Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Salaire de Ghosn : Renault retoqué par le patronat

Dans Economie / Politique / Social

Salaire de Ghosn : Renault retoqué par le patronat

Cette fois ce n’est pas le gouvernement ou un syndicat qui s’offusque sur le sujet de l’augmentation acquise de la rémunération de Carlos Ghosn. Un sujet sensible qui a révélé un fonctionnement troublant. Alors que l’assemblée générale des actionnaires avait voté contre les émoluments du patron, le conseil d'administration du constructeur avait passé outre dans un délai record. Une manière de faire à présent regrettée par le patronat lui-même.

Un désaveu qui vient du Haut Comité de gouvernement d'entreprise de l'Association française des entreprises privées (Afep) et du Medef, syndicat des patrons. L'instance a été créée en 2013 pour veiller au respect du Code Afep-Medef, qui concerne le gouvernement d'entreprise sous tous ses aspects, qui vont des rémunérations à la déontologie. Celle-ci a annoncé avoir recommandé au groupe Renault "des évolutions significatives du mode de rémunération" de son dirigeant. Elle dit aussi avoir transmis ses recommandations au PDG Carlos Ghosn et au comité des rémunérations du groupe automobile.

On rappellera que la rémunération totale de Carlos Ghosn au titre de 2015 a atteint 7,2 millions d'euros - 1,23 million de salaire fixe, 1,78 million de salaire variable et 4,18 millions de stock-options et de bonus différés. Le 29 avril dernier, le conseil d'administration du constructeur avait confirmé la rémunération de Carlos Ghosn peu après une assemblée générale des actionnaires marquée par le rejet à 54,1 % des voix des montants attribués au PDG lors du vote consultatif.

Pour amortir le choc, le même conseil d'administration de Renault avait également annoncé avoir confié à son comité des rémunérations la mission d'"examiner les évolutions utiles de la structure de rémunération pour les années 2016 et suivantes". Lors d’un entretien avec le quotidien Le Figaro, le président du comité des rémunérations de Renault, l'ancien gérant d'Hermès Patrick Thomas, estime qu'il sera en mesure de présenter ces nouvelles modalités dans les prochaines semaines ou les prochains mois.

Certes, mais la montagne pourrait bien accoucher d’une souris. Le même Thomas ne croit qu’en ce qu’il voit : "je suis parfaitement conscient que le vote des actionnaires du 29 avril nous oblige. Mais la voie sera étroite, les motivations de nos actionnaires ne sont pas forcément identiques. Notre rôle, en tant qu'administrateurs, est de nous assurer que Renault continue de bénéficier du talent de Carlos Ghosn, ce n'est pas de trancher le débat de fond sur le partage des richesses dans nos sociétés, ni d'empêcher le gouvernement de légiférer sur le sujet des rémunérations patronales". En d’autres termes, la priorité est de garder Ghosn et non le froisser.

Commentaires (36)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

du talent de Ghosn....... n'importe quoi, c'est le groupe qui fait de ce que renault est, pas un bonhomme. Leur égo est plus grand que tout le reste. Si j'ai bien appris quelque chose dans le monde des banques c'est que meme quand on est le mlr dans sont domaines on n'est pas irremplaçable!

Par

Salaire 2015 Ibrahimovic = 18 millions d'euros .....

Par

Ghosn va retoquer le patronat et le gouvernement et les actionnaires

Par

En réponse à sfrancois1988

du talent de Ghosn....... n'importe quoi, c'est le groupe qui fait de ce que renault est, pas un bonhomme. Leur égo est plus grand que tout le reste. Si j'ai bien appris quelque chose dans le monde des banques c'est que meme quand on est le mlr dans sont domaines on n'est pas irremplaçable!

Faut bien reconnaitre le talent de Ghosn.

Pour ce qui d'être irremplaçable ou pas, tu as raison. Tu es le meilleur ouvrier de ton usine, on peut te remplacer par deux ou trois personnes à salaire identique s'il le faut, ça ne fera qu'un léger surcout. Par contre remplacer un dirigeant aux salaires astronomiques par deux ou trois personnes aux mêmes salaires, c'est un peu plus délicat pour une boite.

Par

V'la que les loups se bouffent la truffe entre eux maintenant..... original !

Par

"Faut bien reconnaitre le talent de Ghosn."

Le gars qui a claqué plusieurs milliards dans l'électrique et qui disait sans rire que ça pèserait 10% du marché ou celui qui a préféré aller en Russie ou au Brésil vendre ses tutures plutôt qu'en Chine ?

Et l'on ne te recausera pas une fois encore de la brochette de modèles ayant connu des succès remarquables ces dernières années, ce serait méchant d'insister et c'est vraiment pas mon genre. :lover:

Mais quel flair cet homme, quel flair !

Par

En réponse à bruno35115

Salaire 2015 Ibrahimovic = 18 millions d'euros .....

Et alors ? Je ne comprends pas l'objet de ta remarque...

Un joueur de foot est payé en fonction de ce que ses sponsors veulent bien investir en lui, les recettes du club, les droits télé, de la pub, les objets dérivés, etc... Il prend ce qu'il y a à prendre, tout simplement.

Un PDG qui a massivement réduit les effectifs de sa société et délocalisé à outrance, chez Renault comme chez Nissan (et même Dacia qui passe de la Roumanie au Maroc, pour payer ses ouvriers 250€ par mois) et qui s’octroie un salaire de 430 SMIC français, contre l'avis de l'assemblée générale des actionnaires, est nettement plus choquant.

Enfin, chacun pense comme il veut...

Par

En réponse à bruno35115

Salaire 2015 Ibrahimovic = 18 millions d'euros .....

Jamais compris cette nouvelle mode qui consiste à comparer PDG et footballeurs, ca n'a rien à voir (surtout qu'avec le salaire de Nissan il n'est pas bien loin des footeux). Pourquoi tu ne le compare pas à un ouvrier de Foxconn qui fabrique vous iphone aussi (300€/mois)..

Par

En réponse à sfrancois1988

du talent de Ghosn....... n'importe quoi, c'est le groupe qui fait de ce que renault est, pas un bonhomme. Leur égo est plus grand que tout le reste. Si j'ai bien appris quelque chose dans le monde des banques c'est que meme quand on est le mlr dans sont domaines on n'est pas irremplaçable!

C'est le PDG qui dicte les lignes de conduites et participe grandement à la reussite de la boite. Sinon toutes les boites seraient dans le vert. Est-ce le cas?

Par

Karlos, te laisse pas faire je suis là, ton soutien inamovible, j' ai déjà le ..poster au-dessus de mon lit, à Kôté du Krucifix ..!!

RENAULT + 9 % au trimestre Europe ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire