Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Salon de Francfort 2017 - Premier match : Skoda Karoq vs Peugeot 3008

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

Après le Kodiaq, Skoda poursuit son offensive sur le marché des SUV en lançant le Karoq, qui pousse vers la sortie le Yéti. La recette est sans originalité mais soignée. Que vaut ce modèle face à la nouvelle référence du marché, voiture de l'année 2017 ? Éléments de réponse avec ce premier duel virtuel.

Salon de Francfort 2017 - Premier match : Skoda Karoq vs Peugeot 3008

Design : tracés à la règle

Le Karoq a un petit air de déjà-vu ? Cette impression ne s'explique pas uniquement par l'air de famille avec le grand frère Kodiaq. Le SUV compact de Skoda est en réalité étroitement dérivé du Seat Ateca, d'où des formes similaires. Les parties avant et arrière ont été redessinées, ce qui permet tout de même de bien distinguer les deux cousins. Le tchèque reçoit par exemple un regard sur deux étages. En bonne Skoda, le Kodiaq est dans l'ensemble très sage et séduira les amateurs de discrétion.

En face, on a un 3008 plus exubérant. Oublié le côté bancal de la première génération, c'est maintenant un vrai SUV, aux formes musclées, taillées à la serpe (avec un petit côté Lexus). Les versions haut de gamme adoptent une carrosserie bicolore, avec toit et montants noirs. Il est même possible d'opter pour la peinture coupe franche !

Avantage : Peugeot, plus original.

Présentation intérieure : un Peugeot charmeur

La planche de bord du Karoq a su prendre ses distances avec celle de l'Ateca.
La planche de bord du Karoq a su prendre ses distances avec celle de l'Ateca.
Il y a un petit côté concept-car à bord du 3008. Certains auront du mal avec la position de l'instrumentation.
Il y a un petit côté concept-car à bord du 3008. Certains auront du mal avec la position de l'instrumentation.

Peugeot a frappé fort sur ce point. Le 3008 a inauguré une nouvelle génération du i-Cockpit. On retrouve le petit volant et l'instrumentation relevée, mais celle-ci est désormais 100 % numérique et personnalisable, sur toute la gamme. Cet ensemble est associé maintenant à un écran tactile 8 pouces placé à portée de main et à une rangée de commandes qui s'apparentent à des touches de piano. L'ensemble est à la fois original, beau et pratique.

En face, Skoda joue encore une partition ultra-classique. Pas de fioriture sur la planche de bord du Karoq, qui mise sur des formes simples qui suggèrent la solidité (aérateurs verticaux). Cela a des avantages : une bonne ergonomie, un aspect moins disparate et donc plus reposant. La qualité est au rendez-vous. L'instrumentation numérique sera en option.

Avantage : Peugeot.

Habitabilité/Coffre : Skoda fidèle à sa réputation

Longueur : 4,38 mètres, largeur : 1,84 m, hauteur : 1,60 m.
Longueur : 4,38 mètres, largeur : 1,84 m, hauteur : 1,60 m.
Longueur : 4,45 mètres, largeur : 1,84 m, hauteur : 1,62 m.
Longueur : 4,45 mètres, largeur : 1,84 m, hauteur : 1,62 m.

Les Skoda ont toujours été réputées pour leur volume intérieur. Le Karoq ne déroge pas à la règle. En largeur aux coudes, il annonce 1486 mm à l'avant et 1449 mm à l'arrière. Pour le Peugeot, c'est 1451 et 1422 mm. Côté garde au toit, le tchèque affiche 1058 mm à l'avant et 993 mm à l'arrière, contre 915 et 912 mm dans le 3008. Pour le coffre, c'est la quasi égalité, avec 521 litres pour le Karoq et 520 litres chez Peugeot. Mais le tchèque peut recevoir une banquette arrière Varioflex, composée de trois sièges séparés qui peuvent être ajustés individuellement. La volume de chargement peut varier de 479 à 588 litres. On retient aussi les innombrables astuces qui facilitent le quotidien : lampe torche dans le coffre, parapluie sous le siège passager…

Avantage : Skoda, plus accueillant.

Équipements : Skoda n'a plus à rougir, au contraire

La banquette coulissante permet de favoriser le volume du coffre ou l'espace aux jambes.
La banquette coulissante permet de favoriser le volume du coffre ou l'espace aux jambes.
Ces raccourcis sous forme de raccourcis sont de belle facture.
Ces raccourcis sous forme de raccourcis sont de belle facture.

Skoda n'est plus le parent pauvre du groupe Volkswagen. Il ne doit plus attendre des années avant de profiter des dernières technologies. Le Karoq fait donc le plein d'aides à la conduite : détecteur de fatigue, régulateur de vitesse adaptatif, freinage d'urgence en ville, alerte de véhicule en approche par l'arrière. Il a même le droit à l'assistant à la conduite dans les embouteillages, qui maintient le véhicule dans la file, freine et accélère, jusqu'à 60 km/h. Coté confort, on trouve un écran avec commandes gestuelles.

Le 3008 soutient la comparaison, avec les éléments incontournables : surveillance d'angle mort, régulateur adaptatif, feux de route automatiques, reconnaissance des panneaux de signalisation. Mais point d'avancée en matière de conduite autonome.

Avantage : Skoda, de peu.

Gamme de moteurs : vrai 4x4 chez Skoda

Le Karoq est apte à affronter le hors-piste.
Le Karoq est apte à affronter le hors-piste.
Pour un 3008 4x4, il faudra attendre l'hybride en 2019.
Pour un 3008 4x4, il faudra attendre l'hybride en 2019.

Skoda profite de la riche banque d'organes du groupe Volkswagen pour proposer une large gamme de motorisations. Le Karoq laissera le choix entre deux essences, le 1.0 TSI 115 ch et le 1.5 TSI 150 ch. Côté diesel, l'entrée de gamme sera le 1.6 TDI 115 ch. Au dessus, il y aura les 2.0 TDI de 150 et 190 ch. Chaque bloc est couplé à une boîte manuelle 6 rapports mais peut en option être associé à une double embrayage DSG 7 rapports (sauf le TDI 190 ch avec DSG7 d'office).

Grande différence avec le 3008 : le Karoq existe en 4x4 (d'office sur TDI 190, en option sur TDI 150). Skoda propose même un pack « Rough-Road », qui ajoute des protections aux soubassements. Le Peugeot se contente donc de deux roues motrices. Il tente de faire illusion avec son antipatinage évolué Grip Control et son système d'aide en descente. Côté moteurs, il propose en essence le 1.2 PureTech 130 ch et le 1.6 THP 165 ch. Pour le diesel, on a les 1.6 BlueHDi 100 ou 120 ch et 2.0 BlueHDi 150 ou 180 ch. Les PureTech 130 ch et BlueHDi 120 proposent en option une boîte automatique 6 rapports. Elle est de série sur les deux versions les plus puissantes.

Avantage : Skoda, pour la transmission intégrale. 

Skoda Karoq vs Peugeot 3008 : le verdict Caradisiac

Thème Avantage
Design Peugeot
Présentation intérieure Peugeot
Habitabilité/Coffre Skoda
Équipements Skoda
Gamme de moteurs Skoda
LE VERDICT CARADISIAC SKODA : 3 - Peugeot : 2

Le gagnant : Skoda Karoq

Aux points, le tchèque prend ici l'avantage. Mais nous ne le cachons pas, une fois sur la route, le résultat pourrait être différent, le 3008 étant une référence dans la catégorie en matière de qualités routières. Le Peugeot est bourré de qualités et ne doit pas son titre de "Voiture de l'année" au hasard. Le Karoq coche toutes les bonnes cases : présentation sobre mais soignée, équipements au goût du jour, large gamme de moteurs… L'emballage est cependant moins affriolant. Bien qu'on soit en présence de SUV, c'est peut-être ici le choix entre passion ou raison.

Salon de Francfort 2017 - Premier match : Skoda Karoq vs Peugeot 3008

En savoir plus sur : Skoda Karoq

Commentaires (58)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Ces raccourcis sous forme de raccourcis sont de belle facture"

Quelques coquilles ici et là...

Par

En réponse à Feudartifice

"Ces raccourcis sous forme de raccourcis sont de belle facture"

Quelques coquilles ici et là...

La plus grosse reste cependant le gagnant. :hum:

Par

Excellent ce comparative, surtout pour la partie : Habitabilité/Coffre : Skoda fidèle à sa réputation.

Il faut juste signaler que tous les essais disent le contraire...

Par

Longue vie au 3008 :biggrin:

Par

Donc avoir beaucoup de choix en moteurs et boites est plus important que d'avoir de bons moteurs et de bonnes boites. Je retiens ce sens de l'analyse.

Donc, la Tour d'Argent est un moins bon restaurant que Flunch, car ils ont moins de choix au menu....

A méditer....

Par

D'évaluer les lignes extérieures d'un véhicule fait partie des choix de chacuns et c'est suggestif, tout comme l'intérieur.

Chacun ses gouts. Perso je n'aime pas l'intérieur de la 3008 mais j'aime bien l'extérieur globalement.

Bref encore un article pour ne rien dire.

Par

En réponse à Timotey143

Excellent ce comparative, surtout pour la partie : Habitabilité/Coffre : Skoda fidèle à sa réputation.

Il faut juste signaler que tous les essais disent le contraire...

habitabilité/coffre c'est très bien, les journalistes sont déçus car ce n'est pas aussi flagrant de ce à quoi Skoda nous avait habitué à cause de l'économie de couts imposée par VAG en sortant des clones Ateca/Karoq/Tiguan.

Pas d'identité propre donc pas de miracle.

Par

Je suis monté dans un 3008 dans un show room Peugeot...il m'a fallu 1 minute pour en descendre tellement je sentais que ça n'était pas pour moi,sûrement une bonne voiture mais perso j'ai détesté alors que l'extérieur est pas mal.

Je n'ai même pas abordé le sens de l'accueil de chez Peugeot car il n'y en a pas eu,20 minutes à ouvrir des portières,chez Skoda ils ont faim,en 5 minutes j'étais assis avec un café et un sourire (et une vraie bonne voiture à commander)

Par

Vous oubliez de parler dans la liste d'équipement que le Skoda Karoq ne dispose pas de virtual cockpit avant 2019. Sans compter les prix qui ont exploser chez Skoda pour ce minable SUV. Dommageable...

Par

En réponse à vespino1

Je suis monté dans un 3008 dans un show room Peugeot...il m'a fallu 1 minute pour en descendre tellement je sentais que ça n'était pas pour moi,sûrement une bonne voiture mais perso j'ai détesté alors que l'extérieur est pas mal.

Je n'ai même pas abordé le sens de l'accueil de chez Peugeot car il n'y en a pas eu,20 minutes à ouvrir des portières,chez Skoda ils ont faim,en 5 minutes j'étais assis avec un café et un sourire (et une vraie bonne voiture à commander)

Marrant ce que tu dis. Quand j'ai été essayer le 3008, je n'ai d'abord pas eu besoin d'attendre 20min pour ouvrir les portes car elles sont toutes ouvertes dans les show-room. Ensuite, évite de faire la gueule quand tu rentres dans une concession et tu verras qu'un commercial s'occupera de toi, te paieras le café sans que tu es besoin de demander quoi que ce soit.

Enfin, tu pourras repartir avec une vraie bonne voiture qui n'est le clone de personne. :roi:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire