Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan

Dans Moto / Salon

Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan

Entre le peu de nouveautés et l'absence de certaines marques, ce salon a été par certains côtés un peu décevant cette année. Mais en foulant le tapis rouge des allées je me suis rendue à la conférence de presse de Moto Guzzi. C'est par eux qu'est arrivé le miracle et le pétillement que l'on a dans les yeux comme un enfant. On les attendait, Moto Guzzi l'a fait. Voilà la « présérie » V12 qui pourrait voir le jour d'ici quelque temps.


On ne sait d'ailleurs pas si ça sera pour la saison prochaine ou encore dans quelques années. La marque italienne assure quand même que deux de ces trois modèles sont proches d'une version commercialisable (hormis par exemple le phare qui n'est pas homologué pour la France).


La V12 X, la V12 LM et la V12 Strada ont une même base moteur, un bicylindre en V à 90°, 4 temps de 1151 cm3 à refroidissement à air. Le tout relié à un échappement 2 en 1 catalytique à la norme Euro 3. La transmission finale se fait par cardan CA.R.C montée sur un monobras. Petit clin d'oeil au support de plaque qui sert en même temps de garde boue, de feu stop et de clignotants. Normal me direz vous? Sauf qu'il est placé sur la roue arrière.


La V12 LM, la sportive

C'est la version la plus « concept » de la série. Le design est tout simplement très loin de ce à quoi nous a habitués Moto Guzzi. Un grand coup de jeune qu'on apprécie. Petit clin d'œil sur les rétros qui sont en réalité des écrans LCD. On retrouve à l'avant des fourches inversées Olhins de 43 mm de diamètre et 120 mm de débattement, ainsi que le mono amortisseur (3 réglages) de la même marque, 125 mm de débattement. On continue toujours avec Brembo avec à l'avant des disques de freins flottants de 320 mm et des étriers raçing 4 pistons. Et à l'arrière un disque inox de 282 mm et un étrier 2 pistons. Le V12 LM s'est chaussé pour l'occasion de pneus Pirelli Diablo Superbike 120/75 et 190/65. Pour montrer que cette machine est taillée pour la sportivité, elle s'offre un angle de chasse de 24°. Et pour terminer le tour de ces caractéristiques, un poids de 195 kilos à sec et une capacité de réservoir de 17 litres.


Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan


Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan


Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan


La V12 X, la « Supermot' »

Je ne sais pas si on peut vraiment la rentrer dans la catégorie Supermotard avec son poids de 205 kilos à sec, mais son look laisse à penser qu'elle aimerait bien qu'on la pousse un peu dans les virolos un peu secs de montagne. Montée en Pirelli Scorpion Sync (120/70 et 180/55) sur des jantes de 17 pouces et conjuguée à un angle de chasse de 25°, la version X laisse présager une bonne maniabilité. Contrairement à la V12 LM, elle n'hérite que des étriers de freins radiaux Brembo montée sur des disques inox de 320 mm. Pareil pour les fourches inversées, exit Olhins, (il n'y a que l'amortisseur arrière) avec du Showa de 160 mm de débattement. Et pour terminer le tour de ces caractéristiques, avec une hauteur de selle de 855 mm et une capacité de réservoir de 16 litres.


Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan


Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan


Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan


La V12 Strada, le roadster

La troisième de la série s'intègre plus dans la branche roadster. Un look un peu plus musclé, elle pourrait facilement faire concurrence aux modèles de grosses cylindrées (suivant le prix bien évidement). Chaussée en Pirelli Angel (120/70 17 et 190/50 17), la Strada se voit attribuer le même type de freinage que la version X. Elle prend en revanche 2 kilos sur la balance en affichant 208 kilos à sec pour une hauteur de selle de 805 mm. Pour compenser, c'est en revanche celle qui possède le plus gros réservoir avec 18 litres. côté suspensions, c'est plutôt classique avec des fourches Sachs de 43 mm de diamètre et un débattement de 120 mm. A l'arrière, un mono amortisseur Sachs (125 mm de débattement et molette de réglage).


Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan


Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan


Salon de Milan 2009 en direct : Moto Guzzi, série V12, "LA" surprise de Milan


Avec la V12 X, la V12 LM et la V12 Strada, Moto Guzzi donne un coup de jeune à sa gamme et montre qu'elle peut plaire aux nouvelles générations de motards. Maintenant, on attend de voir les versions finales…


Portfolio (49 photos)

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Ouch... mais c'est quoi, là, ces avants ignobles ? Qu'est-ce qu'elle à de LM, la tête de fourche ? Et ce(s) phare(s) grotesque(s) ? Je rêvais d'un retour d'une LM, mais là, non, pas possible... et encore, si l'avant de la LM est sans doute le plus horrible des trois, pas de quoi s'extasier sur ceux de la X et de la Strada. Et dire que je me demandais comment on pouvais faire un avant plus moche que la dernière Voxan. Bah voilà : Guzzi l'a fait. Flippant. Seul bon point : la perte d'une vingtaine de kg par rapport à ce à quoi Guzzi peut nous habituer. M'enfin, non, non : c'est quand même bien trop laid pour se réjouir de quoi que ce soit. Merde, quoi... mais qu'est-ce qui leur prend ?!?!?

Par Anonyme

magnifiques proto, la LM en particulier, j'attend avec impatience le modèle de série qui en découlera.

Par Anonyme

Le designer Pierre Terblanche est parti de chez Ducati pour atterrir chez Guzzi, voilà pourquoi ces motos ont une face avant ridicule :-)

Par Anonyme

Elles ne me font peut-être pas le même impact que le concept Griso à l'époque de sa présentation. Mais ces 3 déclinaisons Café-Racer, SM et Roadster sont toutes superbes, chacune intéressante dans leur genre. Bravo!

Par Anonyme

@PieRRe : oui, enfin, chez Ducat', il a fait du moche (Strada ou Hypermot'), mais la 696 passe encore (ça reste encore le seul petit roadster regardable, quand on la met en face des nippones hideuses comme l'ER6) et, perso, j'aime plutôt bien la 1098. Mais là, c'est ignoble... c'est encore plus moche que du Stark. P'tain, mais il est où, le Le Mans spirit de la tête de fourche ? Entre le bout de perspex qui dépasse d'un bout de plastoc (il a déjà vu une "bulle LM", Terblanche ? Les SportClassic, c'est lui aussi, non ? Il devrait savoir ce que ça veut dire, LM, merde !) et l'espèce de sourire mangaesque grossièrement singé par un arrangement de LED improbable, on est vraiment en-dessous de tout. Ne parlons même pas du "capot de selle" (c'est quoi, les trous, c'est pour que les grabataires vidangent leurs couches ?). Moi qui pardonnais aux Guzzi, grâce à leur style rétro, leur embonpoint et le caractère plus touring qu'autre chose, et qui attendais une LM pour pallier au surpoids et à la trop grande sagesse, là, franchement, ... J'étais si content de voir la "surprise" en cliquant sur la news, mais maintenant, plutôt qu'une guzzi, j'ai davantage envie de m'acheter un fusil à lunettes ou des pains d'explosif. Franchement, la première chose que j'ai pensé en voyant ces photos, c'est "mais qu'est-ce que c'est que cette merde ?!?!?". Là, je ne suis même pas déçu, mais en putain de rogne contre Guzzi. Je serais à Milan, j'aurais fait volé ce machin de son plateau à grands coups de tatanes.

Par Anonyme

"14.02" le design de la 1098 est du a gianfranco Fabbro et non de Terblanche, 

Par Anonyme

@17:28 : au temps pour moi, je croyais. Bon, bah, je comprends mieux pourquoi je l'aime bien, la 1098 :D

Par Anonyme

Pas de problème, on reconnait bien l'esprit franchouillard à la con, toujours prêt à critiquer dans l'excés tout ce qui change ses bonnes vieilles habitudes, persuadé que ce qu'il pense est forcément meilleur que tout ce qui peut exister. Je pense que dans un contexte plutôt mausade, les concepteurs et les stylistes de Moto Guzzi les ont plutôt bien accrochées pour nous proposer des modèles qui sont en rupture avec les traditions de la marque.Evidemment que le phare avant est plutôt choquant avec ses leds, mais de toute façons, il ne sera pas homolgué en France, donc différent. Moi, je vois dans ces concepts une volonté de redonner un coup de fouet à la marque avec des solutions modernes, échappement compact sous le moteur, plaque arrière fixée à la roue, résérvoir-selle monobloc en porte à faux, qui ne trahissent pas pour autant son esprit, bicylindre en V, transmission par cardan,etc... Alors ! Bravo !!!!!! à Moto Guzzi pour toutes ces motos de demain qui nous feront encore réver (encore faut-il avoir l'esprit un peu ouvert !!!)

Par Anonyme

 Je confirme les propos de coucou38.Je roule en V11 Sport vert depuis Mars 2002,je me suis intéressé (et attaché) à cette marque historique,j'ai manifesté le 19 Septembre dernier à Mandello et lorsque je vois ces nouveautées je me langui de les voir en réalité. Faire d'aussi belles motos conceptuelles en gardant le meme bloc moteur imposant qui nous plait tant,Moto Guzzi perpetue la tradition et rentre vraiment dans le 21ème siècle.Je souhaite que Moto Guzzi réussisse grace à ces nouveautées car malgré les bon modèles actuels,le motard français moyen préfère rouler en Japoniaise;.

Par Anonyme

Pourquoi MOTO GUZZI  est une marque historique? En s'appuyant sur sa culture mécanique,elle propose de nouvelles directions, de nouvelles solutions tout en ayant à l'esprit qu'il faut vendre pour durer! MOTO GUZZI est en train de rebondir. Même si je trouve certaines propositions par trés à mon goût , je suis très heureux de ce qui ce passe d'une maniére générale. Cela fait des années que je rêve de posséde une MG mais la vie ne me souris pas pour ce doux rêve. Peut-être un jour! Longue Vie à Guzzi.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire