoup de déchets lors de vos premiers essais: motos coupées, cadrages manqués, motos floues sur les filés, mise au point ratée, etc ...


Les retouches "classiques" en photo numérique touchent aux niveaux (contraste et luminosité) et la saturation des couleurs, et sont sensées être connues. Il y a par contre des retouches spécifiques à la photographie des motos qu'il est bon de connaître:


Les cadrages, oui mais pourquoi faire ?


Un cadrage est réussi lorsqu'il fait passer un message à celui qui regarde vos photos.


Lorsque l'on photographie des motos en mouvement, on veut souvent faire passer l'idée de puissance, de dynamisme, de concentration, de tension ... Un bon cadrage peut venir souligner ces éléments et c'est ce que vous devez avoir en tête lorsque vous recadrez vos photos.


Réussir ses photos de motos : partie (3/3)


Il y a plusieurs manières de faire un bon cadrage, qui peuvent se combiner entre elles.


La règle des tiers


La règle des tiers a pour principe de placer la moto ou le pilote sur des "points forts" de l'image, attractifs pour le regard. Ces points forts sont les intersections de 3 horizontales et 3 verticales qui découpent la photo.


Exemple: 1/3 de route/piste en bas de la photo, 1/3 de paysage/bords de piste au milieu, et 1/3 de ciel au dessus.


Guider le regard


Prenez l'habitude de cadrer en laissant de l'espace devant la moto, tout en réduisant (voir en coupant) l'espace derrière la moto. Instinctivement le regard se dirige de la moto vers l'espace en devant, ce qui imprime le sens du mouvement à la photo. Evitez de centrer la moto ou le pilote sur la photo, cela donne moins d'importance au décor et diminue la sensation de dynamisme.


Le cadrage serré


Il s'agit de donner plus d'importance à un détail de la photo. La moto entière, ou l'avant, ou encore le casque du pilote avec le haut de la bulle. On fera attention à ne pas trop réduire les dimensions de la photo pour que l'on puisse l'afficher toujours en plein écran, et à garder les proportions initiales (4/3 pour les bridges en général ou 10/15 pour les reflex).


Réussir ses photos de motos : partie (3/3)


Le cadrage incliné


Cela consiste à pencher la photo pour donner une impression d'accélération ou de freinage. En inclinant la photo pour relever l'avant de la moto par rapport à l'arrière, on a l'impression que la moto se cabre, et donc qu'elle accélère. A l'inverse, en inclinant l'image pour placer la roue avant de la moto "en dessous" de la roue arrière, on donne une impression de plongeon, comme si la moto freinait (cf la photo en tête de l'article par exemple).


Pour se faire, il faut imprimer une rotation à l'ensemble de l'image. La rotation de l'image produit une nouvelle image, plus grande, avec les coins remplis de la couleur de fond de votre logiciel (habituellement noir ou blanc). Vous pouvez recadrer la nouvelle image pour faire disparaître ces coins, ou utiliser l'outil de tampon par clônage pour reproduire les portions manquantes du fond.


Une rotation de 10 à 20° est souvent suffisante, un angle plus important demandera un recadrage plus serré pour supprimer les coins inutiles.


Réussir ses photos de motos : partie (3/3)


Essayez si possible de faire coïncider les lignes directrices de l'image originale avec les coins de la nouvelle image. Par exemple les bords de la route, ou les bords de la piste. Cela donnera une ligne fuyante sur laquelle viendra s'accrocher le regard.


Gommer les défauts


Des éléments "perturbants" peuvent diminuer la force de votre photo. On peut être amené à gommer les personnes en bord de route ou de piste, les poteaux électriques, l'ombre d'une moto hors du cadre ou les quelques déchets qui trainent dans l'herbe. Utiliser l'outil de tampon par clônage pour gommer les éléments qui attirent inutilement le regard. Ciblez un endroit du décor et définissez le comme source, pour ensuite dupliquer cette partie sur les éléments à gommer.


Cela est d'autant plus facile à réaliser lorsque le fond est flou (en filé ou en pleine ouverture) car les raccords du tampon de duplication sont moins perceptibles.


Le faux panoramique


Réaliser un panoramique par assemblage de plusieurs photos est évidemment impossible lorsque le sujet se déplace.


On peut en revanche prendre une photo en cadrant large (zoom presque au minimum), pour recadrer en taillant les parties supérieures et inférieures de la photo. C'est à ça que servent les nombreux mégapixels de votre appareil !


Réussir ses photos de motos : partie (3/3)


La vue panoramique donne ainsi plus d'importance au dynamisme de la photo (le regard balaie la photo dans sa largeur), tout en se resserant verticalement sur le sujet.


Noir & Blanc, Sépia et couleurs


Les motos et les combinaisons des pilotes sont souvent colorées, il peut être amusant de passer une photo en Noir & Blanc pour ne garder qu'un détail en couleur, comme le logo de la moto, le casque ou la combinaison d'un pilote ...


Il faut dans ce cas utiliser les outils de sélection (sélection des parties de l'image à passer en Noir & Blanc, ou sélection des couleurs de l'image) pour appliquer une désaturation (désaturation simple pour les plus pressés, ou par canaux de couleur RVB pour les plus pointilleux).


Réussir ses photos de motos : partie (3/3)


Plaques d'immatriculation


Une dernière retouche parfois nécessaire:


N'oubliez pas de supprimer les numéros d'immatriculation de certains de vos amis, certains ne veulent pas voir figurer leur plaque sur le Net ;)


Un exemple pour finir


Pour illustrer tout ceci, voici une photo sur laquelle on retrouve les propos tenus dans cette partie:


Réussir ses photos de motos : partie (3/3)


Cliquez > ICI pour obtenir la photo en plus grande.


1- Règle des tiers : 1/3 de virage, 1/3 de bitume, 1/3 de graviers. Le motard est situé au premier tiers de la photo.


2- Profondeur de champ : le premier plan et l'arrière-plan sont légèrement flous, donnant une impression d'espace


3- Cadrage donnant le sens de lecture à la photo: le regard se fixe naturellement sur la moto pour se porter vers la droite. Le virage émerge du coin inférieur droit de la photo, comme une fuyante. L'ombre n'est pas coupée.


4- Panoramique: donne une impression d'espace tout en conservant l'importance du sujet sans le noyer dans un décor inutile


5- Lumière rasante, projetant l'ombre de la moto en arrière


Conclusion


Il y aurait certainement plein d'autres choses à rajouter, ou des explications à affiner (ou à contredire ! Ce ne sont que des conseils purement subjectifs :) ), mais il est inutile de se noyer dans trop de choses à retenir. En photographie, les choses simples sont souvent celles qui marchent le mieux. Il faut que cela vienne naturellement, par aprentissage.


Pour ceux qui souhaitent retrouver les photos de cet article en plus grande résolution, je les invite à venir consulter la section Photo (catégorie Sport/Moto) de mon site Web.


J'espère que cet article vous aidera à réaliser de beaux clichés et que vous viendrez ensuite les partager sur le forum !


Have fun !


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Merci beaucoup !!!

Par Anonyme

Merci bcp pour cette trilogie ... :jap:

n'hésites pas a nous faire partager ta passion avec d'autres news !! ;)

Par Anonyme

ZUG UHG UFJ MLIQM M/MSN :jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire