Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Routes à 80 km/h : le Premier Ministre veut sauver des vies et est prêt à être "impopulaire"

Dans Pratique / Radars

Routes à 80 km/h : le Premier Ministre veut sauver des vies et est prêt à être "impopulaire"

Édouard Philippe sait que l'annonce d'une baisse de la limitation de vitesse va nuire à sa cote de popularité. Mais il assume d'être critiqué si c'est pour sauver des vies.

Mardi, lors d'un nouveau conseil interministériel de la sécurité routière (CISR), l'abaissement de la limitation de vitesse sur les départementales devrait être annoncé. Le gouvernement le sait, la mesure ne va pas plaire. Il prépare donc ses arguments pour la défendre tant bien que mal. Le mois dernier, une note avait d'ailleurs été envoyée aux préfets avec des éléments de langage, dont certains sont fort contestables. Le Premier Ministre Édouard Philippe sait qu'il sera le plus exposé dans la tempête à venir. Et il se montre prêt à l'affronter.

Après avoir déclaré en décembre être favorable au 80 km/h "à titre personnel", il dit aujourd'hui dans une interview au Journal du Dimanche : "Après des décennies de progrès, nos résultats se sont dégradés. Eh bien je refuse de considérer cela comme une fatalité. Chaque fois qu’un responsable politique a eu le courage de s’engager, les résultats ont été spectaculaires". On se souviendra que le dernier CISR date de 2015, avait débouché sur une vingtaine de mesures… et n'a pas du tout inversé la courbe de la mortalité routière.

Édouard Philippe sait qu'il sera "critiqué", mais il "veut sauver des vies", insistant : "Et si pour sauver des vies il faut être impopulaire, j’accepte de l’être."  Reste que l'aspect impopulaire de la mesure ne se limite pas à la baisse, mais touche surtout son passage en force, sans annonce dans le programme du président Macron et sans publication des résultats de l'expérimentation menée depuis 2015.

Le Premier Ministre précise que l'idée n'est pas d'augmenter les recettes de l'État : "d’ailleurs, nous annoncerons des choses à ce sujet". Faut-il s'attendre à une clémence en matière de PV ? Trop beau pour être vrai.

Mots clés :

Commentaires (133)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

il prend pas de risques le premier ministre avec son électorat..

macron c'est le président des riches..

des urbains.. des bobos de droite et de gauche qui vivent en centre ville..

bref des gens qui ont pas de voitures ou roulent trés peu//et en essence ou en electrique!! voir en hybride! sur des rocades à 90.. prés de la ville!!

là macron allume les campagnards...

8O km/H?

personne respectera et passera à la caisse... une ou 2 fois par an!!

comme pour le go qui prend 8 cts!!

çà touche qui?

là aussi les gars de province qui font 5O bornes pour aller gratter!!

on a bien compris..

racketter la france profonde..

la france périphérique..

macron ou ce premier ministre sera toujours populaire..

dans les médias..

la presse..

pas con macron se garde bien d'allumer ceux qui lui font une propagande permanente..

Par

C'est vrai que la vitesse tue, on ne peut pas le nier.

Mais est-on un danger publique en roulant à 90 sur route ?

A-t-on parlé des risques accrus d'endormissement à 80 ?

Et la hausse de la consommation car on ne peut pas passer la 6e à cette vitesse ?

Bref, une vision bureaucratique des choses, déconnecté de la réalité une fois de plus.

Par

Tout est bon pour remplir les caisses de l état..

Quand on vois chez nos voisins allemands ils sont illimités sur certains tronçons et aucun problème..

Par

En réponse à -Nicolas-

C'est vrai que la vitesse tue, on ne peut pas le nier.

Mais est-on un danger publique en roulant à 90 sur route ?

A-t-on parlé des risques accrus d'endormissement à 80 ?

Et la hausse de la consommation car on ne peut pas passer la 6e à cette vitesse ?

Bref, une vision bureaucratique des choses, déconnecté de la réalité une fois de plus.

Encore un pingouin de politicard qui croit qu'un pain au choc c'est 0,15€

Par

La fameuse phrase pour sauver des vies :areuh::areuh:

Faut sauver les caisses de l'État en racketant son peuple de divers taxes.

La France est juste ruiné, c'est ça la vérité. :bien:

Par

Un gars qui s'est fait chopé a 150 kmh viens nous faire la morale en matière de sécurité routière. Faut oser.

Par

Faites comme moi, une 2cv.

pas d´amendes, pas une grosse consommation, pas de ct tous les 2 ans et une carte grise qui ne coute rien.

Bon, c ´est pas rentable pour l ´etat...

Par

Sécurité rentiere: tous contribuables.

Par

La tête de tueur sur la photos :peur:

Par

En réponse à Kollaig

Faites comme moi, une 2cv.

pas d´amendes, pas une grosse consommation, pas de ct tous les 2 ans et une carte grise qui ne coute rien.

Bon, c ´est pas rentable pour l ´etat...

Anne Hidalgo n'acceptera jamais :fleur:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire