Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Routiers: ça va bloquer cette semaine

Dans Moto / Pratique

Routiers: ça va bloquer cette semaine

Les tragiques événements des jours passés et les manifestations historiques qui ont suivi n'ont pas résolu d'un coup d'un seul tous les problèmes quotidiens. La vie continue et le temps va reprendre vite son cours pour un gouvernement qui va devoir reprendre en main les dossiers brûlants. Il y a celui du tarif des autoroutes, mais dès ce soir c'est la question du salaire des routiers qui va s'imposer. Avec le spectre de blocages.


La menace avait pesé lors des vacances de Noël mais elle s'affirme à présent un peu plus. Dès e dimanche soir, des actions sont redoutées en province et dans la région parisienne par des routiers qui réclament 100 euros d'augmentation mensuelle sur leur fiche de paye, un treizième mois de salaire, la suppression de la période de carence maladie, ou encore une meilleure protection sociale. Face à eux, les organisations patronales se disent dans l'incapacité de donner suite à ces revendications au vu du contexte économique et des distorsions de concurrence en Europe.


Le métier de routier est donc une nouvelle activité sacrifiée sur l'autel d'une Europe qui délite et délocalise. Ceci dit, le refiscalisation des heures supplémentaires ont également eu un impact sur le pouvoir d'achat des chauffeurs. Le 20 janvier, il y a les négociations annuelles obligatoires et il va donc falloir se faire entendre. De fait, des blocages de péages et de plates-formes logistiques pourraient être organisés en région parisienne et en province dimanche soir et lundi dans la journée. Des préavis de grève ont été déposés dans certaines entreprises de transport pour la journée de lundi. Bonne semaine...


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bonjour, J'ai un avis quelque peu différent de celui dont vous traitez le sujet et notamment de votre phrase "Le métier de routier est donc une nouvelle activité sacrifiée sur l'autel d'une Europe qui délite et délocalise". En effet, cette activité me semble plutôt être l'exemple caricatural d'entreprises se développant en parasites d'un modèle économique d'avenir et rentable. L'exemple récent de l'éco-taxe, prévue depuis 2006 (nécessaire à tous pour favoriser l'économie locale et les emplois, réduire la dépendance énergétique, réduire les emplois d'esclaves modernes dans les entreprises des pays ne respectant pas les droits de l'Homme... minimiser la pollution, apporter du bon sens dans l'économie et nos comportements de consommateurs...) est criant d'injustices. Comment peut-on faire supporter à l'Etat (nous contribuables) plus de 800 millions de frais directs auxquels s'ajoutent le coût des grèves et des saccages, ou encore celui des années de retards que prend encore la France qui est sclérosée dans un modèle anti-économique et qui n'a opéré aucun changement depuis 20 ans que l'on parle d'une nécessaire prise de conscience de développement durable ? Votre métier, qui vous permet d'être informé, vous donne le devoir d'apporter des réflexions et non favoriser une pensée grégaire, conventionnelle et stérile afin ne pas "bousculer" les gens pour sauvegarder une pseudo économie courtermiste. Vivez votre métier ! Soyez utile ! Favorisez le changement contre l'immobilisme ambiant !

Par Anonyme

Il y a des routiers parce qu'il faut bien que des gens conduisent les camions, c'est la seule réalité! Les politiques ont bien voulu que des mecs s'en chargent pour 600 euros par mois, c'est ça l'Europe, c'est juste un grand bordel!

Par Anonyme

tout simplement car l état taxe comme il a envie suivant ses besoins depuis toujours

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire