Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Salon de Genève 2017 : Nanoflowcell dévoile l'étonnante Quant 48V

Dans Salons / Salon de Genève

Après un premier teaser, le petit constructeur Nanoflowcell nous dévoile tout de la nouvelle Quant 48V, la nouvelle auto (ou plutôt show car) de la marque qui sera présentée au salon de Genève. La fiche technique est toujours très flatteuse, mais nous attendons encore la mise en production d'une première voiture chez Nanoflowcell.

Salon de Genève 2017 : Nanoflowcell dévoile l'étonnante Quant 48V

Nanoflowcell est un constructeur qui fait parler de lui depuis quelques années par ses concepts un peu fous, notamment en ce qui concerne leur fiche technique. Puissance, autonomie, espace et design futuriste, tout y est pour susciter l'attente chez les potentiels clients et les rêveurs de l'automobile de demain, mais Nanoflowcell a malheureusement déçu jusqu'ici puisqu'aucune auto n'a été mise en production.

 

Nous retrouverons toutefois Nanoflowcell au salon de Genève avec un nouveau et énième show car baptisé cette fois Quant 48V. La différence avec les précédents concepts est la présence d'un système électrique basse tension en 48 Volts.

 

Salon de Genève 2017 : Nanoflowcell dévoile l'étonnante Quant 48V

 

Pour le reste, nous retrouvons la très prometteuse technologie du liquide utilisé par Nanoflowcell : deux fluides chargés en ions se rencontrent sur une membrane et les échanges d'ions provoquent la circulation d'un courant électrique. L'autonomie serait donc d'un millier de kilomètres avec un plein selon Nanoflowcell sur ce grand coupé 2+2 qui développe tout de même 760 ch grâce à quatre moteurs électriques.

 

Evidemment, aucune mise en production, date de lancement ni tarif n'ont été annoncés (pour l'instant, attendons quand même la conférence à Genève) mais on espère toutefois voir un jour cette fameuse technologie sur la route, que ce soit chez Quant ou bien chez un autre constructeur qui produirait ce système sous licence. Affaire à suivre...

Portfolio (5 photos)

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Jolie création avec en plus une vision vers l'avenir pour l'énergie motrice. Bougez-vous les gars!!! Lancez la production! De plus si l'espace à bord est suffisant et agréable, cela en fait une voiture très appréciable. Manquera ensuite le tarif. Aïe aïe aïe.

J'ai hâte de voir cela sur les routes en tout cas, et pourquoi pas d'en posséder une!

Par

Non mais la voiture on s'en contre-fiche, là où tout le monde les attend, c'est sur leur techno de batterie: faire le plein avec un liquide chargé électriquement par la station aussi vite qu'un plein d'essence, vidanger le liquide usagée et déchargée, et repartir aussi vite !

Malheureusement on a encore rien vu de concret ...

Par

Joli show-car, mais d'un point de vue strictement économique j'ose demander quel sera le prix du liquide-merveille saturé d'ions qui permettra cette fabuleuse autonomie... :buzz:

Sans parler de paradoxes techniques - ex.: avec 4 e-moteurs de 190 ch soit 140 kW chacun (voire 760 ch / 560 kW total), l'amperage devrait grimper - pour 48 V dans les circuits - a approx. 3.000 A (amps) !!! :ange:

Hmm, pas mal du tout en théorie, mais je vois pas dans l'image des fils e-conducteurs d'une épaisseur suffisante pour cela...

Par

En réponse à Apriori

Joli show-car, mais d'un point de vue strictement économique j'ose demander quel sera le prix du liquide-merveille saturé d'ions qui permettra cette fabuleuse autonomie... :buzz:

Sans parler de paradoxes techniques - ex.: avec 4 e-moteurs de 190 ch soit 140 kW chacun (voire 760 ch / 560 kW total), l'amperage devrait grimper - pour 48 V dans les circuits - a approx. 3.000 A (amps) !!! :ange:

Hmm, pas mal du tout en théorie, mais je vois pas dans l'image des fils e-conducteurs d'une épaisseur suffisante pour cela...

le réseau 48V c'est pour la micro-hybridation en général (les compresseurs électriques du SQ7 par exemple), je pense qu'on a affaire à un énième show car sans intéret

Par

Bon ça doit pas être si facile que ça de mettre en production un concept car, même pour un artisan riche, sinon ils l'auraient déjà fait.

Reste que pour le liquide ion c le même problème qu'avec l’hydrogène, il faut installer des pompes spécifiques, mais l'idée est bien meilleur...

Pour moi le principal problème ce n'est pas la technologie Redox, elle est connue depuis les années 70 inventé par la Nasa, même si on a remplacé le vanadium (très cher) par des particules de métal-sodium et bientôt par des particules organiques (Harvard), ce qui la rend très concurrentielle à terme, ça reste très encombrant, dans cette Quant 48V il y a un réservoir de 2x170L, il faudrait arriver à réduire la consommation de liquide ion pour une application généralisée VP...

Par contre pour le stockage d’électricité, les camions, les bateaux, les avions, etc... tout ce qui est gros, c sans concurrence, l’hydrogène par exemple est très loin derrière.

Par

Il me semble avoir lu quelque part, ici même peut être, que le boss de cette piste est tout ce qu'il y a de plus loufoque, pour ne pas dire que c'est un truand.

À mon avis il ne sortira jamais rien...

Par

En réponse à Apriori

Joli show-car, mais d'un point de vue strictement économique j'ose demander quel sera le prix du liquide-merveille saturé d'ions qui permettra cette fabuleuse autonomie... :buzz:

Sans parler de paradoxes techniques - ex.: avec 4 e-moteurs de 190 ch soit 140 kW chacun (voire 760 ch / 560 kW total), l'amperage devrait grimper - pour 48 V dans les circuits - a approx. 3.000 A (amps) !!! :ange:

Hmm, pas mal du tout en théorie, mais je vois pas dans l'image des fils e-conducteurs d'une épaisseur suffisante pour cela...

Avec un tel ampèrage ce n'est plus des câbles qu'il faut mais des jeux de barre.

Les plus gros que j'ai vu fesait 80x10 mm, et ce pour 3000 amp, je n'ose imaginer la taille pour 5000 ampères.

Si cette voiture voit le jour elle se fera voler non pour la revente des pièces détachées mais pour la revente du cuivre aux ferrailleurs.

Par

Il avait pas été démontré que cette boîte était une vaste fumisterie?

Par

En réponse à Apriori

Joli show-car, mais d'un point de vue strictement économique j'ose demander quel sera le prix du liquide-merveille saturé d'ions qui permettra cette fabuleuse autonomie... :buzz:

Sans parler de paradoxes techniques - ex.: avec 4 e-moteurs de 190 ch soit 140 kW chacun (voire 760 ch / 560 kW total), l'amperage devrait grimper - pour 48 V dans les circuits - a approx. 3.000 A (amps) !!! :ange:

Hmm, pas mal du tout en théorie, mais je vois pas dans l'image des fils e-conducteurs d'une épaisseur suffisante pour cela...

La voiture illustrée n'est pas la Quant 48V mais la Quant FE ou Quant E qui développe une tension comprise entre 500 et 700 V

La Quant 48 V aussi appelée Quantino travaille en 48 V et 300 A soit environ 15 kWh pour une consommation de 12 à 14 kWh aux 100km et une autonomie de l'ordre de 14 heures de fonctionnement sans recharge .

En fait tout est ici : http://www.nanoflowcell.com/solutions/quantino/

Par

En réponse à mdb92

Bon ça doit pas être si facile que ça de mettre en production un concept car, même pour un artisan riche, sinon ils l'auraient déjà fait.

Reste que pour le liquide ion c le même problème qu'avec l’hydrogène, il faut installer des pompes spécifiques, mais l'idée est bien meilleur...

Pour moi le principal problème ce n'est pas la technologie Redox, elle est connue depuis les années 70 inventé par la Nasa, même si on a remplacé le vanadium (très cher) par des particules de métal-sodium et bientôt par des particules organiques (Harvard), ce qui la rend très concurrentielle à terme, ça reste très encombrant, dans cette Quant 48V il y a un réservoir de 2x170L, il faudrait arriver à réduire la consommation de liquide ion pour une application généralisée VP...

Par contre pour le stockage d’électricité, les camions, les bateaux, les avions, etc... tout ce qui est gros, c sans concurrence, l’hydrogène par exemple est très loin derrière.

T'as vu, t'as vu.....

" .... tout y est pour susciter l'attente chez les potentiels clients et les rêveurs...."

On cause de toi ! :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire