Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Rossi versus fashion victim

Dans Moto / Sport

Rossi versus fashion victim

Il pilote une moto, il fait des rallyes et s'amuse parfois avec une Mercedes DTM lorsqu'il n'a pas quelques Formule 1 à cheval cabré à se mettre sous la dent, Valentino Rossi est un phénomène polymorphe dont la force d'attraction l'élève au rang d'icône. Rossi, c'est une légende vivante. Même battu sur son terrain, il gagne dans les esprits.


Mais le « Doctor » a aussi le sens de l'affaire. Le capital sympathie, en ces temps modernes ça se fructifie. L'enseigne « Imatra » vue sur les portières de ses passes temps est en fait une étiquette qui veut se faire l'écho du champion dans l'univers de la mode.


Rossi versus fashion victim


A Milan, Rossi s'est donc plié aux exigences de ses nouvelles ambitions en paraissant dans une manifestation toute dédiée à la fripe. Et pour se mettre au diapason, ce qui est normal pour un pilote Yamaha, il a donné dans la platine pour faire le D.J. C'est vrai que pour faire marcher tout le monde à son rythme, il s'y connaît le prodige de Tavullia


Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Trop utile l'article...

Par Anonyme

Ouai il aurait put etre moche et habillé comme une bouseu. On l'aime parceque au freinage...et ben IL LES POURRIS TOUS!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire