Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Salon de Francfort 2017 : moins de voitures mais plus d'informatique

Dans Salons / Salon de Francfort

Salon de Francfort 2017 : moins de voitures mais plus d'informatique

Une dizaine de marques automobiles ont choisi de bouder le salon automobile de Francfort. Cette année, celui-ci se tourne d'ailleurs un peu plus vers l'informatique avec la réception de grands noms de la Silicon Valley, dont Google, Facebook, SAP et Qualcomm qui prévoient des conférences de presse. Mais pourquoi, au juste ?

Cette année, le salon de Francfort est dans une phase transitoire. La 67e édition est marquée par l'absence d'une dizaine de constructeurs, dont certains grands noms comme Peugeot ou Nissan qui ont choisi de zapper l'évènement allemand pour diverses raisons. L'organisation de l'IAA (le nom du salon de Francfort) a malgré tout trouvé des solutions pour convertir une partie de l'activité de ce salon vers un autre domaine : le numérique, et plus particulièrement l'informatique.

L'une des femmes les plus puissantes au monde, Sheryl Sandberg, directrices des opérations de Facebook, donnera en effet le départ officiel des festivités aux côtés de la chancelière Angela Merkel, tout un symbole. Le grand patron de Qualcomm, spécialiste des communications sans fil et grand acteur dans le monde automobile donnera une conférence inédite, dans laquelle il expliquera très certainement la place de plus en plus importante des grandes entreprises du secteur de l'informatique, de l'électronique et des communications dans nos chères voitures.

IBM, Google, Kaspersky ou encore SAP (grand leader mondial des systèmes informatiques de gestion pour les entreprises) seront aussi de la partie, avec des stands et des conférences.

 

Pourquoi Google et Facebook dans un salon automobile ?

Et pourquoi pas ! Nous aurions pu nous poser la même question dans le sens inverse : pourquoi retrouver des marques automobiles au salon de l'électronique de Las Vegas (CES) ? La réponse est simple. Les deux mondes ont des intérêts mutuels. Google, Facebook ou Qualcomm voient l'automobile comme un énorme marché de développement avec les systèmes multimédias embarqués et la conduite autonome, qui amorcera la démocratisation des communications entre véhicules.

Assez paradoxalement, ce sont surtout les géants informatiques qui y ont à gagner, bien plus, en tout cas, que les constructeurs. De nombreuses marques résistent et continuent de développer en interne leurs propres interfaces embarquées, notamment pour le multimédia. Mais il faut bien le reconnaître (nous le constatons souvent en essai), ce n'est pas leur spécialité, et il est fréquent que ces systèmes sur écrans tactiles soient peu réactif ou bien pas franchement intuitifs.

Entre le salon de Paris qui se tourne vers la mobilité verte et les motos, et Francfort qui ouvre ses portes aux spécialistes de l'électronique et de l'informatique, le salon de Genève passerait presque pour un "dinosaure" exclusivement réservé à l'automobile. Ce pourrait en tout cas bien être, très rapidement, la dernière mecque européenne en la matière.

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Que les systèmes multimédia ne soient pas toujours très réactis, c'est sûr. Après, au niveau de intuitivité, je demande à voir. Pour avoir changé de monde de smartphone récemment, l'adaptation n'est franchement pas plus transparente que de passer des commandes d'une Golf à une Mégane.

Par

Communication V2V et V2X entre voitures, infotainment, conduite autonome, vehicule electrique.... l'innovation automobile actuelle est électronique

C'est normal que les grands acteurs de ce domaine y soient

Par

Par contre, autant Google est concerné avec la conduite autonome, Google Map et Android Auto, autant Facebook je comprends pas.

Par

Super quoi, le progrès, la passion, le plaisir de conduite... tout ça quoi.

Mais surtout, le business et la consommation !

L'automobile a toujours innové. Evidemment. Mais au moins c'était concret et utile.

L'électronique et le multimédia à outrance dans la voiture ne sont juste que des moyens de vous vendre des véhicules plus chers, des options plus chers et vous faire consommer plus de services ensuite.

Peut-être fais-je partie de cette espèce en voie de disparition qui porte encore intérêt à la qualité de fabrication d'une voiture, ses joints de portières, la sensation à bord, l'ergonomie, le toucher de route, la mécanique... et pas juste son écran et ses merveilleuses applications...

Par

En réponse à SiriusRST

Super quoi, le progrès, la passion, le plaisir de conduite... tout ça quoi.

Mais surtout, le business et la consommation !

L'automobile a toujours innové. Evidemment. Mais au moins c'était concret et utile.

L'électronique et le multimédia à outrance dans la voiture ne sont juste que des moyens de vous vendre des véhicules plus chers, des options plus chers et vous faire consommer plus de services ensuite.

Peut-être fais-je partie de cette espèce en voie de disparition qui porte encore intérêt à la qualité de fabrication d'une voiture, ses joints de portières, la sensation à bord, l'ergonomie, le toucher de route, la mécanique... et pas juste son écran et ses merveilleuses applications...

il y a 20 ans on disait que l'ABS était inutile, il y a 30 ans, c'était la ceinture, on préfèrait etre éjecté de la voiture ...

Par

autant je peux comprendre parfaitement la présence de Google (conduite autonome, navigation, cartes routières, système androïd embarqué, etc...), autant j'ai des doutes sur celle de facebook !?

c'est quoi au juste le lien entre automobile et facebook ??

Par

En réponse à SiriusRST

Super quoi, le progrès, la passion, le plaisir de conduite... tout ça quoi.

Mais surtout, le business et la consommation !

L'automobile a toujours innové. Evidemment. Mais au moins c'était concret et utile.

L'électronique et le multimédia à outrance dans la voiture ne sont juste que des moyens de vous vendre des véhicules plus chers, des options plus chers et vous faire consommer plus de services ensuite.

Peut-être fais-je partie de cette espèce en voie de disparition qui porte encore intérêt à la qualité de fabrication d'une voiture, ses joints de portières, la sensation à bord, l'ergonomie, le toucher de route, la mécanique... et pas juste son écran et ses merveilleuses applications...

oui, enfin, il y a des applications utiles et d'autres qui sont.. gadgets, voire inutiles.

le gps est pour moi par exemple devenu essentiel. à l'époque, je devais prendre du temps pour planifier un itinéraire inconnu en m'aidant de cartes routières et d'une signalisation souvent folklorique. et roulant de nuit, il y avat souvent une grosse apréhension à l'approche de grandes villes et artères... voire des carrefours avec des panneaux absents, tout petits, illisibles, non éclairés...

très utile également pour les radars, même pour ceux qui respectent les limitations mais qui ne sont pas à l'abri d'une inattention passagère.

la lecture de fichiers audio mp3 et flac via un menu intuitif est également une belle avancée, en tant qu'amateur de musique en voiture: finies les k7 au son moyen et aux CD illisibles...

j'adore également les informations de consommations moyennes et instantannée: ça favorise l'éco-conduite avec des infos claires sur les moments où la conduite est trop consommatrice.

je trouve également pas mal la fonction de caméra embarquée: je ne l'ai pas présentement mais je l'espère à terme pour filmer tous les abrutis que je peux voir sur la route.

après, pour autres applis, le fait de les avoir sur l'écran de la voiture n'est d'aucun intérêt puisque quasi tout le mond epossède un smartphone et peut les avoir sur son écran.

et ceux n'ayant pas de smartphone n'en ont généralement pas plus besoin sur l'écran de la voiture.

enfin, la voiture autonome sera une avancée majeure pour tous ceux qui en espèrent beaucoup du fait qu'ils y trouveront leur intérêt. et qui dit voiture totalement autonome à terme dit possibilité d'occuper les passagers: jeux, films, infos sur le lieu actuel, téléphone, etc... et là, oui, facebook peut potentiellement y trouver son compte.

Par

En réponse à GlobalGuillaume

il y a 20 ans on disait que l'ABS était inutile, il y a 30 ans, c'était la ceinture, on préfèrait etre éjecté de la voiture ...

T'as rien compris à ce que j'ai écrit. Relis bien, avant d'écrire des âneries.

Par

En réponse à SiriusRST

T'as rien compris à ce que j'ai écrit. Relis bien, avant d'écrire des âneries.

Si si, j'ai bien compris.

Aux époques dont je parle, on tenait EXACTEMENT le meme discours:

- c'est des options inutiles et chères

- On perd en sensation de liberté à cause de la ceinture

- gna gna gna

Il y a en a meme qui préféraient les carbus à l'injection, c'est pour dire !

"Peut-être fais-je partie de cette espèce en voie de disparition qui porte encore intérêt à la qualité de fabrication d'une voiture, ses joints de portières, la sensation à bord"

Ah ouais, le plastique moussé, en vla de l'innovation utile !

Par

En réponse à mynameisfedo

oui, enfin, il y a des applications utiles et d'autres qui sont.. gadgets, voire inutiles.

le gps est pour moi par exemple devenu essentiel. à l'époque, je devais prendre du temps pour planifier un itinéraire inconnu en m'aidant de cartes routières et d'une signalisation souvent folklorique. et roulant de nuit, il y avat souvent une grosse apréhension à l'approche de grandes villes et artères... voire des carrefours avec des panneaux absents, tout petits, illisibles, non éclairés...

très utile également pour les radars, même pour ceux qui respectent les limitations mais qui ne sont pas à l'abri d'une inattention passagère.

la lecture de fichiers audio mp3 et flac via un menu intuitif est également une belle avancée, en tant qu'amateur de musique en voiture: finies les k7 au son moyen et aux CD illisibles...

j'adore également les informations de consommations moyennes et instantannée: ça favorise l'éco-conduite avec des infos claires sur les moments où la conduite est trop consommatrice.

je trouve également pas mal la fonction de caméra embarquée: je ne l'ai pas présentement mais je l'espère à terme pour filmer tous les abrutis que je peux voir sur la route.

après, pour autres applis, le fait de les avoir sur l'écran de la voiture n'est d'aucun intérêt puisque quasi tout le mond epossède un smartphone et peut les avoir sur son écran.

et ceux n'ayant pas de smartphone n'en ont généralement pas plus besoin sur l'écran de la voiture.

enfin, la voiture autonome sera une avancée majeure pour tous ceux qui en espèrent beaucoup du fait qu'ils y trouveront leur intérêt. et qui dit voiture totalement autonome à terme dit possibilité d'occuper les passagers: jeux, films, infos sur le lieu actuel, téléphone, etc... et là, oui, facebook peut potentiellement y trouver son compte.

Effectivement, en y reflechissant, Facebook doit surement vouloir maximiser le temps d'ecran de ses users, pourvoir leur montrer des pubs localisées (comme Waze), etc...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire