Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Salon de Milan : vintage et aventure

Salon de Milan : vintage et aventure

Après que les portes du salon de Milan se soient fermées, il est temps pour nous de faire un bilan à mi-course juste avant l'ouverture du salon de Paris qui aura lieu dans une semaine. Par rapport aux dernières sessions, les constructeurs on fait un effort sur le nombre de nouveautés. Du simple relooking, au travail en profondeur en passant par des machines totalement inédites, le millésime 2015 suit la tendance de l'année dernière. Une évolution dans le bon sens qui prouve que le marché se porte mieux.


L'année dernière, nous avions pu constater la renaissance du milieu de la sportive, cette année on retrouve deux styles qui s'affirment de plus en plus. D'un côté, l'explosion du Vintage avec un retour sur des mécaniques simples et un look venant tout droit des années cinquante. On notera la présence particulière du type « Scrambler » dans sous toutes ses formes. De l'autre, le Trail à toujours le vent en poupe, avec cette fois des modèles plus tournés vers l'Enduro, l'aventure et l'usage grand chemin. Petite sélection des machines que nous avons appréciées durant ce salon.


Yamaha MT-10

C'est ce que l'on peut appeler communément un gros roadster vilain qui va faire mal. Avec sa tête proche de celle de Dark Vador, elle ne va pas faire rire. Annoncé avec 160 chevaux en version full avec une base issue de sa R1. Présentée par Jorge Lorenzo « himself », cette MT donne le ton et prend la tête de la famille sans trop de difficulté. Et pour se donner une idée, la liste des équipements électronique n'ont rien à envier à sa frangine hypersport : accélérateur électronique, trois modes moteurs ( standards au sport en passant par la pluie), le contrôle de traction, un embrayage anti-dribble et même un régulateur de vitesse font partis des équipements de série.


Salon de Milan : vintage et aventure


Suzuki SV 650 A

Ce n'est pas une moto révolutionnaire en soi. Aspect plutôt standard, pas blindé d'électronique, un petit V-twin à 90° de 645 cm3 (56Kw à 8500 tr/min pour un couple de 64 Nm à 8100 tr/min), rien de bien exceptionnel me direz-vous . Je vous l'accorde, mais rien que de part son nom, on sait déjà qu'elle va cartonner chez les concessionnaires. La mythique SV est de retour. La moto du débutant qui n'était pas forcément à mettre entre les mains de tous les jeunes permis justement (surtout la génération à carbu). Pour la version 2015, on notera un allégement de 8 kilos, un aide au démarrage et une partie cycle optimisée.


Salon de Milan : vintage et aventure


KTM 1290 Super Duke GT

Apparue il y a quelques semaines déjà (bien avant le salon), elle fait partie quand même des machines à voir cette année pour plusieurs raisons. Déjà, son look… Et ça vaut son pesant de cacahuète. Je vous rassure, elle est bien plus sympa en vraie que sur les photos. Son énorme tête plate fera parler dans les chaumières. Deuxième raison, il s'agit de l'architecture du Super Duke. Son moteur Otto 4 temps 2 cylindres fait partie des incontournables du moment. Et troisième raison, profiter à la fois d'une Super Duke et en même temps récupérer le savoir faire KTM sur le confort dans le voyage.


Salon de Milan : vintage et aventure


Suzuki GSX-R 1000

Suzuki est une deuxième fois à l'honneur dans notre classement car, l'arrivée de la nouvelle génération de GSX-R vaut la peine d'être signalée depuis le temps qu'on l'attendait ! Mais il s'agit d'une joie en demi-teinte car d'un côté cela fait plaisir de voir la marque nippone reprendre le développement de celle qui lui à fait tout son succès, mais de l'autre, il ne s'agit là que d'un concept. En effet, la moto présentée à l'EICMA ne sera pas commercialisée de suite. Peut-être pour bientôt on espère.


Salon de Milan : vintage et aventure


Moto Guzzi MGX-21

La marque italienne ne s'en lasse pas de son bicylindre 1400 cm3. Après la California, l'Audace et l'Eldorado, voici la MGX-21 flying fortress de son petit nom. Une nouvelle déclinaison en mode Bagger cette fois-ci. Présentée complètement recouverte de carrosserie en carbone, d'un saut de vent parfaitement intégré à la ligne de la moto et de la bagagerie aussi sublime que le reste, Moto Guzzi nous offre un joli tour de force. Prévu pour le courant de l'année prochaine, il faudra débourser 23 500 euros pour mettre cette belle dans le garage (moins cher de 3000 euros que les entrées de gamme Bagger de chez Harley-Davidson).


Salon de Milan : vintage et aventure


BMW R NineT Scrambler

Fort de son succès, BMW remet le couvert avec sa NineT et nous a balancés lors de la conférence de presse, sa nouvelle version : le Scrambler. Une facette plus Old School, plus brut et surmonté de pneu Enduro. Véritable hommage aux motos des années 50/70, elle mélange modernité et codes esthétiques particulièrement prisés par un certain type de motard à l'heure actuelle. Mais il faut reconnaître qu'elle a une bonne bouille et nous avons particulièrement apprécié le soin apporté aux détails de finitions. Côté motorisation, le Scrambler reprend le bicylindre à plat de 1170 cm3 refroidi par air (boxer) qui est l'incontournable chez BM'. Éprouvé depuis des décennies, il est bien connu des amateurs de la marque. En version Euro4 et full pour 2016, il s'affiche à 81 kW (110 ch) à 7 750 tr/min, pour un couple maximal de 116 Nm à 6 000 tr/min.


Salon de Milan : vintage et aventure


Du côté des équipementiers (la sélection de notre spécialiste) :

Puig :


L'accessoiriste Puig propose pour le Yamaha T-Max, une bulle réglable électroniquement. Et le must c'est qu'il s'agit d'une installation facile et rapide. Il permet de gagner de -4 à + 13 cm par rapport à la bulle proposée d'usine par Yamaha.


Salon de Milan : vintage et aventure


Shoei :


Chez le constructeur de casque, le X-Spirit III arrive en catalogue. Il a la particularité de pouvoir être ajusté à l'intérieur pour mieux correspondre à chaque morphologie et ne propose pas moins de 6 entrées de ventilation. Il existe en 4 tailles de coques et son aérodynamisme a été retravaillé pour diminuer la pression sur les cervicales.


Salon de Milan : vintage et aventure


Bagster :


La marque renaît un peu et ça du bien. L'équipementier Français débarque avec un système d'arrimage universalisé pour sa bagagerie. Il permet de choisir le type d'accroche que l'on désire mettre sur sa moto. Malin !


Salon de Milan : vintage et aventure


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire